Bannière Salon Beige

Partager cet article

Démographie / Médias : Désinformation

“60% des Afghans ont des troubles mentaux”. Crédible…

Afg Un peu de bon sens! Dans cette dépêche de 20 lignes, on trouve la conclusion suivante :

  • "Plus de 60% des Afghans souffrent de troubles liés au stress et de problèmes mentaux".

Mais aussi ces éléments :

  • "l'insurrection des talibans empêche les services de santé publique de fonctionner".
  • "un pays où 70% de la population est analphabète et les spécialistes de la santé mentale rares".
  • "Il n'y a que 200 lits dans les services psychiatriques du pays, et seulement deux psychiatres".

Le tout dans une période où les ONG n'ont jamais autant été la cible des Talibans. Alors je me pose tout naturellement cette question : comment arrive-t-on dans ces conditions à ce chiffre de 60% et à l'imposer comme argent comptant?

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est très simple d’arriver à ce chiffre ! Voici le raisonnement :
    les Afgans sont des parisiens comme les autres. Or, les parisiens sont fous à 60 %. Donc 60 % des Afgans ont des troubles mentaux.
    Simple, non ?
    Autre raisonnemnent : 60 % des Afgans sont soient analphabètes, soient issus de famille nombreuse, donc 60 % des Afgans sont analphabètes. Sic cogitat Insee !

  2. Cogite rien du tout, sauf qu’il faut les laisser se débrouiller entre eux et pas de nous ingérer dans leurs affaires.

  3. Comment, comment ? Il n’y a pas de Sécurité-sociale-que-le-monde-entier-nous-envie en Afghanistan ? Pas d’animateurs sociaux de proximité ? Pas de psychiatrie de secteur en milieu ouvert ? Pas de grand service public de l’inadaptation mentale ? Pas d’assoces subventionnées par la redistribution des richesses ? Pas de grand plan Marshall du handicap ?
    Il est temps de voter socialiste en France.

  4. Le chiffre n’est pas invraisemblable.
    Vivre de façon systématique en abolissant radicalement la confiance en sa raison et en celle des autres, vivre avec des gens qui ont la même façon de voir, qui par suite n’ont pas confiance en votre raison, vivre de plus dans un pays en guerre donc avec un énorme stress permanent ne peut pas ne pas avoir de conséquences sur la santé mentale de l’ensemble de la population, sur la santé publique.
    Mais en France aussi la santé mentale n’est pas si solide, les mêmes causes ayant les mêmes effets (par exemple la franc-maçonnerie impose à ses adeptes un mensonge permanent, une hypocrisie de tous les instants : croyez-vous que cela soit sans conséquences sur la santé mentale ? Sur la santé publique, même en dehors de la FM, sur les familles de FM par exemple puis de tous ceux qui sont en rapport avec eux ?)
    Les psychiatres savent qu’il y a une corrélation entre certains comportements (violences, mensonges, hypocrisie) et la santé mentale. Cette corrélation n’est que statistique (d’où la maladie mentale du bienheureux Louis Martin, une leçon pour ceux qui seraient tentés d’établir une corrélation absolue) elle comporte de nombreuses exceptions bien sûr, mais elle existe (ce n’est qu’une corrélation statistique).
    Une société avec un mariage stable, le sexe contenu dans ses limites naturelles, avec le respect mutuel des sexes, sans avortement, avec l’horreur du mensonge et du vol, de la violence, sans société secrète, ou il y a grand respect de la raison, donc de la vérité, une société respectueuse dans l’espace public et dans l’espace privé des droits universels de l’homme génère beaucoup moins de malades mentaux.

  5. Et au fait, quel est le pourcentage des socialistes français qui souffrent de troubles mentaux graves ? 60 % ? 80 % ? 100 % ?

  6. le titre de la dépèche parle de 60 pour cent de “troubles mentaux”Dans le corps de la dépêche on parle de “troubles liés au stress et de problèmes mentaux” surtout chez les jeunes.C’est classique dans les guerres interminables (Liban, palestine) ces difficultés psychologiques ou psychosomatiques ne sont pas du ressort de la psychiatrie lourde.Ce titre est excessif mais hélas, la situation de grande souffrance est réelle..!

  7. la guerre ne touche pas toutes les régions. En plus, ils se sont toujours entre-tués d’une façon ou d’une autre

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services