Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

220 gardés à vue relâchés

Il reste une trentaine de gardés à vue rue de l'Evangile.

Tous ceux qui ont été relâchés ont juste subi un… contrôle d'identité, ce qui est tout à fait illégal. Ils ont été retenus un peu moins de 24h, sans aucune raison valable. Ils ne font l'objet d'aucune poursuite.

Trois  journalistes, dont de 2 de LTL News avec carte de presse ont passé quasi  24  heures au Commissariat du 5eme en garde à vue. Ils ont été libéré ce jour vers 17 heures.

D'après la protection civile, cette manifestation a même été "très calme".

Partager cet article

24 commentaires

  1. Ils devraient aller témoigner à la TV ukrainienne.

  2. Nous attendrons les plaintes de la LDH et autres mouvements spécialisés en défenses des libertés contre Manuel Gaz. Peut-être attendrons nous longtemps.

  3. Sauf que la police politique fait des fichiers de ses opposants !
    Un prélude avant les rafles si cela devenait nécessaire.

  4. Ce qui prouve que les condamnations du conseil de l’Europe coulent sur Manuel Valls comme sur les plumes d’un canard !
    Tout comme les rappels aux lois de la République !
    Il faut quoi de plus pour renvoyer ce petit monsieur curer les écuries à Longchamp ?
    Non seulement il déshonore sa fonction et la France
    Mais il viole les lois
    et se moque des condamnations

  5. Nous aussi ont FICHE !!!!!
    ET l’on saura s’en souvenir au bon moment ……

  6. En national-socilisme il y toujours un Himmler !!!!!!
    Pourquoi cette fois-ci ne serait-il pas d’origine espagnol entre les ancien nationaux-socialites (nazis) réfugiés un temps là-bas et le franquisme le loustic a été à bon école (consanguinité).
    Mais qu’ils soient rassurés nous aussi ont les FICHE ……. et nous aussi nous avons de la mémoire .

  7. CE qui prouve surtout que la dictature est EUROPEENE, le nazillon hispanique n’avance pas a découvert …….. bien loin s’en faut. IL EXECUTE !!!! Tout comme le prostatique amoureux », c’est le propre des systèmes globaux dictatoriaux

  8. J’étais à la manif qui a finit à 18h05 et à 18h15 (je n’exagère pas du tout) ils ont balancés la lacrimo, en grenade je crois (il y avait une très grande quantité pour que ca vienne des bombes). Tout ca a 100m du lieu de rassemblement. D’habitude (mai 2013) on attendait bien 1/2h voir plus, avant les échaufouré. A 18h10 il y a eu un mouvement de foule vers le guet apens. Si casseurs ils y avaient, ils ne seraient pas betes au point de foncer sur les murs de CRS alors qu’à côté sur breuteuil il se trouvait une vingtaine de CRS (sans barrières) et avec camionnette qui auraient fait de belles cibles. Oui je sous entend que des cons de flics en civils manipulent les trois petits nerveux du GUD. J’ai vite compris que ca finirait en GAV je me suis donc barré.
    C’est la première manif ou j’ai du franchir un cordon de CRS pour partir, une vrai souricière pour ceux qui pensent qu’un cordon de CRS ne se passe pas.
    Apparemment les policiers, bien nerveux, auraient tabassés un mec « parce qu’il porte un bonnet rouge » (vers 17h30).

  9. Le journaliste éditorialiste bien connu dans la région nantaise , Louis-Benoît GREFFE, embastillé par les forces de VALLS !
    http://www.breizh-info.com/7411/actualite-societale/paris-journaliste-de-breizh-info-com-arrete-jour-de-colere/

  10. Est-ce qu’il y a déjà des dépôts de plaintes par ces personnes ?

  11. Il faudrait surtout ficher les gradés de police qui se livrent à ces exactions car, tôt ou tard ils devront rendre des comptes, surtout au train où va le régime de Hollande…

  12. Portez plainte

  13. j espère que beaucoup de personnes se font la même réflexion que moi sur le nombre incroyable de « trolls » qui envahissent les forum concernant le jour de colère dans les grands quotidiens ,les mêmes arguments,mots,phrases stéréotypées, le pouvoir use de tout un arsenal pour faire passer quiconque n est pas en accord pour un raciste homophobe…… avec l approbation de jf copé.Il y a soucis !( sans parler de la censure des commentaires politiquement incorrect)

  14. Porter plainte ??
    L’IGPN c’est quoi au juste ?
    http://minilien.fr/a0o26q
    Puis ne pas oublier de relever le/les matricules de Police puis signaler ici le comportement délictueux ou/et manquant à la Déontologie réactualisée récemment :
    http://minilien.fr/a0o26r
    Puis copie avec lettre RAR au Procureur de la République sur les manquements dument constatés et/ou les exactions…
    Attention à bien mesurer ce que vous direz pour ne pas vous retrouver avec une dénonciation calomnieuse, auquel cas l’action engagée se retournerait contre vous.
    Si vous n’êtes pas absolument sûr de ce pourquoi vous estez, vous oublierez opportunément les matricules ou les réserverez à votre avocat pénaliste qui saura qu’en faire le cas échéant.

  15. 220 Ce n’est plus une garde à vue … C’est une rafle !

  16. Le lieu de détention est hautement symbolique.

  17. ma fille de 19 ans a été menottée, ils ont été gazés dans le car de crs. En tout, ils ont passés 5 heures dans la pluie et le froid pour ressortir le lendemain à 17h. C’est une honte!!! on n’avait pas prévu de venir le 2 mais du coup on y va tous…

  18. Je suis sorti du regroupement place Vauban vers 17h15, le périmètre était déjà bloqué par un cordon de CRS et encore plus étrange, il y avait plein de CRS dans la station de métro. Surréaliste.

  19. Il faut sans doute porter plainte contre les CRS nominativement si eux aussi portent un numéro de matricule (?).
    Il est dommage d’entre ce silence assourdissant en démocratie des journalistes (même pas solidaires de leurs confrères !), des syndicats de police et des barreaux d’avocats.
    Soyons claire. Dimanche le but était de faire peur pour faire capoter la manif LMPT du 2 février.

  20. Après Manu le Gazeur, Manu le rafleur…
    Et tous ces flics qui continuent à se déshonorer… Quelle honte…
    Ne venez pas pleurer ici défendre l’indéfendable…
    Il n’y a pas si longtemps, un soldat déshonoré mourrait au combat pour se racheter…

  21. Je confirme ce que dis Ben. J’ai passé le cordon de CRS à 18h10, et ils ont fermé juste derrière. 5mn après, les gaz volaient.
    Dans le métro, c’était des gendarmes, beaucoup plus calmes, et malgré une ambiance chauffée, je n’ai pas entendu un mot plus haut que l’autre. Si c’est ça des « extrémistes », vivement que tout le monde le soit !

  22. d’ou vient cette information?
    Elle n’est pas sourcée, mais pas étonnante…

  23. A l´heure des smartphones, des GoPro, on n´est pas fichu de faire des vidéos bien compromettantes concernant ce genre de comportements ?
    Dans le genre: se focaliser sur un groupe louche, les filmer discrètement pendant la manif, voir leurs allers et venues, afin d´avoir des preuves si ce sont effectivement des flics en civil chargés de jouer les provocateurs, « l´ultra-droite » qui fascine tant Valls et qui lui est bien utile pour pavaner dans les media…
    Il est temps d´utiliser les méthodes chères au Petit Journal !

Publier une réponse