Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Abdul Rahman : intervention de Benoît XVI

Le Pape a écrit au président afghan par l’intermédiaire de son secrétaire d’Etat, le Cardinal Sodano, pour demander la grâce d’Abdul Rahman, qui risque la peine de mort pour avoir apostasié l’Islam. Rappelons que l’islam a été un des points importants abordés pendans le Consistoire.

Aucune certitude n’est avancée concernant son jugement ou sa libération. On parle de dimanche, mais comme le pressentait un lecteur dans un commentaire précédent, le "problème mental" est évoqué.
Le porte-parole de la cour suprême va même jusqu’à dire : "Il a peut-être un problème psychologique. (…) Son cas doit être étudié par les autorités
médicales.
S’il est prouvé qu’il a un problème psychologique, il
pourrait ne pas être jugé
", mais sans doute enfermé à vie dans un asile…

Lahire

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bref, quand la France sera islamique, on transformera une partie de nos belles églises romanes et gothiques en mosquées, et l’autre partie en asiles de fous où l’on enfermera les quelques rares Français qui n’auront pas apostasié…
    A nos chapelets, la France ne sera pas islamique!
    amdg

  2. seul Dieu a le droit de juger un homme. L’homme a le droit de juger que sa seule personne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services