Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Adolfo Suárez (Parti populaire) : “Avoir 100 000 avortements par an dans notre pays, c’est de la folie furieuse”

Adolfo Suárez (Parti populaire) : “Avoir 100 000 avortements par an dans notre pays, c’est de la folie furieuse”

Adolfo Suarez est no 2 sur la liste du Parti populaire de la circonscription de Madrid pour les élections générales du 28 avril en Espagne :

Les déclarations à la radio Onda Cero, jeudi 28 mars, d’Adolfo Suárez Illana ont été largement reprises le lendemain par les médias espagnols et embarrassé le Parti populaire, qui, dans son programme, ne compte pas revenir sur la loi qui autorise l’IVG jusqu’à la 14e semaine de grossesse. Il s’est ouvertement prononcé contre l’avortement”, “pour le droit […] et la défense de la vie” : “Si on ne touche pas à un embryon, il devient une vie.” “Avoir 100 000 avortements par an dans notre pays, c’est de la folie furieuse”, a-t-il ajouté.

Adolfo Suárez Illana est le fils de celui qui fut le premier président du gouvernement de la démocratie, entre 1976 et 1981, après la mort de Franco. Considéré comme un levier de la transition démocratique, le centriste Adolfo Suárez González est resté très populaire, même après sa mort, en 2014 (…)

Mais ce qui semble avoir le plus choqué les journalistes, c’est qu’il ait dit que l’avortement était une pratique digne des “hommes de Néandertal” :

Quant à la désormais fameuse phrase sur les hommes de Néandertal, le journal La Vanguardia a interrogé plusieurs spécialistes. Conclusion : Aucune preuve d’infanticide. Au contraire, ils prenaient soin de leurs enfants aussi bien que les membres de notre espèce

C’est effectivement une erreur de sa part puisque visiblement des spécialistes ont confirmé que les hommes de Néandertal ne pratiquaient pas d’avortement. Mais ce qui est amusant, c’est que les spécialistes parlent d’infantcide.

L’avortement est donc bien un infanticide et ne pas en pratiquer consiste à “prendre soin de ses enfants”. CQFD

 

Partager cet article

5 commentaires

  1. Enfin, ça bouge de plus en plus en Europe sur ce sujet , fin du dogme de l avortement comme commandement maçonnique intouchable.

  2. ça bouge, oui, mais tout doucement… Il va falloir attendre encore quelques années (et le massacre de centaines de milliers d’innocents) pour que nos zélites réagissent… Mais peut-être qu’un bon score des populistes eurosceptiques en mai va faire bouger les lignes sérieusement ?

  3. Imaginez Monsieur Suárez que vous pourriez en avoir plus de 220 000 par an !!!!
    Dans un tel cas on serait très au delà de la folie furieuse… De la démence démoniaque ?

  4. ça n’a rien à voir avec le fond du sujet, mais je relève le “aussi bien que les membres de notre espèce”, petite escroquerie amusante du journaleux de service.
    Car on sait maintenant que l’Homme de Néandertal s’est croisé avec l’Homo Sapiens (“les populations eurasiatiques actuelles [ont] 1 à 4 % de gènes néandertaliens”). Ce qui signifie très exactement que Néandertal et Sapiens ne sont PAS deux espèces distinctes.

    Cf. par exemple : https://lejournal.cnrs.fr/articles/neandertal-le-cousin-rehabilite

  5. suicide, tout simplement

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services