Archives quotidiennes :

Fakenews : il n’y avait pas de gaz innervant dans l’attaque à Douma qui avait servi de prétexte à des frappes occidentales

Lu ici

"Une équipe d'enquêteurs de l'organisation basée à La Haye a effectué plus d'une centaine de prélèvements sur sept sites à Douma, après avoir pu accéder aux lieux, plusieurs semaines après l'attaque du 7 avril dernier.

Les résultats montrent qu'aucun agent innervant organophosphoré ni aucun résidu de ces agents n'ont été détectés. […] En plus de résidus d'explosifs, différents composés chlorés ont été trouvés.

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC)

« Le travail visant à établir la signification de ces résultats est en cours », a ajouté l'OIAC. Il s'agit de déterminer si les traces détectées peuvent être le signe d'une source active de chlore, dont la présence dans l'environnement n'est pas naturelle.

Des médecins et secouristes avaient indiqué qu'une quarantaine de personnes avaient été tuées dans l'attaque, la plupart dans un immeuble sur le toit duquel avait atterri un cylindre.

L'équipe d'enquêteurs travaille toujours à la « localisation du cylindre » et de sa « provenance », a encore indiqué l'OIAC.

L'attaque sur Douma, imputée aux forces gouvernementales syriennes par les Occidentaux, et à la suite de laquelle des témoignages avaient fait état du recours au gaz sarin, avait déclenché des frappes de Washington, Paris et Londres contre des installations du pouvoir syrien et un pic de tensions diplomatiques avec son allié russe.

L'équipe d'enquêteurs de l'OIAC n'avait pu accéder aux lieux de l'attaque que le 21 avril, alors qu'elle était arrivée en Syrie le 14.

La Russie a été accusée à plusieurs reprises par les Occidentaux d'entraver l'accès des inspecteurs de l'OIAC à Douma,

Lire la suite de l'article

Scandale judiciaire : sans jugement, deux juges décident de saisir 2 millions d’euros de subventions publiques du RN

Quoique l'on pense du RN, il faut admettre que cette intrusion du judiciaire dans le politique est scandaleuse et digne d'un totalitarisme.

Lettre ouverte de Marine Le Pen :

Madame, Monsieur, chers compatriotes,

Dans le cadre des sommes attribuées par ses électeurs au vu de leurs votes aux législatives, le Rassemblement National est en droit de toucher de l’Etat 4,5 millions d’euros par an durant la mandature. Cette dotation attribuée annuellement à tous les partis est indispensable à leur fonctionnement.

Avec déjà un retard de six mois, le RN devait percevoir ces jours-ci une avance de 2 millions sur sa dotation 2018, vitale pour son fonctionnement courant comme le paiement des salaires ou du loyer du siège.

Or, le 5 juillet deux juges d’instruction ont procédé à la confiscation de ces deux millions dans le cadre de la pseudo affaire des assistants parlementaires. Dans ce dossier vide qui n’est qu’au stade de l’instruction, les personnes physiques et morales mises en cause par l’Olaf, c’est-à-dire par la police politique de la Commission de Bruxelles, ont toujours contesté les faits, des faits qui, après trois ans d’enquête, ne sont nullement établis.

Deux juges d’instruction dans leurs bureaux exécutent le Rassemblement National sans aucun jugement. En somme on lui applique la peine de mort à

Lire la suite de l'article

Avortement : ce qu’Isabelle de Gaulmyn aurait dû (re)lire (14)

14e extrait de l'encyclique Evangelium Vitae :

Unknown-10« Quand on recherche les racines les plus profondes du combat entre la « culture de vie » et la « culture de mort », on ne peut s'arrêter à la conception pervertie de la liberté que l'on vient d'évoquer. Il faut arriver au cœur du drame vécu par l'homme contemporain: l'éclipse du sens de Dieu et du sens de l'homme, caractéristique du contexte social et culturel dominé par le sécularisme qui, avec ses prolongements tentaculaires, va jusqu'à mettre parfois à l'épreuve les communautés chrétiennes elles-mêmes. Ceux qui se laissent gagner par la contagion de cet état d'esprit entrent facilement dans le tourbillon d'un terrible cercle vicieux: en perdant le sens de Dieu, on tend à perdre aussi le sens de l'homme, de sa dignité et de sa vie; et, à son tour, la violation systématique de la loi morale, spécialement en matière grave de respect de la vie humaine et de sa dignité, produit une sorte d'obscurcissement progressif de la capacité de percevoir la présence vivifiante et salvatrice de Dieu.

Une fois encore, nous pouvons nous inspirer du récit du meurtre d'Abel par son frère. Après la malédiction que Dieu lui a infligée, Caïn s'adresse au Seigneur en ces termes: « Ma peine est trop lourde à porter. Vois! Tu me bannis aujourd'hui du sol fertile, je devrai me cacher loin de ta face et je serai un errant parcourant la terre; mais le premier venu me tuera! » (Gn 4, 13-14). Caïn considère que son péché ne pourra pas

Lire la suite de l'article

Carlo Acutis, mort à 15 ans, déclaré vénérable

BAT_COUV_rosaire_13x20_V3Le Pape François a signé le décret sur l'héroïcité des vertus de Carlo Acutis jeudi 5 juillet. Ainsi la route vers la Béatification de ce jeune italien mort à 15 ans le 12 octobre 2006 est ouverte.

 

Carlo Acutis est un jeune de notre temps. A 14 ans il lance un site internet sur les miracles eucharistiques à travers le monde. Il lancera d'autres sites internet et aidera à la création de plusieurs pour sa paroisse et ses amis. Chaque jour, il va à la Messe. Pour lui, "l'Eucharistie est l'autoroute du Ciel". Il prie chaque jour son chapelet et vit une fois par semaine l'Adoration eucharistique. Aimé de tous, il devient le confident de beaucoup d'adolescents. Il les invitent à suivre le chemin de leur Baptême, celui de l'Evangile de la sainteté, devenant amis de Jésus.

Avec ses parents, il se rend dans les sanctuaires comme ND du Laus, Lourdes, L'Ile Bouchard… Mort le 12 octobre 2006 d'une leucémie foudroyante, il repose dans la terre du cimetière d'Assise. Fin 2016, le procès diocésain vers la Béatification de Carlo était terminé dans son diocèse de Milan. Maintenant, c'est la Congrégation pour la Cause des Saints, au Vatican qui suit le dossier.

Lire la suite de l'article

28 août – 1er septembre : marche dans les Pyrénées

5 jours dans les Pyrénées pour s'enraciner dans sa vocation d'Homme: Ascensions, amitié, rafting, formation…

RDV: Cauterets, le 28/08 à 16h30. Fin: Lourdes, le 01/09 à 13h30.

Activité accompagnée par des chanoines de Lagrasse. Places limitées.

Renseignements et inscriptions: fondes.surleroc@lagrasse.org.

Pub' Fondés sur le Roc!

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 8 juillet…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 8 juillet : saints du jour français ou en France.
    • St Auspice, évêque de Toul († Ve s.)
    • Bx Pierre Vigne, prêtre ardéchois, fondateur de la : « Congrégation du Saint Sacrement » († 1740)

Pierre Vigne, un pur Ardéchois, né à Privas, le 20 août 1670, dans une famille de commerçants. Il est leur cinquième enfant, mais seuls trois échapperont à la mortalité infantile, si fréquente à cette époque.

L'enfance de Pierre Vigne semble sans histoires et pourtant, selon une tradition ancienne, l'adolescent aurait abandonné sa foi catholique. Un jour, alors qu'il se rendait à Genève, il aurait croisé un prêtre portant le Saint Sacrement et aurait refusé de le vénérer. Son cheval se serait alors cabré et l'aurait précipité à terre. Ce fut pour Pierre une expérience décisive : il se convertit aussitôt et changeant de route, il partit pour le séminaire de Viviers.

Cette aventure est peut-être en partie légendaire, mais elle rend parfaitement compte de ce qui sera au cœur de la spiritualité de Pierre Vigne : sa dévotion eucharistique. Cette tradition, transmise au fil des siècles, explique parfaitement l'itinéraire du Bienheureux : saisi par Dieu, il lui consacre toute sa vie, à travers son ministère de prêtre, son engagement missionnaire et la fondation de la « Congrégation du Saint Sacrement ».

Ordonné prêtre à Bourg-Saint-Andéol, le 18 septembre 1694, il est nommé vicaire

Lire la suite de l'article

Les enfants des rues de Manille ont besoin de votre soutien

Thumbnail-2La fondation ANAK-Tnk du Père Matthieu Dauchez œuvre depuis 20 ans au service des plus pauvres de Manille. Cette année son projet est de soutenir l'un de ses 21 foyers d'accueil pour les enfants des rues. Plus que du matériel ou un lieu, la mission est de réapprendre aux enfants des rues qu'ils sont dignes d'aimer et d'être aimés.

Une mission soulignée par le Pape François lors d'une visite surprise dans l'un des foyers ANAK-Tnk le 15 janvier 2015 à Manille : Le Pape François disant à l'Abbé Matthieu Dauchez: "Merci, Continuez de bien prendre soin de ses enfants, ils sont la chair du Christ".

Thumbnail-3Deux jours plus tard, le 17 janvier 2015 : 2 enfants de ANAK-Tnk témoignent de leur vie dans la rue devant le Pape François et des milliers de philippins lors de la rencontre avec la jeunesse philippine. Après ce témoignage fort le Pape François prend dans ses bras les 2 jeunes, signe fort de compassion et d'espérance.

Il ne nous reste plus que quelques jours pour nous aider à relever le défi, nous comptons sur vous! c'est par ici: https://www.credofunding.fr/fr/maison-anak 

Lire la suite de l'article