Accueil de Bernard Cazeneuve dans la Manche

WLa Manche a réservé un bel accueil à Bernard Cazeneuve ministre du budget. Après
avoir fait croire jusqu'à la veille qu'il ne venait plus. Bernard
Cazeneuve pensait être tranquille sur Valognes mais un commando d'une
dizaine de militants l'a surpris dans les rues de la ville. Le
dispositif de gendarmerie et de police était trois fois plus nombreux
que les manifestants. Les Valognais n'avaient jamais vu un tel
déploiement de force depuis juin 44.

ZDe retour sur ses terres à Cherbourg Bernard Cazeneuve s'est
retrouvé face à une cinquantaine de Cherbourgeois très bruyants qui l'ont
alpagué lors de sa visite des douanes maritimes. Un nouveau slogan a été
entendu "pas de mariage pour tous, compte en suisse pour tous !) le
nouveau ministre du budget n'a guère apprécié l'ironie !

De retour dans sa mairie, le ministre a cru pouvoir faire quelques pas en ville
tranquillement
mais il est tombé par hasard sur 6 manifestants en sweat-shirt
lamanifpourtous qu'il a salué d'un sourire crispé en s'éloignant
rapidement.

7 réflexions au sujet de « Accueil de Bernard Cazeneuve dans la Manche »

  1. Philippe

    bonjour,
    Allez voir ce qui coiffe le haut-refief de la république sur l’arc de triomphe, cette petite bête perchée sur la nuque de la furie…
    Où sont les clercs ?
    Pas un évêque, crosse brandie,pour affirmer la loi du Christ devant les policiers !
    cordialement

  2. m

    Magnifique, bravo, et il y aurait eu sûrement beaucoup plus de personnes s’il y avait eu plus d’informations pour rejoindre les lieux où se trouvait le ministre. Mais c’est vrai que la visite a du être traitée dans le plus grand secret, c’est l’un des rares endroits dans la Manche où maire, député et sénateur se tiennent la main dans la main socialiste depuis des décennies et où aucune opposition n’est vraiment possible compte tenu du poids du vote du personnel (actif ou retraités) vivant ou ayant vécu d’entreprises publiques ou semi-publiques.
    Carton rouge, au fait, aussi au sénateur de Cherbourg pro loi Taubira.

  3. PGC

    “De retour sur ses terres” : pourquoi ? Nous sommes de retour à l’Ancien Régime ? C’est un seigneur féodal ? Et moi qui croyait que le sol était au peuple et qu’un ministre était un serviteur…
    Tout un schéma intellectuel à revoir…

  4. m

    De retour sur ses terres dans le sens où politicien parachuté dans l’euphorie de la gauche au pouvoir des années 80, il a réussi à rester à la tête d’une troupe d’apparatchiks depuis des années, mais évidemment il n’est pas un gars du coin et il ne représente pas le terroir du Cotentin malgré des scores cubains à chaque élection et sa capacité à nager entre les anti-nucléaires, les salariés des entreprises d’état, et le clientélisme aux subventionnés des quartiers populaires…

Laisser un commentaire