Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

35 heures : couac définitif

Hier l’UMP déclarait :

"L’UMP est "unanime sur la volonté" de supprimer les 35 heures
"obligatoires"
et veut aller "plus loin pour libérer" les heures
supplémentaires dans le cadre de négociations entreprise par entreprise".

Aujourd’hui, le chef de l’Etat annonce ce matin :

"il y aura toujours une durée hebdomadaire du travail en France et
elle sera de 35 heures
(…) ma réponse est définitive".

Sans oublier cette déclaration de janvier :

"Prié de dire, lors de sa conférence de presse, s’il souhaitait que
cette année soit celle de la fin des 35 heures, il a répondu: "pour
dire les choses comme je les pense, oui.
"

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Au prochain couac, c’est la porte !”

  2. Et il en sera de même pour l’immigration : sa ”réponse définitive” sera que cela continuera, et qu’en plus on accordera le droit de vote aux immigrés aux élections locales ……
    N. Sarkozy est un vrai gaulliste : chacune de ses paroles est une trahison anticipée, puisqu’il s’engage solennellement sur ce qu’il ne fera pas.

  3. A qui profite les gains de productivité s’il n’y a pas de réduction du temps de travail ?
    On pourrait revenir au temps des pyramides !

  4. VOus n’êtes pas gentils, tous autant que vous êtes. Vous ne voyez pas que Sarkozy est un homme de conviction! Conviction de l’opportunisme et de l’instant, peut-être, mais conviction, du serment définitif et fugitif peut-être, mais du serment quand même!
    Il y a grand vent pour les girouettes..

  5. Les girouettes ont des “sincérités successives” en nombre infini, mais elles n’ont qu’un principe : prendre le vent au mieux ! Ce ne sont que des robots mus par leur intérêt à court terme.
    C’est beau la démocratie: il faut savoir dire ce qu’il faut pour que le peuple vote dans le sens qui convient, et après on fait ce que l’on veut…
    Et quant le peuple n’est pas assez docile et non conforme…, moyennant démolition de la famille, banalisation de l’avortement et immigration massive, on le dilue, on le change.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]