Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Valeurs chrétiennes : Culture

220 ans après, il prend la route de la Virée de Galerne

Il est parti ce matin, à pieds, revivre le calvaire final des Vendéens exterminés dans cet épilogue sanglant de la guerre civile de la révolution dite française où périrent en deux mois des dizaines de milliers de ce qu'il restait de cette armée catholique et royale :

"Aujourd'hui en 2013, vingt-deux décennies après ces évènements, un jeune retraité manceau du nom de Christian GUIBERT, a entrepris de perpétuer le souvenir de cette folle épopée en refaisant exactement le même parcours emprunté par les Vendéens en déroute. Il part de Cholet ce jeudi 17 octobre 2013, journée commemorative et hautement symbolique, pour se diriger ensuite sur Beaupréau puis St-Florent-le-Vieil, où il franchira la Loire sur une barque de pêcheurs. 

Optimiste et volontaire, Christian Guibert va donc parcourir les routes pendant plusieurs semaines et enfiler les kilomètres pour retracer le plus fidèlement possible l'itinéraire emprunté par les Vendéens. Au cours de son périple, il traversera plusieurs départements de l'Ouest de la France (Mayenne, Sarthe, Ile-et-Vilaine…), jusqu'à atteindre Granville, là où l'armée vendéenne, battue et déçue de ne pas trouver les secours anglais promis (14 et 15 Novembre 1793), rebroussa chemin pour rentrer dans la Vendée" (A suivre).

Pour bien connaître la vérité de cet épisode dramatique de notre histoire, je vous conseille ce DVD de Reynald Secher dont vous pouvez voir ici la bande annonce.

Dvdvg

Partager cet article

9 commentaires

  1. Extraordinaire !!!
    Nous EXIGEONS la RECONNAISSANCE OFFICIELLE du GENOCIDE planifié et organisé par la REPUBLIQUE, de nos FRERES VENDEENS !!!!

  2. génial! un article très intéressant, je vous remercie et je vous souhaite bonne continuation

  3. génial! un article très intéressant, je vous remercie et je vous souhaite bonne continuation

  4. Tant que l’on n’aura pas eu une reconnaissance officielle de toutes les exactions commises par un pouvoir idéologique qui a imposé la Révolution par les armes et la Terreur à une population qui n’en voulait pas, l’on sera dans le mensonge d’État qui maintient un système dit démocratique qui a complètement montré ses limites et son côté néfaste aujourd’hui.
    Le martyre de la Vendée est évidemment emblématique de par le nombre des victimes et le soulèvement généralisé, mais dans toutes les régions il y a eu des combattants pour Dieu, la France et le Roi, les chouans de l’Ouest bien sûr, Bretagne, Normandie, Maine et Anjou,mais aussi par exemple dans le Bas-Languedoc, le Vivarais, le Velay et le Gévaudan, et bien d’autres lieux encore, même si les rapports officiels parlaient de brigands.
    Il y a eu aussi les populations attaquées au canon à Lyon ou Toulon par exemple…et combien d’autres cas.

  5. @ Siloe8, Une partie de ma famille y est restée donc j’estime avoir le droit de parler sur le sujet: la reconnaissance de Napoléon nous suffit. Nous ne voulons rien de la république qui aujourd’hui nous balance des lacrymos quand nous voulons que chaque enfant ait un père et une mère.
    J’attends seulement le retour du roi pour un hommage. Mais une reconnaissance de la part de la république: je la vivrais comme une offense supplémentaire.

  6. Voici un article qui nous apporte la lumière de la vérité et elle n’est pas à la gloire des “valeurs” !
    Il faudrait pouvoir suivre tout au long du périple

  7. MASSACRES ABOMINABLES DES VENDÉENS ET DES CHOUANS BRETONS
    (Il m’appartient de rappeler que CHARETTE DE LA CONTRIE était un officier de marine BRETON).
    Philippe de Villiers et Reynald Secher avaient donné une remarquable conférence, en février 2013, à la salle Bretagne de Nantes, dont mes amis de SALON BEIGE trouveront le lien ci-après.
    Le souvenir des massacres des Colonnes Infernales de Turaud et les noyades de Carier sont toujours vivaces à Nantes et dans la région, qui était en fait, la BRETAGNE . La Bretagne historique est vielle de plus de mille ans. La Loire-Inférieure était la Bretagne.
    J’habite à Nantes, rue Lamoricière, près de l’entrepôt des cafés, où les pauvres malheureux, Bretons et Vendéens, étaient parqués, juste avant d’être noyés dans la Loire, à coups de piques !
    Pour moi, je veux une repentance de la République.
    Soljenystine avait dénoncé ce premier génocide de l’Histoire.
    J’ai du mal à me sentir Français, considérant tous les malheurs et terreurs issus de la satané révolution de 1789, que j’exècre.
    Je suis Breton avant tout ! et Européen , Français par la force des choses !
    REPENTANCE !
    (JE HAIS LES SOCIALO-COMMUNISTES, QUI SONT LE PRODUIT DE LA RÉVOLUTION, toujours de nos jours)
    http://breizhjournal.wordpress.com/2013/02/06/charette-general-breton-heros-de-la-vendee-revoltee/

  8. où acheter ce DVD?Merci
    [En cliquant sur le lien. JL]

  9. Bonne route Monsieur en souvenir de tous ses Français qui ont donné leur vies pour LA FRANCE la vrai,que DIEU vous assiste et vous garde.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services