Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

498 nouveaux bienheureux espagnols

La guerre civile en Espagne entre 1936 et 1939 a été l’occasion d’une très forte persécution contre les catholiques. l’Église espagnole multiplie les dossiers de béatifications des martyrs de cette guerre et 498 d’entre eux seront prochainement béatifiés. Évidemment, la presse espagnole "s’interroge"…

Pjv
Mais à notre tour de nous interroger : la France compte des dizaines de milliers de martyrs, de catholiques tués en haine de leur foi, dont les assassins visaient le Coeur-Sacré cousu bravement sur la poitrine de ces catholiques en arme. Le plus souvent, ces Véndéens, mais aussi les catholiques du Maine, de Marseille, de Lyon, et de tant de régions de France, ne partaient défendre leur foi contre les colonnes infernales qu’après confession et communion.

Alors, qu’attendons-nous, catholiques français, pour honorer sans complexe comme l’Espagne, ceux qui ont donné leur vie pour que "vivent Dieu, la France et le Roy"?

Lahire

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ouch! En voila une bombe de lachée! Oui, vous aves parfaitement raison, et ce débat ranimerait ce qu’on appelle le “devoir de mémoire”, mais dans le sens de la vérité cette fois-ci!
    Merci de cette excellente information!

  2. Pour beaucoup de catholiques cela va de soit ! Mais il nous faudrait un épiscopat un peu moins frileux, moins inféodé au politiquement correct.

  3. bravo, Lahire !

  4. merci et bravo !

  5. “dont les assassins visaient le Coeur-Sacré cousu bravement sur la poitrine de ces catholiques en arme”. Sans vouloir minimiser d’aucune manière le courage et les souffrances des Vendéens de l’époque, permettez-moi juste de me mettre un instant dans la peau d’un soldat “bleu”. Est-il un “assassin” parce qu’il a tiré sur un catholique “en arme”, et qui s’en serait sans doute servi contre lui ?
    [C’est en référence aux nombreux cas similaires à celui-ci : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/du_gnocide_vend_2.html
    Lahire]

  6. Eh, oui, quel exemple à suivre bientot. Les persécutions vont venir contre ceux qui refusent de promouvoir l’euthanasie, le racisme génétique et l’équivalent du mariage homo. Et la sainteté chrétienne commence par voter blanc tant qu’on est encore libre, l’apostasie commence par voter pour le moindre mal. Voilà ce que veut dire ‘valeurs NON NE GO CIABLES” selon l’expression employée volontairement par le St Père en connaissance de cause.

  7. Les Espagnols ne sont pas les seuls à revendiquer la gloire de leurs martyrs, les Mexicains le font aussi !
    Les Français ?
    Les évêques ont successivement rallié l’empire après avoir déserté leur diocèse . Puis ils ont rallié la république. A chaque fois, pour ces ralliements-là, on leur a demandé un silence qu’il ont scrupuleusement respecté.
    Ce faisant ils ont amputé la mémoire des fidèles, ils ont falsifié l’histoire de l’Eglise catholique en France car il ne fallait pas dire que ces gouvernements successifs étaient fondamentalement ennemis du nom de chrétien.
    Aujourd’hui, dans nos institution, il n’y a même plus le respect de la Loi naturelle la plus élémentaire ; on va peut-être enfin savoir que des Français sont morts pour la loi divine et la loi naturelle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]