Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

9 août : Hugues Kéraly livre ses secrets sur Radio courtoisie

L'émission de Grégoire Boucher sur Radio courtoisie le dimanche 9 août de 12h à 13h30, rediffusée à 16 et à minuit aura pour invité Hugues Kéraly, journaliste, écrivain, auteur de deux récents ouvrages passionnants à lire pendant l’été :

  • « Dix voyages au bout de leur nuit »
  • « Mes trente-six fous de chrétienté », aux éditions DMM.

Thèmes de l’émission : 

1 « Dix voyages au bout de leur nuit » : décryptage de l’actualité avec l’un des grands spécialistes de l’investigation, à qui l’on doit notamment

  • la vérité sur l’assassinat de Mgr Oscar Roméro au Costa-Rica en 1980, avec la complicité de Valéry Giscard d’Estaing
  • les révélations sur la fausse-vraie « dictature » du Général Pinochet, et les vrais-faux disparus d’Amnesty International
  • les révélations sur les dessous sarkozistes de l’affaire Florence Cassez emprisonnée au Mexique 
  • la vérité sur la libération en Colombie d’Ingrid Bétancourt et le bras de fer entre le Vatican et le gouvernement français
  •    

Un extraordinaire voyage dans le temps et dans l’espace dans lequel Hugues Kéraly révèle des secrets d’État exceptionnels et donne les clés de décryptage des crises actuelles.

2- « Mes trente-six fous de chrétienté » : 36 modèles à donner à la jeunesse de France, pour qu’à leur imitation, elle y puise l’énergie et le courage de s’engager et de ne rien lâcher, jamais ! On y retrouve notamment :

  • Alexandre Soljenitsyne
  • André Charlier
  • Charles de Foucauld
  • Dom Gérard
  • Le Maréchal Hubert Lyautey
  • Jean Madiran
  • Jean Ousset
  • Hugues Capet
  • Joseph Ratzinger
  • Saint Joseph
  • Raoul Follereau – …
  • Et l’extraordinaire José Luis Sanchez del Rio, martyre Cristero, qui à 15 ans tint tête à l’armée des Fédéraux avant d’être capturé, torturé et mis à mort le 6 février 1928, et à qui l’on doit ce petit mot angélique retrouvé sur un bout de papier :

« Ma petite maman, me voilà pris et ils vont me tuer. Je suis content. La seule chose qui m’inquiète est que tu vas pleurer. Ne pleure pas, nous nous retrouverons. José, mort pour le Christ Roi. » Viva Cristo Rey !

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!