Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Culture de mort : Avortement / France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

A Saint Jean de Luz, on brûle l’effigie de Mgr Aillet lors du carnaval et le PS cautionne

Lu sur Le Figaro :

2280103_672_carnaval-2016-7996743-1200_800x535p"Le jugement de Zanpantzar est une vieille tradition du carnaval basque. Chaque année, on brûle en place publique un géant de paille censé exorciser le mal et annoncer l'arrivée des beaux jours. Cette année, le mannequin, vêtu d'une soutane, était à l'effigie de Monseigneur Aillet, évêque de Bayonne connu pour son combat contre la banalisation de l‘avortement. Le discours précédant le bûcher, habituellement politiquement orienté, ne laissait guère de place au doute: «San Pantzar! C'est toi qui veut empêcher les femmes de disposer de leur corps? Cela t'amuse de comparer l'avortement à Daech?», ont crié les organisateurs, l'association culturelle locale Donibane Ziburuko Ihauteriak.

Mehdi Ouraoui, membre du conseil national du parti socialiste, qui était présent à cette cérémonie populaire a pour sa part tweeté: «A St Jean, au procès de Zanpantzar, internationalistes on juge aussi le FN et féministes on juge @MgrMAillet! #Fier»

Chaque année, une cible est brûlée. Parfois San Pantzar prend le costume d'un politicien. Mais il est vrai qu'il est rare qu'il soit aussi identifiable. La soutane en papier, qui a été allumée pour mettre le feu à l'ensemble du pantin de paille est un symbole reconnaissable du catholicisme (…)

Le chargé de communication du diocèse Thibault Luret a interpellé la mairie de la Ville, qui a autorisé la tenue du carnaval.Il rappelle le sort des chrétiens d'Orient pour dénoncer un acte «qui dans un contexte difficile pour les chrétiens cautionne sous couvert d'humour les persécutions». D'autres, comme l'abbé Pierre Amar du diocèse de Versailles, dénoncent un deux-poids, deux mesures. «Brûler la figure d'1 évêque c'est de «l'humour» Essayez avec 1 imam ou 1 rabbin, on verra si c'est «drôle», a-t'il tweeté.

L'évêque est actuellement en pèlerinage à Rome avec des séminaristes, et ne souhaite pas pour le moment répondre à la polémique. «Il visite les arènes, là où on brûlait pour de vrai les chrétiens», glisse-t-on dans son entourage (…)"

Partager cet article

39 commentaires

  1. en attendant de le brûler en réalité .

  2. Les femmes disposent de leur corso ou bien ce sont les mecs
    Qui en disposent ?
    La bonne nouvelle du jour à encadrer
    Les invertébrés sont nés sans corps????
    Question :
    Un enfant est il le clône de la mère?????
    La Shoah fut une abominatio,des innocents ont été tués.
    Tuer des innocents est une abomination.

  3. Quelle incitation à la haine et à la violence! A quand une plainte contre cette dictature du PS?

  4. Un évêque qui parle clairement est immanquablement l’objet de persécutions. C’est sans doute pourquoi il est si seul.

  5. Cela me fait furieusement penser à “la minute de la haine” prophétiquement décrite par George Orwell dans “1984”…

  6. Seigneur ! Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font.

  7. Les lâches !!!
    Ce qui est curieux c’est de voir les badauds contempler un tel acte sans bouger !

  8. Mais il s’agit là d’images violentes qui incitent au terrorisme ! Que fait donc la police qui par ailleurs s’en prend à des sites Internet qui dénoncent les horreurs commises par des islamistes ?

  9. “Mehdi Ouraoui, membre du conseil national du parti socialiste”, est “fier”.
    Léger changement d’argumentation.
    D’habitude, ça commence avec “c’est pas vrai”, ça enchaîne sur “c’est pas nous” avant le bien connu “c’est pas grave”. Un “c’est pas grave” ici aggravé, puisque c’est tellement “pas grave” que Mehdi au nom de sa petite communauté PS en est “fier”.

  10. A Saint Jean de Luz, on brûle l’effigie de Mgr Aillet lors du carnaval …
    Et…
    Mehdi Ouraoui, membre du conseil national du parti socialiste,…
    qui était présent à cette cérémonie populaire…
    tweete:
    «A St Jean, au procès de Zanpantzar…
    internationalistes ..on juge aussi le FN
    et féministes…on juge @MgrMAillet! #Fier»
    L’on a beau proscrire…le cochon…
    L’esprit de « Cauchon » demeure…
    De Rouen à Saint Jean de Luz…
    Le bûcher attise les feux du paganisme…
    Ailleurs on lapide à la mecquoise …
    Ici on brûle en effigie…
    Masquer le naturel…
    Il revient au galop !

  11. Yves Raoux . … il n’est pas seul. Nous sommes très nombreux à le soutenir mais hélas on nous donne rarement la parole et nos messages sont censurés ! Mais croyez moi nous sommes nombreux à être conscients de la chance que nous avons.

  12. Ne leur pardonnez pas précipitamment Seigneur…rien ne dit qu’ils ne savent pas ce qu’ils font. A en juger par les sacrilèges et profanations en constante progression, on a tout lieu de croire que Lucifer et ses affidés, à part quelques crétins, agissent sciemment.

  13. Cela montre que Msg Aillet fait bien son “boulot” d’évêque. MERCI à lui et au message évangélique qu’il proclame.

  14. @Pia
    Vous avez parfaitement raison. Nous sommes très fiers de notre évêque. L’acharnement dont il est l’objet est une pierre de touche quant à la vérité de son combat.
    Gora bihotzak ! Sursum corda !
    “Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on vous calomnie de toutes manières à cause de moi.
    Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux”

  15. A Rouen, les collabos des occupants d’alors ont bien brûlé Jeanne-d’Arc en 1431…

  16. Je donne l’adresse de l’association qui a organisé cette pitrerie de très mauvais goût :
    http://www.eke.eus/fr/acteurs-culturels/repertoire-artistes-acteurs-basques/donibane_ziburu_ihauteri
    Oas de problème pour lui écrire.

  17. Ca prouve simplement que chez les basques, il y a autant de cons et de tarés qu’ailleurs, ni plus, ni moins, quoi que.

  18. Je soutiens totalement monseigneur Aillet qui est courageux et qui défend ses valeurs.
    Depuis son arrivée dans les Pyrénées atlantiques, il ne se passe un mois sans qu’il soit l’objet d’attaque, journaux, affiches, etc.à tel point qu’il a fait paraître une réponse et qui a été distribuée dans toutes les paroisses.

  19. ras le bol du 2 poids 2 mesures….

  20. Je suis Aillet , je suis Fn , je suis pro vie , je suis Trump , suis je chrétien ?

  21. imaginons le tapage médiatique, si l’effigie été un Imam ou un Rabin?

  22. Quelle honte, quelle scandale, où en est rendue notre pauvre France, le temps de la persécution est arrivé, mais c’est quand tout est perdu que Dieu sauve son peuple !!! Tenez bon Monseigneur, les chrétiens sont derrière vous, le Ciel vous soutient et vous bénit, vous êtes l’honneur de l’Eglise et de la France, MERCI à vous, nous prions pour vous.

  23. ET nous catholiques, on fait des commentaires sur le SB . Nous ne sommes plus digne .Nos enfants ne méritent pas une telle lâcheté de leur parents.

  24. La minorité brule la majorité , le tout dirigé par un musulman, et en plus au pays Basque.
    Vraiment la France est morte.

  25. Tous ces commentaires procèdent d’une émotion légitime.Mais il faudrait savoir qui est derrière cela. MGr Aillet a été la cible de “catholiques” anti évêque. La première question est de savoir s’ils sont compromis dans cette affaire. La seconde ont-ils agit seuls ? Etaient-ils associés à des membres de partis politiques ou à des groupes anti-cléricaux ? etc…Une défense et/ou une contre attaque ça se prépare.

  26. Quel remarquable honneur pour Monseigneur Aillet d’avoir mérité d’être tout particulièrement ciblé par la “civilisation” décadente, celle qui va à l’abîme par le mensonge, les turpitudes et par le crime.
    Encore un hommage indirect que le vice ne peut s’empêcher de rendre à la Vertu !
    Seigneur donnez-nous beaucoup d’Évêques comme Monseigneur Aillet ; non pas de ceux qui cherchent à être reconnus par “l’esprit du monde”, mais de ceux “cités à comparaître” au tribunal perverti “de ce monde”.
    ” Vous serez haïs de tous à cause de mon Nom”(Matthieu 10, 22), ajoutons : … et surtout à cause de ma Parole, surtout si vous prêchez sa mise en pratique!

  27. Vive Mgr Aillet !

  28. Soutien à Mgr Aillet

  29. Il s’agit ni plus ni moins du délit de menace de mort…
    Sous-couvert d’humour on bascule vers le nauséabond.
    Monseigneur, soyez assuré de nos prières. Vous n’êtes pas seul! Des milliers d’âmes catholiques prient dans le silence pour des prélats comme vous dont l’Eglise a tant besoin.

  30. Lutte à mort contre le PS.
    Rendons coup pour coup. On brule une effigie de Hollande le menteur ?

  31. C’est écoeurant le nombre de bolchéviques dans ce pays ! Ils n’ont rien compris.

  32. Pourquoi ne parle-t-on jamais des musulmans convertis au christianisme. Ils sont persécutés en France, aujourd’hui, mais le moindre déséquilibré qui va combattre en Syrie au nom de l’islam fanatique sunnite est mentionné dans les médias.

  33. Vive Mgr Aillet qui n’a pas peur de prendre position et qui affirme haut et fort les paroles de l’évangile .
    Si tous les évêques pouvaient en faire autant ……

  34. Nous sommes revenus au temps de la révolution française. Lire “les prodiges du sacrilège” de Jean Dumont pour comprendre.

  35. Ergo : les Inquisiteurs ce sont eux.

  36. Encore une fois, une attaque d’un groupuscule de croyants, ou soi disant tels reprochant à l’évêque de faire son travail de pasteur plutôt que de la politicaillerie bascophile locale. Bien évidemment, il réouvre un séminaire clos par un autre …
    Tout cela sous l.oeil d.une insignifiante députée PS locale qui, pour se faire remarquer, attaque Mgr AILLET en Assemblée Nationale et provoquant la réponse idiote d.une ministre censément s.occuper de la Famille.
    Triste !!!
    Satan fait déjà rougir ses fourches !
    Quant à la pétition d’une feuille de choux, ou d’autre chose, il s’agit d’un média ultra confidentiel

  37. On peut ne pas être d’accord avec cet évêque mais ce n’est pas une raison pour en faire “une tête de turc” exposé à la vindicte des uns et des autres.
    Ceux qui sont à l’origine de cet événement n’en sortent pas grandis bien au contraire, on a l’impression de revenir au Moyen Age. La France est un pays démocratique où chacun a la liberté de penser mais a un devoir de respect vis à vis des uns et des autres même s’il n’est pas d’accord avec eux.
    C’est donc un événement lamentable, que n’aurait on dit si on avait brûler l’effigie de Mahomet ou d’un rabbin! On aurait hurlé au scandale, au racisme mais là c’est un catholique dont on brûle l’effigie et donc tout est permis, ces pauvres catholiques tendront bien la “joue gauche” au nom de leur religion. On se croirait revenu au moment de la loi de 1905.

  38. MONSEIGneur.Nous sommes tous pres de vous par la pensée et la priére en ces jours tres difficiles
    tout un groupe du Bearn est a vos cotés et vous
    soutienne.
    Le christ lui aussi a été insulté et blessé.
    Merci de donner l’exemple.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services