Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Adhésion de la Turquie : voilà l’occasion d’en finir !

Nicolas Sarkozy va t-il répondre à Egemen Bagis et dévoiler sa véritable position ou va t-il tout simplement prendre acte et refuser définitivement, comme il l'a promis, toute adhésion de la Turquie à l'UE?

Communiqué de Convergences Nationales :

"M.
Egemen Bagis, « négociateur en chef de la Turquie pour l'adhésion »
vient de déclarer superbement qu'il n'était pas question pour la
Turquie de « partenariat privilégié » et, balayant d'un revers de main
les propositions de M. Sarkozy, que ce serait « l'adhésion, ou rien !»
 
Pour Convergences nationales,
cette déclaration péremptoire et hautaine met M. Sarkozy au pied du
mur. Voilà en effet l'occasion d'en finir avec l'hypocrisie qui prévaut
depuis des années. Puisque la Turquie ne veut, en aucun cas, d'un
partenariat, il faut arrêter les négociations qui se poursuivent.

Ces négociations, selon les déclarations de Nicolas Sarkozy, ne
concerneraient en effet que les chapitres ouverts pour le partenariat !
Pour Convergences nationales,
le Président de la République doit donc maintenant prendre ses
responsabilités vis-à-vis des Français. S'il ne leur a pas menti, c'est
le moment de mettre un point final aux négociations, devenues sans
objet, et d'arrêter de financer un processus sans issue qui coûte cette
année encore 560 millions d'euros aux pays européens".

A propos, la Turquie étant géographiquement dans l'Asie, son intégration dans l'Europe ne paraît pas plus absurde qu'au sein des États-Unis, comme le demande ce groupe Facebook!

Partager cet article

13 commentaires

  1. Le même personnage affirme que l’un des problèmes majeurs que l’Europe aura à affronter dans l’avenir est l’islamophobie… Et que la Turquie, bonne fille, nous aidera à faire face à ce terrible péril !
    Il faut lire toute l’interview pour comprendre (si ce n’est pas déjà fait) que l’affaire est bien pliée pour les Turcs, qui entendent (à juste titre) le discours sarkozyen comme un artifice purement électoraliste :
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/06/12/egemen-bagis-la-turquie-sera-membre-a-part-entiere-de-l-ue-ou-pas-du-tout_1206149_3214.html#ens_id=1206241

  2. Je souhaite faire part d’un autre regard sur le problème de la Turquie ; jusqu’à une date récente, j’y étais fermement opposée, par principe et pour toutes les raisons que vous avancez, toutes les raisons évidentes que sont la situation géographique du pays, la “machine européenne”, etc. et surtout, la question de l’islam. Mais c’est précisément cette dernière raison qui me fais me questionner.
    La but premier de l’Union Européenne et, il faut le reconnaître et le saluer, son succès jusqu’à nouvel ordre, c’est l’instauration et le maintien de la paix. Or, le problème actuel est bien plus sournois et plus complexe qu’une potentielle guerre : il s’agit du problème musulman.
    La Turquie, pays plus qu’à moitié soumis à la culture musulmane, ne peut pas être considéré comme un pays de culture européenne, bien que sa partie ouest possède des trésors du christianisme…
    Cependant, l’on ne peut pas froisser un peuple. Le peuple turc refuse tout partenariat : il souhaite l’adhésion.
    Rappelons-nous du Pakistan et de l’Inde. A plus grande échelle, voulons-nous d’un bloc musulman (islamiste ?) aux portes de l’Europe ?
    En ce sens, l’on peut être raisonnablement favorable à l’adhésion de la Turquie (bien que, dans l’absolu, contre son gré…), et y être favorable toujours par méfiance envers l’islam.
    Il faut donc à mon avis que l’UE réaffirme avec force ses racines chrétiennes et gréco-romaines, et accueille la Turquie, dans le but de préserver la paix et de se préserver d’une alliance musulmane “de frustration” à ses portes.

  3. @ “M”
    Reprenons l’exemple de l’Inde et du Pakistan. La vie des indiens serait-elle plus simple si tous les “djihadistes” Pakistanais (locaux + ceux passant par son territoire) pouvaient pénétrer ses “frontières”, les mains dans les poches?
    Que l’UE réaffirme avec force ses racines chrétiennes? C’est -sauf miracle- impossible (ne serait-ce qu’à cause de la décadence accélérée des mœurs sexuelles et de la famille)d’autant que cet héritage chrétien elle le bazarde avec allégresse depuis les années ~ 68.
    Pour mois, faire entrer la Turquie dans le salon pour ne pas l’avoir “à sa porte”, c’est à peu près comme gribouille qui se jette dans une mare pour éviter la pluie… En psychologie cela correspond à précipiter l’irrémédiable que l’on craint pour se donner l’impression que l’on pilote encore son destin, même si on le pilote – pied au plancher – droit dans le mur.

  4. l’idée d’un rattachement de la Turquie aux USA est brillante (bright!)
    En effet, comme l’a dit le Président Obama, l’Amérique est le plus grand pays musulman du monde
    D’autre part,la Turquie est un pont avancé des forces US dans la région, et dans son sillage, les Américains pourraient alors envisager d’intégrer Israel

  5. Si j’ai bien il faut se mettre à plat ventre devant la turquie de peur qu’elle ne se fâche. Je ne suis pas certain que la méthode soit la meilleure.

  6. Très juste Exupéry.
    Pour ma part, je ne m’opposerai pas à l’adhésion de la Turquie à une condition. Que celle-ci soit précédée de l’adhésion de la Corée du Nord. Y a pas d’raison.

  7. M,
    Comme blague, ce n’est pas très drôle!
    Et si vous êtes, par malheur, sérieux, cela s’appelle de la collaboration!
    Si votre grand-père et le mien avait eu le même raisonnement en 39, aujourd’hui wir sprächen deutsch!
    Et franchement le Français me convient tout particulièrement, au point que je pense qu’un énergumène quelque soit son origine n’a rien à faire chez nous, s’il ne prend même pas la peine d’apprendre notre langue!

  8. Nos revendications chretiennes sont remises au grenier de l’histoire par nos politiques; d’autre part il faut craindre une strategie de conquete car les cultures peuvent etres unies mais non miscibles.

  9. HB : Il n’y a ni déclaration de guerre, ni menace proclamée. Je ne pense pas qu’on puisse comparer. La question est de savoir où la Turquie (l’islam) est-elle la plus dangereuse. Intégrer la Turquie, c’est diviser pour mieux régner.
    Je tiens par ailleurs à préciser que je ne suis moi-même pas convaincue. La raison me pousse à reconnaître le bien-fondé de l’argument, mais l’entrée de la Turquie serait pour moi une déception, une inquiétude et une souffrance.
    Exupéry : Pour que l’entrée de la Turquie se passe dans des conditions plus ou moins correctes, il faudrait en effet que les racines de l’Europe soient réaffirmées, pour éviter la “stratégie de conquête” dont parle jeffmoveone. Je vous accorde qu’à l’heure qu’il est, ce serait un miracle. Je ne suis pas non plus pro-Turquie, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit…

  10. “où la Turquie EST la plus dangereuse”. Veuillez m’excuser.

  11. J’ai retouvé cette citation qui date de l’époque de la “guerre froide” :
    “Plutôt rouge que mort” disent les pacifistes allemands, qui semblent oublier qu’un homard n’est jamais aussi rouge que lorsqu’il est mort. Mais renoncer à sa liberté, faire taire sa conscience, tricher avec soi-même pour sauver sa vie, c’est cela, la perdre.
    (André Frossard)
    Aujourd’hui, la couleur a changé (vert) et les gens n’ont même pas pris conscience que c’est une menace terrible et que leur mort est au bout du chemin.

  12. On pourrait demander aussi à la Turquie de reconnaître ses racines chrétiennes.
    Ça a été en effet un des grands lieux de la foi chrétienne pendant près de 13 siècles (ce n’est en effet qu’au cours des 13ème et 14ème siècles que l’Islam prend le dessus, si mes connaissances historiques sont correctes.
    Sur la cote anatolienne on trouve un village d’ermites chrétiens, Hiéraclée, au bord du lac Bafa Golu, avec un Christ pancratore du XIIIème siècle peint dans une grotte : une pure merveille !

  13. Dommage que vous ne disiez pas, sur ce blog, que Benoît XVI est favorable à l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne.
    On dirait que vous ne retenez des discours du pape que ce que vous voulez…
    [tout ce que l’on dit sur ce blog est donné avec référence de liens sur des sites officiels ou reconnus. Faites de même et on pourra analyser cette réflexion… inédite. Lahire]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services