Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Abrogation de la circulaire de la PMA aux gynécologues : le gouvernement dévoile son double jeu

Véronique Besse, député de la Vendée et porte-parole du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, a interpellé le Ministre des affaires sociales et de la santé et de la santé au sujet de « l'abrogation de la circulaire de 2013 rappelant aux gynécologues leur devoir de ne pas conseiller à leur patient de détourner la loi en allant à l'étranger pour une PMA ».

« Pourquoi le gouvernement a-t-il donc rédigé cette circulaire, si c’est pour l’abroger seulement trois ans plus tard ? ».

« A l’époque, nous étions en plein débat sur le mariage des personnes de même sexe. Des millions de Français s’opposaient à cette loi et en dénonçaient les conséquences : PMA et GPA. Ce document a donc simplement servi de simple leurre, afin de « calmer » les manifestants ».

«En abrogeant cette circulaire, le gouvernement dévoile son double-jeu : hier il faisait semblant de s’opposer à la PMA pour tous. Aujourd’hui, il avoue qu’il y est favorable ».

«C'est un véritable parjure du gouvernement socialiste et un nouveau bras d’honneur aux millions de Français qui se sont opposés contre le mariage pour tous ».

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.