Cher ami,

Principal site pro-vie et pro-famille de France, le Salon beige dérange les partisans de la culture de mort, c'est une évidence. Et je me retrouve avec un procès de plus … et des frais de justice !

Vous souvenez-vous de l'oligarque LGBT Pierre Bergé - maintenant décédé ? Nous en avons abondamment parlé sur le Salon beige, surtout à partir des premières Manifs pour tous qui l’avaient rendu hystérique.

C’est lui qui considérait que “louer le ventre d'une femme" pour en faire une mère porteuse était comme "louer les bras d'un ouvrier à l'usine” et qui déclarait qu'une bombe dans nos Manifs pour tous ne le ferait pas pleurer !

C’est le même qui a tenté à plusieurs reprises de nous faire taire. En 2015, il a utilisé un biais détourné, m'attaquant pour diffamation en tant que directeur de la publication d'un autre site, Délit d'images, pour avoir simplement publié un lien renvoyant à… une enquête du très gauchiste magazine VSD.

Depuis, le milliardaire de l'anti-France et de la culture de mort est mort. Je pensais que l'affaire finirait avec lui, comme c'est le plus souvent le cas. Erreur: son "mari", un richissime Californien, a repris le fonds de commerce de la haine de la vie et de la famille naturelle. Après bien des rebondissements, l'audience aura donc lieu aujourd'hui, 12 avril.

Je vous tiendrai au courant de la suite de cette nouvelle infamie; mais en attendant, les frais de justice sont à la charge du Salon Beige. Et nous étouffer sous les frais, c’est bien ce qu’espère le “mari” pour qui 15 000 € ne comptent pas. Tandis que, pour le Salon Beige, c’est très lourd !

Puis-je compter sur votre aide dès aujourd’hui ? Je ne voudrais pas que ces frais de justice altèrent la capacité du Salon Beige à lutter pour la culture de Vie et la dignité humaine !

On ne lâche rien, jamais !

Fidèlement
Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon beige

---