Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

” Dites aux autorités turques que j’ai déjà pardonné à celui qui a tué mon fils…

parce qu’il est lui aussi un fils du Dieu unique". Ainsi s’ext exprimée la mère du Père Santoro. Quel magnifique témoignage de foi qui n’est pas sans rappeler celui de Jean-Paul II.

M Fini, ministre italien des affaires étrangères a ensuite déclaré :

"Accueillant la demande de la maman de don Andrea, je téléphonerai au président
turc Erdogan pour lui dire que Mme Santoro m’a prié de faire savoir aux
autorités turques qu’elle a déjà pardonné à l’assassin de son fils. Ce sacrifice
a ému l’opinion publique. Les paroles d’une maman âgée nous disent combien était
profond le sentiment qui unissait notre prêtre à ce pays
".

La mairie de Rome a observé une minute de silence à la mémoire du Père Santoro. Le maire, M. Walter Veltroni a invité à « construire des ponts », en « suivant
l’exemple de Jean-Paul II
», qui, disait-il, « après le 11 septembre 2001 avait
appelé les musulmans « frères ».

Zenit confirme par ailleurs l’ouverture prochaine du procès en béatification du Père Andrea Santoro, le temps pour l’Eglise de rassembler les élements constitutifs du martyr du prêtre : Il n’y a pas de délai de 5 ans pour la cause d’un martyr.
La visite du Pape en Turquie est officielle  et aura lieu en la fête de Saint André.

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Bonjour,
    pardonner à l’assassin, c’est une chose, mais envoyer des fleurs à Mr Erdogan, c’est un peu too much quand même …

  2. Et oui, là est la différence: l’islam est unqiuement transcendant; pas d’immanence.

  3. Le pardan n’est possible qu’apres la sanction et la reparation.
    Pardonner c’est aussi encourager et inciter à la récidive.
    Les musulmans auraient tort, à l’avenir,de
    se géner.

  4. Trés beau témoignage de foi de cette personne qui pardonne à un assassin.
    suite du message censuré.

  5. Pour faire suite à la censure de mon dernier com et pour être plus “politiquement correct”, je voulais juste dire que j’étais pour la loi du Talion.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!