Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Laïcité à la française / France : Société

A Argentan (Orne), les messes de Noël et de Pâques désormais interdites aux personnes âgées dépendantes

A Argentan (Orne), les messes de Noël et de Pâques désormais interdites aux personnes âgées dépendantes

Chronique de la christianophobie ordinaire. L’application à la lettre de la loi de 1905 permet au CCAS (Centre Communal d’Action Social) de priver des personnes âgées dépendantes vivant en résidence des messes de Noël et de Pâques désormais interdite. Cela se passe à Argentan dans l’Orne :

Depuis toujours, une messe de Noël avait lieu dans les résidences de personnes âgées à Argentan (Orne). Une pratique désormais interdite par le Centre communal d’action sociale (CCAS), au nom de la loi de 1905 sur la laïcité. Une décision qui peine les anciens et la paroisse.

« Cela fait vingt-cinq ans que j’habite en résidence pour personnes âgées et je me faisais une joie d’assister à la messe qui y était célébrée chaque Noël. Comme bien d’autres, je ne comprends pas pourquoi maintenant c’est interdit… » En ce mois de janvier 2023, cette frêle octogénaire demeurant dans l’une des trois résidences autonomie d’Argentan (Orne) est encore déconcertée par l’annonce faite le mois dernier.

Depuis toujours, un peu avant Noël et Pâques, la paroisse Marguerite-de-Lorraine proposait aux personnes âgées des résidences autonomie qui le souhaitaient d’assister à une messe. L’office était célébré dans une salle de chaque résidence, gracieusement mise à disposition pour l’occasion, pour une quinzaine de personnes.

Au-delà de l’aspect clairement idéologique de cette décision, il s’agit de surcroit d’une mauvaise interprétation de la loi de 1905. En effet, c’est bien la loi de 1905 qui permet l’existence d’aumoniers dans les internats, dans les prisons, dans les casernes, dans les hôpitaux afin de permettre à des personnes privées de liberté à un certain degré de pouvoir pratiquer leur religion. Au contraire, ce sont tous les dimanches que des messes devraient être proposées en liaison avec les paroisses.

Vous pouvez contacter le CCSA d’Argentan à cette adresse mail pour exprimer votre colère et votre honte mais avec courtoisie ! [email protected]

Merci à D.R.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ces suppôts de satan (sans majuscule !) conforte ma foi… La seule religion autant réprimandée, attaquée, dénigrée et ridiculisée ne peut être que la bonne !!! En effet, le prince de ce monde laisse les autres “religions” prospérer… Son principal ennemi est la Vérité…

  2. Fait. Mais quelle tristesse, cette maltraitance contre des personnes âgées qui n’ont souvent que la foi comme dernier réconfort

  3. Indigne et ignoble.
    Ce régime n’en finit pas de s’en prendre aux plus faibles.
    C’est un signe de faiblesse, de fin prochaine.

  4. Fait. Copie du mail:

    Titre: Articles 225-1 à 225-4

    C’est avec un profond dégout que je viens d’apprendre votre décision de priver des messes de Noël et de Pâques les personnes âgées dépendantes qui vous sont confiées.

    Le prétexte fallacieux du respect de la laïcité ne tient pas une seconde. Il s’agit d’une discrimination envers des personnes en état de faiblesse du fait de leur religion.

    Je suis prêt, en ce qui me concerne, à soutenir toute action judiciaire visant à vous faire condamner, si vous ne revenez pas rapidement sur votre décision.

    Fabien O

  5. Le CCAS d’Argentan doit être majoritairement infesté de francs-macs et de laïcards satanistes, qui s’agitent parce qu’ils doivent déjà sentir les flammes de l’Enfer leur rissoler la peau de leur fondement… Ces pleutres ne s’en prennent qu’aux catholiques, mais feraient dans leurs brennes s’ils avaient affaire à des musulmans…

Publier une réponse