28 octobre : congrès sur Humanae Vitae à Rome

Le mois de juillet 2018 marquera le 50e anniversaire de la promulgation de la lettre encyclique Humanae Vitae de Paul VI (25 juillet 1968). Cette encyclique est à lire ici. Paul VI avait prévenu dans Humanae Vitae que l’acceptation du contrôle artificiel des naissances aurait comme conséquence

  • le déclin de la moralité dans l’ensemble de la société ;
  • un accroissement de l’infidélité ;
  • une diminution du respect de la femme ;
  • l’imposition forcée de technologies de reproduction par les gouvernements.

Cinquante ans plus tard, non seulement ces prévisions se sont réalisées, mais nous en sommes arrivés à un tel point que désormais la société accepte largement de dissocier dans le mariage les relations sexuelles d’avec la procréation.

Voice of the Family, une coalition regroupant 25 associations pro-vie et pro-famille, fondée pour défendre l’enseignement catholique sur la famille, organise un congrès à Rome qui veut donner l’occasion d’étudier Humanae Vitae dans le contexte de son époque ainsi que dans la nôtre, en montrant sa conformité à la doctrine pérenne de l’Eglise, confirmée au 14e paragraphe de l’encyclique, et son actualité pour les catholiques d’aujourd’hui. Le congrès 50e anniversaire d’Humanae Vitae: où en sommes-nous ? aura lieu le 28 octobre 2017, à l’Université pontificale S. Thomas d’Aquin (Largo Angelicum 1, Rome).

Les conférences seront données en français, anglais ou italien avec traduction simultanée dans les trois langues.

Pour réserver contacter l’Association FamigliaDomani : info@famigliadomani.it; tel.: 0039-06-3220291 ou aller sur le lien.

HV-conference-2017-FR

Laisser un commentaire