Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

8 septembre : Nativité de Notre-Dame

Reçu par mail (lien) :

"Notre Dame du Saint-Cordon sauve Valenciennes de la peste (I)

Au début du XIème siècle, la maladie aussi contagieuse et soudaine qu'impitoyable, ravagea la ville de Valenciennes, y faisant en peu de jours plus de huit mille victimes. L'épouvante régnait. Menacés d'une destruction totale tant était violent le fléau de la peste, les valenciennois tournèrent leurs regards vers le ciel, appelant au secours de leur immense détresse la Très Sainte Vierge Marie, dont la dévotion fut toujours en grand honneur dans la cité.

Un pieux ermite nommé Bertholin vivait près d'un oratoire dédié à Marie, au lieu dit Fontenelles. Compatissant aux maux qui accablaient ses compatriotes, il suppliait la Sainte Mère de Dieu de les secourir. Aux derniers jours d'août, la Mère de Dieu lui apparut et lui dit : « Va, va trouver mon peuple de Valenciennes ; annonce-lui que j'ai désarmé le bras de mon fils, la nuit qui précédera la fête de ma Nativité, mon peuple saura que j'ai entendu ses cris de détresse. Que mes serviteurs se rendent sur les remparts de la ville, ils y verront des merveilles ».

Réunis peu après sur les murailles, les quinze mille spectateurs virent tout à coup les ténèbres se dissiper, la nuit se changer en jour radieux, tandis qu'apparaissait à leurs regards émus une reine majestueuse, ravissante de beauté, entouré d'un nombreux cortège d'anges, semblant venir de la chaumière de l'ermite et stationnant au dessus de la chapelle du Neuf Bourg dédiée à la Mère de Dieu par Charlemagne.

Elle tenait en mains une pelote de cordon écarlate. Au signal de leur glorieuse souveraine, un ange saisit respectueusement le bout du «Céleste filet», d'un vol rapide, il entoura la ville et sa banlieue, laissant tomber derrière lui le précieux cordon. Le circuit terminé, la vision s'évanouit ; à l'instant même, la contagion cessa et ceux qui étaient atteints furent guéris".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Notre Dame est bien Reine de France… Ne perdons pas courage.

  2. on oublie toujours que le 8 septembre est aussi la saint Adrien, martyr sauvagement supplicié en 306!

  3. Oui, épidémie de grippe ou pas il faut plus que jamais confier notre pays à la Reine des Cieux.

  4. CELEBRATION du MILLENAIRE !
    Le diocèse de Cambrai célèbre cette année le millénaire (1008-2008) du miracle de
    Notre-Dame du Saint-Cordon : clôture dimanche prochain 13 septembre à Valenciennes, la procession fait à pied le tour de la ville (environ 18 km !)et cela, depuis mille ans …
    “L’extraordinaire fidélité des Valenciennois à célébrer cette grâce par une procession circulaire ne trouve pas d’équivalent connu.
    C’est sur toutes ces fidélités que repose notre confiance pour demain.”
    voir le site http://www.saint-cordon.com/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!