Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Affaire Rushdie : suite

Pakistan : des manifestations prévues dans tout le pays dont le Premier ministre de la province de Sindh a rendu à l’ambassade
de Grande-Bretagne un titre honorifique et une récompense décernés à
ses ancêtres par l’empire britannique. Montrant l’imbrication complète entre islam et politique, un parlementaire islamique a déclaré :

"Rushdie a heurté la sensibilité du monde musulman en écrivant un livre
blasphématoire. Lui conférer un titre de chevalier est une tentative de
mise à mal du dialogue interreligieux
".

Iran : la "prière" de vendredi a été l’occasion pour un chef religieux de Téhéran de rappeler l’appel au meurtre de 1989 :

"En Iran islamique, la fatwa révolutionnaire de l’imam Khomeiny, est toujours valable et non modifiable (…) Le gouvernement vieux et décrépit de la Grande-Bretagne doit savoir que
l’époque de leur empire est révolue. Ils sont aujourd’hui des valets à
la solde des Etats-Unis".

Lahire

Partager cet article

1 commentaire

  1. Drôle d’idée qu’ a eu la reine d’angleterre de faire parler de nouveau de Rushdie. A croire qu’il y en a qui veulent absolument un choc des civilisations comme par exemple l’agence MEMRI qui travaille à la diffusion immédiate de toutes nouvelles susceptibles d’exciter musulmans contres chrétiens (caricatures, ratisbonne etc.)
    Je ne suis pas sûr que l’anthropologie musulmane soit plus dangereuse pour l’occident que le libéralisme.
    On justifie toutes les nouvelles mesures de biométrie, d’infantilisation, de surveillance au prétexte que des terrorristes “islamistes” ont fait 10 morts en France depuis 1995. Dans le même temps l’avortement a fait 3 millions de morts.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]