Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

Alerte aux faux-monnayeurs

Yves Daoudal nous met en garde contre la circulation de la nouvelle lire turque, mise en place depuis le 1er janvier 2005, qui ressemble étrangement à une pièce de deux euros mais ne vaut que 40 centimes d’euros. Avec, vous pouvez arnaquer tous les automates qui reconnaîtront une pièce de deux euros, mais aussi tous les commerçants qui n’y prendront pas gare.

Si on compare la pièce de deux euros et la lire turque, on constate qu’elles ont exactement la même apparence (un anneau de nickel entourant la partie centrale en cuivre) et exactement la même dimension. De même, le côté face comporte, comme beaucoup d’euros, une tête (il s’agit ici d’Ataturk). La seule différence est qu’à la place du 2 de deux euros il y a un 1. Et encore peut-on remarquer que ce 1 est graphiquement très proche du 1 de la pièce de 1 euro.

Une arnaque étatisée par un Etat qui, en plus, souhaite rentrer dans l’Europe…

Michel Janva

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services