Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Médias : Désinformation

60 ans après, la propagande continue

Veronica Noseda, porte-parole du Planning familial, déclare dans Le Figaro :

"Aujourd'hui, en revanche, on voit des franges minoritaires anti-choix qui reprennent du poil de la bête, comme la fondation Jérôme Lejeune. Nous savons que des pétitions circulent pour que le Planning cesse d'intervenir dans les écoles. Certains groupes radicaux anti-IVG viennent déranger notre action dans les centres. Les anti-choix s'organisent et sont bien financés."

Mais il n'y a pas que Le Figaro qui assure la propagande du Planning, il y a aussi le magazine pour 14-18 ans Phosphore (du groupe Bayard). Le numéro de mars 2016 veut présenter le féminisme, mais version pro-avortement, pro-théorie du genre, etc. D'après l'article, les actions des Femen sont "non-violentes" (leurs insultes et agressions sont passées sous silence) et la légalisation de l'avortement est dans les grandes dates du féminisme. Extraits :

"Résister
Les Femen apprennent à se laisser tomber et à lutter pour que leurs actions durent le plus possible.
Leurs interventions sont non-violentes, mais elles se préparent  à être interpellées de façon musclée."

Une Femen témoigne : 

"En réalisant des actions seins nus, on se réapproprie notre corps parce qu'il est érotisé en permanence. On oblige les gens à regarder la situation que nous dénonçons que ce soit pour soutenir la jeune Femen Amina en Tunisie arrêtée en 2013 ou quand on se pointe au défilé du FN parce qu'on pense que ce parti va à l'encontre de la démocratie : il veut fermer les frontières, revenir sur la loi sur l'avortement, rétablir la peine de mort… Pour nous, le féminisme appelle d'autres luttes humanistes."

Dans un encadré intitulé "5 dates du féminisme" on trouve avec le droit de vote :

"29 novembre 1974 : l'avortement légalisé
Simone Veil, ministre de la Santé, fait voter la loi qui légalise l'avortement. 
Mais pendant plusieurs années, de nombreux médecins invoqueront la clause de conscience pour refuser de pratiquer l'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).
Il faudra attendre une autre loi, en 1982, pour qu'elle soit remboursée par la Sécurité sociale. 
De la même façon, si la contraception a été autorisée avec la loi Neuwirth en 1967, ce n'est qu'en 1974 qu'elle sera délivrée gratuitement, anonymement, sans autorisation parentale pour les mineures et remboursée par la Sécu."

Phosphore_mars_2016_QSLF_2

Le thème de ce numéro est comment bien s'informer… Vous pouvez réagir en écrivant :

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services