Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

A Ormesson-sur-Marne, l’arrivée de migrants rend la maire LR « folle de rage »

Lu ici :

"Marie-Christine Ségui, maire LR d’Ormesson, ne décolère pas. C’est fortuitement, mardi matin, qu’elle a appris l’arrivée d’une vingtaine de migrants sur sa commune, ce mercredi matin. Tard mardi soir, la préfecture assurait encore qu'il n'y aurait pas d'arrivée de migrants ce mercredi à Ormesson.[…]

Madame le Maire a appris la nouvelle par hasard, lorsque les familles de personnes handicapées hébergées à la MAS (Maison d'accueil spécialisée), inquiètes, sont venues la voir pour en savoir un peu plus. 

"On a des gens en souffrance des deux côtés et on va les mettre ensemble ? Sans aucun contact avec les autorités de l’Etat, j’apprends qu’il négocie, dans mon dos, avec l’association qui gère la MAS.

Comment vivez-vous cette situation ?

J’étais folle de rage car j’avais clairement indiqué au Préfet pourquoi Ormesson n’était pas en capacité, ni financière, ni logistique d’en accueillir. Je m’insurge de la manière dont l’Etat traite les élus locaux, en les mettant ainsi au pied du mur. Sans être contre le principe de l’accueil de ces réfugiés, je m’élève contre la méthode employée. Depuis plusieurs années, l’Etat maltraite les collectivités locales en diminuant les dotations, en transférant de nouvelles compétences, en nous faisant payer des amendes pour carence de logements sociaux. Et aujourd’hui, il passe outre l’avis des maires en imposant des réfugiés sur des territoires déjà en grandes difficultés.

Quels sont les impacts pour la commune ?

L’arrivée de plus de 20 personnes ne sera pas sans effet pour la ville. S’il y a des enfants, nous devrons les scolariser. On m’assure qu’il n’y en aura pas mais vu le peu d’informations, je ne peux en être certaine. Je suis garante de la sécurité de tous. On nous dit qu’ils ne resteront que 6 à 8 semaines mais le temps que leur dossier passe à l’Office des réfugiés (Ofpra), cela risque d’être des mois. Un hébergement difficile à admettre pour mes habitants quand on sait que j’ai 150 demandes de logements en attente et que récemment, je n’ai pu reloger une femme battue."

Les "associations", nouvel interlocuteur privilégié de l'Etat. Madame le Maire (LR) devrait peut-être remonter le fil qui conduit aujourd'hui à ce genre de procédé, et… changer d'étiquette.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. Cette propension des gogos de l état à fuir la réalité, c est incroyable ! Quand seront ils enfin confrontés à la vraie vie.? Quand ?

  2. Il faut que tous les maires s’unissent contre ces décisions de l’état d’accueillir toute la misère du monde pendant que les français crèveront,pourquoi les pays arabes ne recueillent pas les réfugiés musulmans, peut étre savent ils que parmi ces foules qui deferlent sur l’Europe il y a beaucoup d’infiltrations de personnages dangereux.

  3. Face aux “associations” et au préfet qui ne sont pas élus, tout maire est libre d’organiser un référendum pour demander l’avis de ses administrés.

  4. On aimerait l’avis du flamboyant académicien Jean (Lefebvre) d’Ormesson (du chic, du choc, du chèque) quant à l’arrivée des intrus dans le fief de ses ancêtres!

  5. J espère que les Lalanne , Aznavour et consorts prendront leur lot de migrants chez eux …… Pas tout de dire il faut que… Y a qu à…. Faut montrer l exemple…..

  6. Ah , j oubliais bhl. Dans le lit des bien-pensants.

  7. Les maisons d’accueil spécialisées MAS sont et doivent rester des lieux de paix. Elles sont strictement réservées aux très grands handicapés.
    à ce propos que deviennent les malades mentaux dans cette tourmente effroyable? le métro parisien est déjà complet…Help

  8. Les commentaires sur la page du Parisien sont d’un “bisounours” ahurissant.

  9. Le Forez
    Autrefois j’aimais bien Aznavour mais c’était autrefois quand je ne connaissais pas l’homme.
    Ce réfugié fiscal en Suisse donnera comme d’habitude des leçons de moralité à la terre entière mais de lui même il ne fera rien.
    En revanche, j’ai toujours détesté Lalanne, pas de voix, pas de mélodie, nullissime mais bourré de fric par les sociétés d’éditions.
    Il est sûrement réfugié fiscal mais je n’ai pas vérifié.
    Je n’ai que mépris pour ce genre de salopards.

  10. @ Le Forez
    La liste est longue….
    Arditi,Lavoine,Célarié,Bruel,Balasko,Noah……
    Pujadas,Lucet,Chazal qui n’est partie les mains vides…..
    Et tous nos politiques de tous bords qui à l’abri du besoin s’activent à nous donner mauvaise conscience mais qui n’accueillent pas chez eux un seul migrant!!!

  11. Pas de risque qu’Aznavour en accueille, il habite en Suisse…Par contre il vient en concert à Paris parce qu’il a besoin d’argent. Boycottez ce type.

  12. a) les places en MAS sont me semble t’il difficiles à obtenir (liste d’attente car manque de places par rapport au besoin, dossier à la maison du handicap de la préfecture de département) http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2006.xhtml
    Cette information que je ne conteste pas, paraît complètement surréaliste.
    b) les maires effectivement peuvent s’unir pour s’opposer mais quand on habite dans une ville dont le maire s’est porté volontaire pour l’accueil, il y a peu de chance qu’un référendum soit organisé et les prochaines élections municipales (avec les nouvelles communes) n’ont lieu qu’en 2020, avec sans doute d’ici là un nouveau corps électoral…

  13. “Marie-Christine Ségui, maire LR d’Ormesson, ne décolère pas.” Si elle était sincère, elle ne serait pas au parti dont le Président, larbin des USA, est co-responsable de la situation qu’elle dénonce…

  14. Exactement!
    Folle de rage…. Ben change de parti et vote à droite […]

  15. a l UMP on est fou de toutes manières alors fou de rage ou fou furieux quelle différence ?

  16. Qu’un maire UMP soit vert de rage ne me dérange pas du tout.
    Cette personne, si elle est crédible, l’est elle ?, doit quitter sur le champ l’UMP,ce parti traître à la France et corrompu.

  17. Et après le Préfet lui imposera de construire une mosquée . Mais si entre temps des gens du voyage mécontent bloquent les routes pendant une dizaine d’heure , ce ” brave homme” n’osera rien faire .
    Du balai ….

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services