Archives quotidiennes :

2-8 août : Université du Centre Charlier entre Lourdes et Pau

Voici le programme :

Jeudi 2 août

  •  14 h à 17 h : Accueil et installation des participants – visite des lieux
  • 17 h : réunion générale : Présentation des participants et du programme
  • 18 h : « Le génocide français » : qu’entend-on par là ? Introduction par Bernard Antony et Pierre Henri Table ronde et questions.

 Vendredi 3 août Thème de la matinée : « Rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ».

  • 8 h 45 :  La « Chrétienté » : les différents sens du mot, hier et aujourd’hui Ni théocratie ni cléricalisme : la réplique au laïcisme Introduction par Guillaume de Thieulloy Table ronde et questions
  • 10h15 : Un propos totalitaire : « Pas de loi religieuse au-dessus de la loi de la République » (Jacques Chirac) Introduction par Cécile Montmirail. Table ronde et questions.
  • de 16 h 30 à 19 h : Aspects du communisme. Introduction par Constantin Télégat Table ronde et questions

Samedi 4 août Thème de la journée : les grandes idéologies

  •  8h45 : L’islam : la personne du Christ et le personnage de Mahomet Introduction par Christophe Bilek Table ronde et questions
  • 10h15 :   Les principales erreurs sur le phénomène islamique Introduction par Yann Baly Table ronde et questions
  • de 16h 30 à 19 h : La grande continuité totalitaire et génocidaire : Jacobinisme, Jeunes-Turcs, Nazisme, communisme Introduction par Michel Léon, Pierre Henri, Bernard Antony Table ronde et questions.

Dimanche 5 août

  • 10h Messe à la basilique de Lourdes  (dans la forme extraordinaire du rite romain) et prières à la grotte.
  • Après-midi à préciser (selon la météo)
  • 17 h : 

Lire la suite de l'article

Affaire Mamadou Gassama : un journaliste pose des questions. Le CSA ouvre une enquête.

A découvrir ici

Ce matin, André Bercoff était l'invité en exclusivité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le journaliste a réagi à la polémique et il s'est expliqué. "Ce qui m'étonne, ce sont toutes les thèses contradictoires. J'ai cinquante ans de journalisme derrière moi, et j'ai appris à poser des questions", indique-t-il.

Et d'ajouter : "Je n'en sais rien [s'il y a un complot dans cette histoire]. Je sais qu'il y a des questions. Je dis qu'il y a des dysfonctionnements dans cette histoire. J'ai parlé à des scientifiques, des spécialistes du parapente. Il y a des questions qui se posent et qui sont troublantes. Si poser des questions, c'est être complotiste…".

"Je ne suis pas complotiste", a tenu à souligner André Bercoff avant de détailler la vidéo qui a fait la Une des médias du monde entier. "Je dénonce les gens qui ferment l'histoire sans se poser des questions (…) Comment un gosse de 4 ans peut chuter du 6e ou 4e étage et se ramasser comme ça ? Je dis qu'il y a une question. Je veux dire qu'on n'a pas à gober toutes les vérités révélées qu'on nous donne. Je veux la vérité. Je veux qu'on me démontre – je serai le premier à venir chez vous pour dire mea-culpa – que véritablement un enfant de trois ans 1/2 peut chuter du 6e étage ou 4e étage sans pratiquement une égratignure", a-t-il continué.

"J'estime qu'en tant que citoyen, j'ai le

Lire la suite de l'article

Entre la mentalité libertaire et l’islamisme, l’heure est venue

GuibertDans cet ouvrage, le père Guibert appelle les chrétiens à un sursaut de lucidité, à un embrasement spirituel. Ils ne peuvent continuer sur la voie du compromis ou de l’esprit mondain, souvent par souci du vivre ensemble ou d’avoir la paix, dans une société de plus en plus déchristianisée, car cela ne sera pas tenable pour eux longtemps. En effet, comme avertissait le cardinal Sarah en octobre 2015, ils seront bientôt pris en étau entre deux idéologies :

« les deux grandes idéologies totalitaires qui menacent actuellement la société, la famille et l’Église : la mentalité libertaire des démocraties occidentales ainsi que l’islamisme radical, l’un et l’autre ouvertement christianophobes. »

« Pas d’amalgame », « nouvelles discriminations », « victimes des oppresseurs », etc., dans un contexte où la pensée peine à se déployer face à un champ lexical de plus en plus réduit et tabou, l’urgence est déjà de voir clair et ne pas se leurrer face à l’immigration de masse ou le choc des civilisations : « En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire », écrivait George Orwell.

L’auteur analyse donc cet air du temps, ses racines idéologiques, l’oppression qu’elle déploie avant de proposer quelques boussoles pour les chrétiens désireux de traverser la tempête dans la fidélité à leur Maître et dans l’amour de l’Église.

L’heure est venue de poser les bons diagnostics et de ne plus avoir peur de nommer les choses ; et en fonction de cela, adopter une

Lire la suite de l'article

Les 600 pour la vie

Capture d’écran 2018-05-31 à 07.20.24

Voilà une initiative intéressante. Un lecteur a créé un site internet dont la vocation est de faire une chaîne de prière de 600 personnes par jour pour les 600 mamans qui se font avorter tous les jours en France.

Comme il est indiqué sur le site :

« s'il y avait une guerre en Espagne ou en Italie, faisant 600 morts par jour, quelle serait notre réaction à nous chrétiens ? Il y aurait beaucoup de prière d'intercession partout en France pour que cela s'arrête ».

Or il y a bien ces 600 morts par jour, mais chez nous en France par l'avortement, et comme le disait mère Teresa nous ne disons rien.

Dans cet engagement, il est demandé aux personnes qui s'inscrivent de dire une petite prière. Par exemple le matin :

« Vierge Marie, mère de tous les hommes, je te confie cette maman qui veut avorter aujourd'hui. Donne-lui la conscience de son acte, la force d'y renoncer et la joie d'accueillir la vie. Suivi d'une dizaine de chapelet ».

Lire la suite de l'article

Les droits de l’homme contre le peuple : la droite et la gauche existent-elles encore ?

Dîner-conférence du Cercle de l'Aréopage sur le thème : Les droits de l’homme contre le peuple : la droite et la gauche existent-elles encore ?

Par Jean-Louis Harouel

Rendez-vous Lundi 11 Juin vers 19h30 au Parloir du Vieux Colombier 9 Rue du Vieux Colombier, 75006 Paris (métro 4 St. Sulpice)

Participation aux frais : 10€.

Lire la suite de l'article

L’école Saint Dominique Savio à Ecully (69) recrute

L'école hors contrat Saint Dominique Savio à Ecully (69) recherche une institutrice pour la rentrée 2018-2019. L'école accueille une centaine d'enfants de la maternelle au CM2.

Esprit familial et d'entraide. Formation ILFM souhaitée.

Merci d'envoyer un CV avec photo et une lettre de motivation à l'adresse suivante : ecolesaintdominiquesavio69@gmail.com

Lire la suite de l'article

Dimanche sur TV Libertés, premier bilan du 36e pèlerinage de Chartres

L'émission religieuse de TV Libertés, Terre de missions, reçoit, dimanche 3 juin,

  • François Billot de Lochner, président de la Fondation de Service Politique, et fondateur de l'association Pornostop. Comme son nom l'indique, cette association s'oppose au tsunami pornographique. Mais François Billot de Lochner insiste tout particulièrement sur l'importance de rappeler le bien et le mal en cette matière – en s'opposant notamment à Thérèse Hargot qui promeut, dans les milieux catholiques, une vision crue et vulgaire de la sexualité.
  • L'abbé Cyrille Debris, ancien postulateur de la cause de béatification de l'impératrice Zita de Habsbourg, présente ensuite le recueil de récits surnaturels compilés par l'impératrice qu'il a édité aux Presses de la Délivrance.
  • Jean de Tauriers, président de l'association Notre-Dame de Chrétienté, vient brosser un premier bilan du 36e pèlerinage de Chartres, à la Pentecôte 2018.

Lire la suite de l'article