500 signatures de Marine Le Pen : à qui profiterait le crime ?

Est-ce à Marine Le Pen qui gagne davantage encore de visibilité médiatique par sa victimisation ? Est-ce à François Hollande qui redoute le sort de Lionel Jospin de 2002. Ou, tout simplement, est-ce à Nicolas Sarkozy qui, ayant la main sur les enquêtes d'opininion du ministère de l'intérieur, saurait qu'il risque de ne pas être au deuxième tour ? Bruno Roger-Petit, du Nouvel Observateur, tente d'y répondre :

"(…) On connaît la chanson, c'est la même depuis 1988. A trois mois d'une élection présidentielle, le candidat de la famille Le Pen clame qu'il est victime d'un complot visant à l'empêcher d'obtenir les 500 parrainages (…)

Et pourtant, en cette saison électorale 2012, il semblerait bien que les doléances lepénistes méritent que l'on y prête attention. Chaque jour qui passe, les témoignages crédibles affluent, témoignages qui tendraient à montrer que de nombreuses pressions, émanant de représentants variés de l'UMP s'exercent sur les élus locaux afin de les dissuader de parrainer la candidature Le Pen.

Question : y a-t-il des consignes venues de l'UMP, donc de plus haut encore, suivez les regards, visant à empêcher la candidature de Marine Le Pen à la présidence de la République ? Il est bien évidemment ardu et risqué d'apporter une réponse claire et définitive à cette interrogation (…)

Envisageons un instant l'hypothèse d'une élection sans Marine Le Pen. Cela signifierait (…) que 15 à 20% des voix se retrouveraient orphelines, en déshérence, et susceptibles d'être captées en majorité, dès le premier tour, par le candidat aujourd'hui le plus proche de la candidate du FN : Nicolas Sarkozy. Un tel cas de figure pourrait-il changer la dynamique de la campagne ? Grande peut être la tentation de répondre "oui" à cette interrogation.

En revanche, imagine-t-on Marine Le Pen (…) ne pas mettre en cause et l'UMP et son candidat au cas où cela se produirait ? Peut-on mesurer sans risques les conséquences d'un tel empêchement, qui serait lourd de sens ? Peut-on assurer que l'électorat potentiel du FN, électorat populaire en colère, protestataire et contestataire, se reporterait en masse sur le président sortant, président qui porte à ses yeux la responsabilité de tous ses maux, réels ou imaginaires ?

De ce point de vue, s'il existe aujourd'hui une stratégie d'empêchement de la candidature Le Pen, stratégie élaborée au sommet de l’État UMP, cela revient à se lancer dans un "all in" au poker avec une paire de deux (…) Pour dire les choses clairement, si Nicolas Sarkozy, d'une façon ou d'une autre, avait la tentation de rayer de la sorte la candidature Le Pen de l'élection présidentielle par le suicide provoqué des 500 parrainages nécessaires pour se présenter, alors oui, il serait bel et bien ce qu'il dit être : le suicidaire le plus en forme de France. "   

34 réflexions au sujet de « 500 signatures de Marine Le Pen : à qui profiterait le crime ? »

  1. Olivier M

    Assez d’accord: rien qu’avec ses députés et sénateurs, ses élus régionaux et ses conseillers généraux, l’UMP dispose déjà 6 ou 7 fois plus que 500 signatures.
    L’UMP (comme le PS d’ailleurs, dans le même cas) n’a donc strictement aucun besoin de signatures ne serait-ce que d’1 seul des 36 000 maires de France…
    Pourtant l’oukaze de ne pas parrainner Marine est passée partout, chez les maires UMP et apprentés, les autres étant sous la pressions des premiers.
    C’est donc bien une volonté délibérée de bloquer la candidature de Marine. Pourquoi? Serait-elle déjà, dans la réalité, bien au-delà de ce que prédisent les sondages? Serait-elle déjà largement devant Sarkozy?…ça se pourrait bien!
    L’UMP, de toutes façons, paiera ses crimes.
    Sarkozy le premier, ses députés UMP ensuite.

  2. pierrot

    Hollande s’engage à rétablir la proportionnelle. Je voterai Hollande au 1er tour si Marine n’est pas candidate, et au second tour si Marine n’y est pas. 5 ans de Hollande c’est dur mais nous aurons enfin des députés FN. Entre Sarko et Hollande, je ne vois pas de différence. Plus d’impôts, moins de famille, moins de valeur : les deux candidats offrent la même perspective. Mais Hollande promet la proportionnelle. Donc des députés FN.

  3. Andréa

    Bonsoir Si marine Le Pen ne peux obtenir les 500 signatures les adhérents pour la plupart n’iront pas votés ou ne voterons surement pas pour Mr Sarkozy ou Mr Hollande Mr Sarkozy nous a piégé une fois mais pas 2 . La France donne des leçons de démocratie a certain pays mais elle devrait balayer devant sa porte. Marine fait plus de 30 % et UMP S font tout pour lui mettre des bâtons dans les roues , attention au retour cela va faire très mal ,les Français ne sont pas dupes assé de magouilles et d’insultes l’élection 2012 sent la poubelle entre la télé et certains journaux cela devient intolérable tout les jours que Dieu fait nous assistons et nous mangeons un plat de M…E de la part d’hommes et de femmes haineux et malveillants qui ne respectent plus rien . Pauvre France il est temps de retrouver de nouveau les valeurs qui ont fait ta grandeur et notre fierté. Andréa du SUD EST

  4. Marek

    Ainsi donc, le diabolique Jean-Marie obtenait ses signatures, alors que sa fille dédiabolisée n’y parviendrait pas? C’était bien la peine. Je me demande tout de même s’il n’y a pas quelque chose de foireux dans la méthode, ou l’absence de méthode, employée. Des députés FN à la proportionnelle? Quelle sinistre rigolade!

  5. majacquet

    Si Marine Le Pen ne pouvait être candidate la situation serait alors pour moi fort simple.
    Je serai dans la situation du condamné à mort à qui l’on donne le choix de son mode d’exécution.
    N’étant pas de nature masochiste je choisirai la mort la plus rapide.
    Je n’ai de ma vie jamais voté Communo-Centro-UMPS.
    Mais là, pour la première fois, je voterai PS.
    Nous en terminerons à peine plus vite qu’avec l’UMP, et il est juste de rosser ceux-ci qui ont trahi la France depuis tant d’année !
    Que personne ici ne vienne plus nous faire le coup du vote utile, ou du moins pire !
    Franchement, L’UMP est moins pire que le PS ? !!!
    Si certains le pensent encore, c’est à désespérer.
    Et désespérer pour un catholique…..
    ( Suite à ce sinistre scénario j’ai fait un rêve, cette fois-ci plein d’espoir.
    Hollande a battu Sarkozy et l’UMP, par conséquence, n’existe plus.
    Les patriotes de tous bords (il en existe) agrégés autour du front national font un carnage aux législatives et mènent par la suite un train d’enfer aux socialistes.
    S’il vous plait, ne me réveillez pas… )

  6. Jean

    Elu, le PS accordera le droit de vote aux étrangers… ceux-ci ne voteront probablement pas FN (et c’est un euphémisme)… alors s’il passe vraiment à la proportionnelle, on pourra se demander si le FN en tirera un gain.
    Si le FN n’a pas ses signatures, je pense que je ne voterai tout simplement pas, ou alors NDA pour témoigner du souverainisme, voire Boutin si elle opère un vrai retour aux sources, insistant sur la dérive de Sarko.

  7. PG

    Il existe une autre solution : voter BAYROU. Lui aussi a promis la proportionnelle, mais intégrale et à toutes les élections. BAYROU présent au second tour serait élu .
    Cela tuerait le duopole UMP PS qui empoisonne nos institutions, et donnerait à TOUS les courants même ultra minoritaires, une représentation, obligeant les majorités à ne plus être ”automatiques” mais formées à partir de négociations sur un programme de gouvernement, comme dans quasiment toutes les démocraties européennes.
    Voter PS est une impossibilité, SARKOZY une folie, BAYROU un semi mal.
    Mais rien n’est définitif.

  8. jano

    Le vrai scandale, se situe depuis 25 ans avec
    le nombre de signatures . Avec 20% des voix
    ne pas avoir le droit à un candidat c’est
    aberrant!!!! elle est belle la démocratie!
    Quant à la proportionnelle, oui c’est une
    rigolade , le FN n’aura pas 100 députés,
    mais au mieux 2 ou 3 .

  9. nemo

    Si Marine Lepen ne peut pas se présenter faute de signatures : nous aurons une élection bidon et notre futur président sera à peu près aussi crédible que les présidents africains …
    La France peut elle se permettre ça ?

  10. Monique T.

    Le secret du vote des citoyens est une exigence minimale en démocratie.Que les maires ne puissent pas signer en secret et doivent ainsi subir toutes sortes de pressions et de rétorsions revient à décider à l’avance de qui est digne d’être élu avant même que les citoyens aient pu voter, sans compter le matraquage des médias qui ont déjà désigné le vainqueur.

  11. Epaulard

    Si Marine Le Pen n’est pas candidate, ce sera alors la guerre civile !
    Comment ne pas imaginer qu’en période de crise, des millions de français ne puissent s’exprimer dans une élection où ils placent toutes leurs espérances ?

  12. ODE

    en effet, si le FN ne peut pas se présenter, votons PS: en 5 ans, on peut parier qu’on verra émerger partout des musulmans à des postes clés, et qu’il faudra bien que le réveil se fasse alors… au risque de tout perdre. J’ai du mal à imaginer que nos laïcards naïfs et bisounours préfèrent un régime islamiste à un gouvernement national?

  13. c

    Il faut voter avec ses pieds et donc ne pas aller voter. Bayrou n’a fait que se dédire selon l’air du temps, idem pour Boutin qui soutient Sarkozy.
    De toute façon cette démocratie là est une entourloupe de première classe. Un pays au risque de disparaître n’a pas besoin de ces hommes politiques qui cherchent par ambition et orgueil la gloire d’une élection et pas de servir leur pays. Leurs paroles ne sont que tromperie pour avoir des voix. Cette affaire de 500 signatures montrent bien que les élections sont l’alibi pour nous faire croire qu’ils ont besoin de nos bulletins de vote pour être élus.

  14. PK

    Tout cela m’amuse beaucoup : Marine Le Pen aura ses voix, comme les a toujours eu son père auparavant…
    Pendant qu’on parle de cela, on ne parle pas des sujets brûlants : c’est la technique de dilution de l’opinion publique pour la maintenir sous la coupe des médias (on a eu l’Afrique du sud, le Liban, le trou de couche d’ozone , etc.).
    Le vrai scandale, ce n’est pas cela : c’est que 40 à 60% du corps électoral, suivant les élections, ne se reconnaît pas dans ces prétendants ou ce système et qu’on n’en tienne pas compte…
    Le reste, c’est du pipi de chat : on a juste aujourd’hui le choix dans la couleur de la laisse qu’on nous passe au cou…
    C’est dire si la politique française est enthousiasmante !

  15. D. Anlbabatula

    Le coup du “pour éliminer y qui m’a énormément déçu je vote x qui est à l’opposé de mes idées” je l’ai fait en 81. Et ne le referai plus. Car pensant que Mitterrand serait rejeté en moins de deux ans… j’ai eu tout loisir par la suite de mesurer mon erreur !
    Si marine Le Pen ne peut avoir les signatures cela signifie que plus de 5 millions de français sont maltraités dans leur pays. Et que cette soi-disant démocratie n’est qu’une mascarade. Donc terminé. Pour ma part je ne vote plus jamais et cela quel que soit le type d’élection.
    Et je ne saluerai plus jamais non plus les piteux acteurs de ce système nauséeux: maires, députés etc…

  16. christian83

    MLP élu présidente de la République ne pourra pas gouverner car aux législatives elle n’obtiendra pas une majorité suffisante
    le Front de Gauche, le PS, le Modem et l’UMP
    feront front républicain pour ne pas perdre
    leur place à l’assemblée ! Et cela même si elle instaure la proportionnelle! En aura-t-elle le temps et la possibilité d’ailleurs ?

  17. Boris

    Je ne suis pas d’accord avec Olivier M.
    A mon sens, la volonté n’est pas délibérée pour le blocage des signatures FN.
    Je pense que c’est comme l’eugénisme contre les enfants atteints de trisomie 21 : il n’y a ni loi ni ordre de le faire, mais les valeurs inculquées à la société poussent les individus à le faire.
    Cela relève plus d’une auto-censure de certains, redoutant les réactions à leur encontre venant ou des politiques voisin (communauté d’agglomération, Conseils Généraux, …) ou de leurs administrés (cf. témoignages remontés dans le SB).
    C’est donc pire qu’une volonté délibérée : la volonté est libre mais la conscience n’est pas éclairée. C’est aussi sournois qu’un lavage de cerveau.
    Je me souviens encore des mes cours d’histoire de 4e où la prof nous enseignait que Le Pen était xénophobe et donc que nous avions le devoir de l’haïr, ainsi que le FN, il y a 20 ans de cela.
    Je vois mes collègues, plus âgés de 10 ou 15 ans que moi, avoir le cerveau lavé par les thèses prétendant le néonazisme du FN.
    Or, à bien y regarder, le discours le plus nazi a été donné par Hollande : euthanasie (cf. rapprochement fait le SB avec le discours d’Hitler de 1939), étatisme fort, prise en main de la jeunesse par l’EN, dénie des religions (ce qui ne peut que conduire au matérialisme, comme le Communisme ou le Nazisme) …

  18. blh

    Si vous croyez que les électeurs susceptibles de voter MLP feraient la grève du vote en son absence, vous êtes à coté de la plaque: ça fait 300 ans que le peuple est manipulé et formaté et donc votera comme un seul homme Sarko ou Hollande ( c’est chou vert et vert chou).

  19. SD-Vintage

    “le candidat aujourd’hui le plus proche de la candidate du FN : Nicolas Sarkozy” c’est faux à tous les niveaux et notamment électoralement : en cas de duel Hollande Sarkozy, les voix du FN grosso modo : 30 % à gauche,30 % droite,40 % d’abstentions. C’était il y a un mois, cela a peut être changé.
    Nicolas Sarkozy ne veut pas être éliminé au premier tour. Je ne comprendrai jamais pourquoi l’UMP l’a laissé se représenter.
    Voter Bayrou serait la meilleure solution : les socialistes ont déjà montré qu’ils sont capables du pire.

  20. phm

    Voter à droite, voter à gauche, voter blanc, que de temps perdu en dehors de la réalité ! Voter est une invention des Lumières, de la franc-maçonnerie et reprise par les jacobins et la république. Le système est pervers depuis ses origines. “Je prie le ciel que le sang que vous allez répandre ne retombe pas sur la France” a dit Louis XVI avant son assassinat ! Plus de deux siècles après, le sang du roi martyr n’a pas sauvé la France, bien au contraire. La situation est alarmante ! La France n’a plus qu’à invoquer ses saints et saintes pour la sortir des griffes du monstre idéologique.

  21. Sylvie

    Voilà ce que je propose à vous tous et toutes :
    Etant citoyenne française respectueuse des régles démocratiques et républicaines de ce pays, je vous signale que si Marine Le Pen n’obtenait pas ses 500 parrainages de maires des petites localités, je renverrais ma carte d’électeur au ministère de l’Intérieur avec la mention “citoyenne discriminée”.
    En même temps par le biais des nouvelles technologies, je demanderais à toutes les personnes qui doivent occuper les bureaux de vote de ne pas se présenter le jour même et de déclencher une grève électorale.
    J’appellerais les citoyens à ne pas donner leurs suffrage aux élections présidentielles ni aux législatives et à s’abstenir le plus massivement que possible.
    Puisque vous ne semblez pas vouloir écouter la sagesse populaire qui vous commande de respecter la volonté générale, vous en subirez les conséquences et le mépris du peuple.
    Je cesserais à ce jour d’être une citoyenne obéissante et respectable.
    Salutations.
    Si parmi vous il y en a qui veulent le recopier avec des modifications et l’envoyer aux responsables politiques de ce pays, je leur donne carte blanche.

  22. zazie

    Je vous ai tous lus avec attention et bienveillance ; on sent plus de souffrance que de colère dans vos témoignages.
    Mais je dois vous dire mon sentiment : voter Hollande par dépit, par rage, en choisissant la politique du pire, cela relève de l’attitude enfantine qui consiste à dire que les parents sont méchants, et qu’on va se suicider, parce qu’ils seront bien punis quand on sera mort!
    Pour moi, je pourrais comme Sylvie renvoyer ma carte au ministre, qui n’en aurait cure, bien entendu!
    En fait, j’irai voter “blanc ou nul” si je ne peux pas voter pour MLP ; si nous étions suffisamment nombreux à le faire, il aurait l’air de quoi “l’heureux élu”? N’oubliez pas que grâce à internet, cette vérité ne pourrait pas être dissimulée au restant du monde!
    Merci de m’avoir lue. Bon courage à tous.

  23. C.B.

    L’un dit “Hollande promet la proportionnelle”. L’autre dit “BAYROU a promis la proportionnelle”.
    Les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croit.
    Quel serait l’impact médiatique le plus fort:
    -le refus de vote?
    -le vote blanc?
    -Le vote nul “musée de la Marine”, “Louis XVI”, “Henri IV”, “Jeanne d’Arc” (c’est d’actualité), “De Gaulle”…
    On n’a que l’embarras du choix.

  24. Jean Theis

    Je ne voterai jamais ni Sarko ni Hollande. Si c’est le seul choix, je ne me déplacerai même pas.
    Imaginer que le peuple se révolterait sous la présidence de Hollande est absurde. comme toujours ses copains vivront très bien et entretiendront la “com” comme il faut. Même malheureux, le peuple ne dira rien à part les pleurnicheries de comptoir telles qu’elles existent actuellement.
    On préfère le jouir sans entraves que prendre des responsabilités. Voilà la réalité.

  25. Ethos

    Intéressante lecture que celle de vos commentaires chers amis.
    Etant donné que nos avis, même formatés par les mêmes maîtres, ne se superposeraient sans doute jamais totalement, je ne rajouterai qu’un constat :
    Quelque soit l'”ELU DU SYSTEME” qui sortira des urnes, rien ne changera. Les gens du système sont interchangeables au point que, pantins même nullissime, la machine à dissoudre la patrie continue d’avancer.
    Et elle continuera d’avancer cette machine infernale tant qu’une transition opérée par un homme libre et aimant la patrie ne l’aura pas enrayée par une succession d’actions salvatrices relevant du “choc technique”. Mais je rêve sans doute comme à mes 15 ans…
    Les enjeux de cette élections, dans le contexte intérieur qui est le nôtre, sont mortels et pas seulement capitaux.
    Si en effet demain, comme il faut s’employer à l’EMPECHER de toutes nos forces, le droit de vote est bradé comme est bradée la nationalité, alors l’accélération du processus d’inversion ne pourra plus être freiné jusqu’à la métanoia qui nous pend au nez.
    Allez, la tentation est grande : M’est avis que Marine aura ses signatures in fine car M. GEANT les lui fera obtenir auprès des réserves de l’UMP tant les risques, à moyen terme sinon immédiats, pour le système, sont incalculables.
    Avec le socle d’abstentionnistes qui caractérise les Français, nous avons le premier parti de France. Les résistants de tous temps n’ont jamais été dans le nombre…
    Et si Dieu veut, plût à Lui que le sang jadis versé par son lieutenant empêche le sang français de disparaître!

  26. majacquet

    @ Zazie :
    Vous voteriez Blanc ?
    Mais ils s’en fichent complètement nos UMPS du moment que vous votiez blanc !
    Si tous les patriotes du moment votaient blanc ou ne votaient pas du tout ça ne serait que du bonheur entre eux.
    Ils ont supprimé l’affichage du vote blanc d’ailleurs.
    S’il ne doit rester que trois Français pour voter ça leur conviendrait très bien et ils ne s’en offusqueraient pas du tout (Sauf sur les plateaux télé bien sûr).

  27. zazie

    @majacquet,
    Vous avez raison, mieux vaut voter “nul”, ou s’abstenir.
    Je maintiens qu’en aucun cas il ne faut booster Hollande, histoire de démolir Sarkozy ; en 1981, pour évacuer Giscard, on a ouvert la voie à Mitterrand ; résultat : Mitterrand a pu se prévaloir de ces votes-là!
    Qu’on le veuille ou non, voter “contre Sarkozy” en “adoubant” Hollande, c’est signer à ce dernier un chèque en blanc!

  28. Edouard

    Imaginons que le conseil constitutionnel impose l’anonymat des parrainages pour permetre à MLP d’être candidate…
    Peut-être certains élus du FN, qui souffrent de l’orientation actuelle donnée par MLP et ses proches, donneront leur signature à Carl Lang…ce qui ne peuvent pas faire par peur d’être immédiatement exclus.
    L’arroseur arrosé en quelque sorte !

Laisser un commentaire