Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Abaisser le quotient familial = créer un impôt sur les enfants

Bon résumé de la mesure gouvernementale, par Marine Le Pen.

François Hollande a renoncé à moduler les allocations familiales. Il préfère abaisser le plafond du quotient familial de 2 000 euros à 1 500 euros par demi-part fiscale.
Le gouvernement espère ainsi éviter la création d'une opposition qui allierait le mouvement pro-famille et les organisations syndicales.

Par ailleurs, d'autres prestations familiales vont être rognées, à hauteur d'environ 750 millions d'euros. La prestation d'accueil du jeune enfant (184,62 euros par mois jusqu'à l'âge de 3 ans) va être réduite pour 10 % des familles. La prime à la naissance, de 923,08 euros pour chaque enfant, sera diminuée de moitié à partir du deuxième. Les réductions d'impôt pour les frais d'éducation au collège et au lycée seront supprimées, tout comme la majoration du complément de libre choix d'activité qui aide à la garde d'enfants.

Partager cet article