Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Affichage interdit : victoire d’Alliance Vita [Mediatransports annonce faire appel]

Affichage interdit : victoire d’Alliance Vita [Mediatransports annonce faire appel]

Le juge des référés ordonne la reprise immédiate de l’affichage d’Alliance VITA par Mediatransports, avec astreinte financière si non exécution.

Sur Twitter, un internaute a croisé les affiches d’Alliance Vita et des militants vegans. Pour Anne Hidalgo, est-ce passable ?…

Addendum – intégralité de la décision de justice :

Addendum 2 – Alliance VITA salue la décision de justice demandant que soient replacées les affiches censurées de sa campagne “La société progressera” :

Alliance VITA salue cette décision du tribunal judiciaire de Paris, saisi en référé. Reconnaissant l’arbitraire de la censure subie par sa campagne La société progressera, il demande à la régie Mediatransports de replacer les deux affiches (de soutien à la paternité et à la maternité) qu’elle avait retirées jeudi 2 janvier sans préavis, et sans même alerter l’association.

Alliance VITA demande au second réseau d’affichage, Exterion Media qui, lui, a cru devoir céder aux injonctions de Madame Hidalgo, maire de Paris, en retirant vendredi 3 janvier des rues de la capitale la totalité des trois visuels de la même campagne, de les réinstaller immédiatement, en application d’un contrat dûment signé, faute de quoi l’association lancera une seconde action en référé.

Pour Tugdual Derville, délégué général de l’association :

« Cette décision de justice est certes une victoire pour Alliance VITA et les causes qu’elle défend avec dignité ; c’est aussi, et surtout, une victoire pour la liberté d’expression contre toute police de la pensée. Plus généralement, que les mots paternité et maternité  sobrement promus aient pu être interdits de cité alors que tant de visuels publicitaires agressifs ou consuméristes s’imposent aux Français appelle un sursaut de la conscience auquel nous espérons contribuer par cette campagne et son retentissement imprévu. »

A cet égard, Alliance VITA tient à dénoncer la pratique de certains comptes Twitter qui fonctionnent sur la délation et la dénonciation anonyme sans que leurs auteurs assument leur identité. Leur pouvoir d’intimidation et de nuisance qui s’est à nouveau manifesté dans cette affaire est nuisible au débat démocratique.

De son côté, le maire de Paris Anne Hidalgo s’étonne d’une question de droit :

Addendum 3 – Mediatransports annonce faire appel de la décision le contraignant à reprendre la campagne d’affichage d’Alliance Vita :

Néanmoins cette décision est exécutoire. L’appel n’est pas suspensif. Et Alliance Vita ne compte pas se laisser faire :

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services