40 Days for life : un avortoir ferme

Première victoire pour la campagne pro-vie aux Etats-Unis :

"La
bonne nouvelle c’est qu’après l’annonce de la fermeture de l’avortoir de
Lima (Ohio) qui a mis “au chômage” la vigile locale, une autre vigile
des 40 Days for Life, celle de Greensboro (Caroline du
Nord) qui s’apprêtait à se lancer une nouvelle fois dans la bataille de
la vie, se retrouve sans emploi : l’avortoir local a également fermé et
définitivement…