Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Alençon : ventes aux enchères d’objets de culte

On peut le déplorer, mais rien ne l'empêchera, la vente aura lieu. L'occasion pour ceux qui le peuvent de faire de belles actions ou de beaux cadeaux.

 

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Voici le mail que j’ai toutefois envoyé au commissaire priseur : [email protected], avec le diocèse de Séez en copie : [email protected]
    amicalement dans le Xst
    Bonsoir monsieur,
    je voudrais attirer votre attention sur le fait que dans votre vente de samedi prochain, un grand nombre d’objets sont des reliquaires. Ce fait n’est pas génant en soit. Mais la majorité contient encore des reliques. Celles-ci sont pour nous, catholiques, les souvenirs vénérables et vénérés du Christ ou de saints. Sans préjuger de leur authenticité, le fait même de les vendre est un grand manque de respect envers les chrétiens.
    C’est pourquoi je vous recommande de faire ce qui a été fait assez récemment à Lyon dans des circonstances similaires
    http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Religion/Vente-aux-encheres-au-profit-de-l-Hotel-Dieu
    http://lyon.catholique.fr/?Au-sujet-de-la-vente-aux-encheres
    http://rhone-alpes.france3.fr/2013/06/27/lyon-vente-aux-encheres-d-objets-religeux-278049.html
    Prendre contact avec l’évêché afin d’évaluer ce qui est vraiment reliques, et celles-ci seront alors reprises par le diocèse ; le reliquaire restant bien évidemment disponible à la vente.
    j’ai pu constater que cela concernait les n° 31 à 50, 54, 56 à 61, 64 à 84, 86, 88 à 89, 97 à 101, 103, 105-108
    en vous remerciant

  2. Bonjour.
    Orfèvre de profession, j’ai eu en main nombre de pièces d’orfèvrerie de culte catholique, pour la plus part possédées par des particuliers, objets de l’ancien régime où de l’actuel, mais tous soigneusement preservés, entretenus de ce fait par ces amoureux du bel ouvrage. Cela peut-il être considéré comme un bienfait, oui, je le pense sincèrement, cette orfèvrerie pour un temps est préservée de la fonte.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services