Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Absence de Philippe de Villiers à Villepinte : lâcheté, jalousie ou prudence ?

Absence de Philippe de Villiers à Villepinte : lâcheté, jalousie ou prudence ?

Tous les médias hostiles à Eric Zemmour répètent à l’infini que l’absence de Philippe de Villiers au meeting de Villepinte serait la preuve absolue du déclin de sa campagne. Pierre Robin livre son analyse dans l’Incorrect :

Philippe de Villiers ne se rendra pas au meeting de son « ami » Éric Zemmour au Zénith de Paris, début décembre. Le vicomte a motivé sa décision par la crainte  qu’un « soutien trop affiché ne nuise à la réputation du parc du Puy du Fou ». On suppose que c’est la même préoccupation de type « entrepreneurial » qui était la raison du silence assourdissant de Philippe de Villiers dans l’entre-deux-tours de la dernière présidentielle.

Suivez mon panache blême ! C’est vrai que le Puy du Fou est une belle réussite économique et même, allez, métapolitique, et ce depuis longtemps.

Amusant néanmoins que celui qui scénographie à longueur de temps de preux chevaliers, de vaillants chouans et de courageux poilus soit si timide dans la vraie vie (politique). Au fait, ce n’est pas Philippe de Villiers qui appelait, il n’y a pas si longtemps (en mai ), les Français à l’« insurrection » ? Dans le genre « commencez sans moi j’arrive », c’est pas mal, et plus digne d’un personnage d’un film de Jean Yanne ou d’un sketch des Inconnus que d’un son et lumière sur Monsieur de Charette, je trouve.

C’est entendu : il était mille fois plus facile d’être Bayard au XVIe siècle qu’en ce début de troisième millénaire. N’empêche qu’il faut espérer qu’il y ait encore d’autres panaches blancs à suivre que celui, bien défraîchi, du vicomte (…)”

L’Express avance une autre explication à cette absence par avance remarquée :

“(…) Ceux qui le connaissent bien avancent une autre explication. Philippe de Villiers serait “jaloux comme un pou” de son ami, et surtout de ces sondages qui placent l’ancien journaliste au-dessus de la barre des 10%. En 1995, le Vendéen avait récolté 4,74% des suffrages à l’élection présidentielle et seulement 2,23% en 2007.”

D’une manière plus générale, on assiste à quelques lâchages du candidat Eric Zemmour par ceux qui l’adulaient il y a encore quelques mois ou qui l’avaient invité lourdement et avec insistance à se présenter comme Robert Ménard (qui était prêt à voter Xavier Bertrand au 2ème tour). En réalité ces lâchages n’ont que peu d’importance par rapport au phénomène politique en devenir. La droite “hors les murs” a enfin un candidat crédible avec un véritable potentiel électoral capable de réunir les différentes droites. Et certains font la fine bouche ? 

Eric Tegnér (Livre Noir) pousse un coup de gueule sur son compte twitter et en apelle à l’esprit de responsabilité de la droite “hors les murs” :

Ça devient usant le truc du “l’entourage de Zemmour c’est des parisiens”. Ceux qui sont frustrés de n’avoir aucun rôle peuvent aussi se bouger le cul et avoir des idées originales au lieu de critiquer des soi-disant parisiens. Tellement facile le coup de critiquer l’entourage…alors que personne ne sait vraiment qui entoure qui d’ailleurs (…)

La droite dite hors les murs est un conglomérat de gens qui prônent la radicalité idéologique pour finir par se défausser le jour où quelqu’un cherche à les représenter. Ils sont tellement nostalgiques qu’ils seraient malheureux de gagner.

En plus ça fait 2 mois que Zemmour va dans toute la France. C’est juste débile de dire qu’il est tenu par une caste parisienne. Bref. À ce train là, je continue à parier sur Macron perso. Je pense que Macron sera réélu. Non pas parce que Zemmour, MLP ou autres ne sont pas à la hauteur. Mais parce que le camp conservateur est faible : il refuse de faire ce qu’il faut pour gagner. Se salir les mains. Se mouiller. Prendre son risque. Il est lâche. Mou. Soumis.

Notons que la presse relève que la liste Zou, qui avait récolté 19 500 voix en PACA aux régionales, ne soutient plus Eric Zemmour mais omet de mentionner que Jacques Bompard, ancien maire d’Orange, et son fils Yann, nouveau maire et conseiller départemental, se mettent à son service :

On donnera un coup de main si besoin. Une équipe et en train de se monter, très dynamique. Si il y a besoin de notre aide on sera ravi.

Ce n’est pas un question d’ambition c’est une question de survie (…) il y a des causes qui doivent être réglées au niveau de l’Etat. Et pour ça, à droite, il n’y a qu’un seul candidat qui est suffisamment courageux et franc pour relever le défi, pour redresser et pour apporter des solutions aux maux qui font souffrir la France. Et c’est Eric Zemmour“.

 

 

Partager cet article

11 commentaires

  1. Il y a quelques dizaines d’années , Thierry le Luron disait déjà dans un de ses sketches qu’on avait la droite la plus “c-n” du monde … Si personne ne réagit et que par malheur pour la France Macron soit réélu , alors il ne faudra pas venir chouiner !

  2. Commençons par le sinistre “Je ne suis pas toujours d’accord avec ce qu’il dit”: il n’y a pas plus destructeur! C’est la marque de fabrique des idiots utiles qui, croyant avoir l’air intelligents, tires contre leur camp !
    Je voterai donc pour lui sans état d’âme: son objectif de redressement du pays est prioritaire sur tous les autres sujets.
    La question est: pourra-t-il mener la politique qu’il annonce ou les “grandes consciences” et l’état profond continueront-ils ce jeu mortifère que nous avons contemplé, certains avec délices, aux Etats Unis ?

  3. Les faux prétextes de Villiers. Comme si ses opinions n’étaient pas connues depuis longtemps de tous et les effets supposés sur le PduF dont il a passé les rennes à son fils n’étaient pas déjà actés. Il n’a en fait aucun sens politique national et ce depuis les années 90. Ses réussites spectaculaires dans sa province et ses idées métapolitiques n’ont plus à faire leurs preuves, c’est indéniable.Mais il est incapable de conclure. Une doublure de Louis XVI.
    Je pensais justement à cette une de Valeurs actuelles lorsque j’ai appris son reniement.Bravo à Eric Tégner pour cette belle réaction. Quant à Ménard, ne tirons pas sur une ambulance, cela a été fait hier.

    • En accord avec vous. De Villiers est desservi par sa voix et ses jeux de mots téléphonés. Son absence est un service rendu à Zemmour, donc à la France. Merci Philippe de ce coïtus interruptus. L’Esprit veille sur la France.

  4. J’aimais bien de Villiers mais je crois qu’il vieillit mal. Lors d’une interview sur TV Libertés lors de la présentation de son dernier livre, la journaliste lui a demandé si, compte tenu de son indulgence, voire ses assauts d’amabilité envers Macron au début du quinquennat, il n’avait pas l’impression de s’être fait avoir.
    Réponse :” je ne me fais jamais avoir” !!!
    Les bras m’en sont tombés, signe de bêtise et d’orgueil assez incroyable.
    J’avais également lu qu’il n’avait pas du tout été à la hauteur pour accompagner l’un de ses fils violé par son frère, il lui a carrément demandé de revenir publiquement sur ses révélations pour ne pas nuire à sa carrière politique, vraiment atroce pour la victime.

    • Ok pour le premier point : orgueil. Pour le deuxième, là vous n’êtes plus Antigone mais un tabloïd à scandale car vous ne savez rien des dessous de l’affaire, affaire qui traverse peut-être les psychologies transgénérationnelles. Vous devriez être plus pudique quand vous surfez sur des questions intrafamiliales.

      • Désolée, je ne lis pas les tabloïds.
        Quand l’affaire est sortie j’ai cru qu’il s’agissait d’une horrible calomnie pour le tuer psychologiquement et l’éliminer de la vie politique mais depuis j’ai lu le témoignage de son fils victime, or à titre personnel je connais plutôt bien le sujet et ce qu’il décrit sonne très juste malheureusement.
        Il n’est pas question ici de pudeur (?) mais de témoignage.
        Je regrette autant que vous d’avoir été obligée de faire ce constat.

  5. Pauvre Philippe de Villiers. Après avoir été encensé le voilà mis plus bas que terre à cause d’un prétendant au siège de l’Elysée qui sait parler mais qui n’a encore rien prouvé. J’ai l’impression de devoir me classer parmi “les idiots utiles”, mais je m’en contrefous. C’est l’avenir qui jugera.

    • Mais non vous n’êtes ni idiot ni utile. Philippe a fait son trou dans une autre époque. Zemmour creuse son sillon en 2021 alors que la maison brûle d’une guerre civile larvée. Zemmour est courageux. Avez-vous ce qu’il se prend ? Même Denis Olivennes, etc. compatissent. De Villiers est un homme du système, regardez le Puy du Fou et ses contraintes administrativo-politiques. Zemmour est à l’Ouest, à Londres, campé sur une solide vision de la France bien assimilée. Ils ne sont pas dans la même classe d’hommes, chacun son ‘genre’ ! Sans oublier la jalousie humaine qui rampe avec le ressentiment. Le frère de Philippe a réussi une brillante carrière militaire.

  6. En réalité, nous assistons à la résurrection cyclique de la tribu indienne la plus célèbre :
    les “Sityvasjyvais”.
    Conclusion : wait and see, comme disent nos cousins d’outre-Manche.

  7. Je rappelle que JF Poisson et le parti VIA viennent de déclarer se mettre au service le d’équipe Z. JFPoisson ira à Villepinte. Il n’est plus candidat. Bravo c’est l’occasion de lire son très éclairant ” L’islam à la conquête de l’Europe”

    Quant aux jugements hâtifs sur Philippe de Villiers énoncés dans les commentaires, je ne les partage pas mais ils montrent toute l’influence que ses idées continuent d’avoir sur la droite. N’oublions pas de P2V est un personnage complexe comme tous les poêtes et les créateurs artistiques. Imaginez que vous ayez créé le Puy du Fou vous mépriseriez sans doute souverainement ces vitupérations.

    Moi, je voterai Z de tout mon coeur .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services