Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

50% des Français seraient favorables au droit de vote des étrangers immigrés

Le Conservateur analyse les chiffres, qui seraient passés de 34% en 1994, à 57% en 2003, à 50% aujourd’hui.

Sauf que ces chiffres sont bien sûr faux : les sondages sur-estiment toujours la réponse la plus "politiquement correcte" à une question. Dans les sondages de prévision électorale, ce phénomène est connu sous le nom de "shy Tory" – une partie des électeurs conservateurs ("tory") cachent leur intention de vote réelle au sondeur. Et plus le climat médiatique leur est hostile, plus leur proportion est importante.

Dans le cas de sondages électoraux, les résultats publiés prennent en compte une correction de ce phénomène. Les chiffres diffusés iraient jusqu’à multiplier par deux ou trois les chiffres bruts d’intention de vote FN. Ainsi, les sondeurs évitent d’être trop violemment démentis par le résultat des urnes.

Mais cette correction n’est pas apportée aux sondages portant sur des question "de société". Les sondeurs peuvent donc impunément entretenir la fiction selon laquelle une majorité des Français serait favorable au "mariage" entre personnes de même sexe ou au vote des étrangers.

Les hommes politiques ne s’y trompent toutefois pas tous : beaucoup, à gauche comme à droite, savent que, dans la vraie vie, ces deux positions font perdre des voix.

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse