Alerte à la bombe en pleine conférence de presse de la Manif pour Tous

Lu ici :

"10h, mercredi matin, alors que Frigide Barjot et ses acolytes présentent leur bilan de la Manif pour tous aux journalistes, un appel anonyme les interrompt. "Une bombe va exploser dans les vingt minutes". Branle-bas de combat : journalistes et opposants au projet de loi sur le mariage et l'adoption par des personnes homosexuelles sont obligés d'évacuer le café du 15e arrondissement de Paris où il s'étaient installés. Mais l'alerte n'interrompt pas pour autant la conférence de presse qui se poursuit… sur le trottoir.

Appel à rassemblement lors de l'intervention de Hollande 

Lors de celle-ci, Frigide Barjot, la porte-parole du mouvement, prend la parole . "La manifestation est réussie. Mais le pouvoir ne bouge pas. Voilà la situation à l'heure actuelle", estime-t-elle. "Hier, Najat Vallaud-Belkacem recevait la Fédération Lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) alors que le président refuse de nous voir. C'est de la provocation" (…)

Résultat, la Manif pour tous invite à un rassemblement devant le siège de France Télévisions jeudi à 19h30, juste avant l'allocution du président de la République sur France 2. Le collectif appelle de ses vœux un "rassemblement pacifique mais bruyant", peut-on lire sur les réseaux sociaux."

8 réflexions au sujet de « Alerte à la bombe en pleine conférence de presse de la Manif pour Tous »

  1. Nabulione

    Je recherche des photos de l’avenue Charles de Gaulle. En effet, nos détracteurs affirment qu’il n’y avait que très peu de foule, tous ayant convergé avenue de la Grande Armée et avenue Foch.
    Merci d’avance. 😉

Laisser un commentaire