Archives quotidiennes :

Le 29 juin, le pape créera 14 nouveaux cardinaux, dont 11 électeurs

Les 14 nouveaux cardinaux sont :

1. Sa Béatitude Louis Raphaël Sako (Irak), Patriarche de Babylone des Chaldéens

2. Mgr Luis Ladaria Ferrer (Espagne), Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi

3. Mgr Angelo de Donatis (Italie), Vicaire général de Rome

4. Mgr Giovanni Angelo Becciu (Italie), Substitut pour les Affaires générales de la Secrétairerie d’État

5. Mgr Konrad Krajewski (Pologne), Aumônier apostolique

6. Mgr Joseph Coutts (Pakistan), Archevêque de Karachi

7. Mgr Antonio dos Santos Marto (Portugal), évêque de Leiria-Fatima

8. Mgr Pedro Barreto (Pérou), archevêque de Huancayo

9. Mgr Désiré Tsarahazana (Madagascar), archevêque de Toamasina

10. Mgr Giuseppe Petrocchi (Italie), archevêque de L’Aquila

11. Mgr Thomas Aquinas Manyo (Japon), archevêque d’Osaka

12. Mgr Sergio Obeso Rivera (Mexique), archevêque émérite de Xalapa

13. Mgr Toribio Ticona Porco (Bolivie), prélat émérite de Corocoro

14. Le Père Aquilino Bocos Merino (Espagne), clarétain

Lire la suite de l'article

Témoignages : qui était à la messe à la cathédrale de Nantes ce matin?

Qui confirme cette info?

Lire la suite de l'article

L’église Saint Etienne à Clémont est en pleine restauration

Clémont (Cher) est un charmant petit village, en plein cœur de la Sologne. L'église Saint Etienne, construite en partie au 15èmesiècle, est en cours de restauration. Les deux premières tranches de travaux ont déjà été réalisées et vous pouvez voir que l'église a maintenant fière allure :

Clémont Eglise restaurée 3

L’Association Sauvegarde du Patrimoine de Clémont fait appel à votre générosité pour aider à financer la troisième tranche de travaux :

"Nous avons pour objectif de recueillir un minimum de 6.500 € afin d'espérer recevoir une subvention de la Fondation du Patrimoine d’un montant équivalent au montant collecté. Chaque don vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt. Même les dons modestes sont les bienvenus !

Au 13 mai 2018, les fonds collectés sont déjà de 1.003 €

Vous pouvez obtenir plus d’informations ou faire un don en ligne très simplement en cliquant sur le lien suivant."

Lire la suite de l'article

27 mai : journée de prière pour la vie à Lourdes

A l'occasion de la Journée nationale pour la Vie le dimanche 27 mai, une journée de prière est organisée à la paroisse de Lourdes : le Saint Sacrement sera exposé à la fin de la messe de 11h00. Et chacun pourra venir prier pendant toute la journée.

A 17h30, les enfants sont invités pour venir réciter un chapelet pour la Vie... L'adoration se terminera après ce chapelet par le Salut et les vêpres.

Thumbnail

Lire la suite de l'article

La triste évolution de l’Église catholique post-conciliaire, une mise en garde aux prélats orthodoxes qui rêvent d’un concile

L'ouvrage de Guillaume Cuchet est examiné également dans le monde orthodoxe. Avec cette analyse :

Cuchet_FI-1068x777"[…] Le concile a engendré une perte de repères chez les fidèles. Le texte concilaire Dignitatis humanae, publié en 1965, sur la liberté religieuse, est apparu « comme une sorte d’autorisation officieuse à s’en remettre désormais à son propre jugement en matière de croyances, de comportements et de pratique, qui contrastait fortement avec le régime antérieur », ce qui suscitait chez le père Louis Bouyer cette remarque chagrine : « Chacun ne croit plus, ne pratique plus que ce qui lui chante. »

Dans le domaine de la piété, note Cruchet, des aspects de la réforme liturgique qui pouvaient paraître secondaires, mais qui ne l’étaient pas du tout sur le plan psychologique et anthropologique, comme l’abandon du latin, la communion dans la main, la relativisation des anciennes obligations, ont joué un rôle important. De même que les critiques de la communion solennelle qui se sont multipliées à partir de 1960 et surtout de 1965, ainsi que la nouvelle pastorale du baptême (à partir de 1966) et du mariage (en 1969-1970), qui avait tendance à hausser le niveau d’accès aux sacrements en exigeant des candidats davantage de préparation et d’investissement personnel.

Dans le domaine des croyances, c’est le fait même du changement de discours qui a compté. La variation de l’enseignement officiel rendait sceptiques les humbles, qui en déduisaient que, si l’institution s’était « trompée » hier en donnant pour immuable ce qui avait cessé de l’être,

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 20 mai…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 20 mai : saints du jour français ou en France.
    • St Hilaire, évêque à Toulouse († v. 400)

À Toulouse, vers 400, saint Hilaire, évêque, qui construisit une petite basilique de bois sur le tombeau de son prédécesseur, saint Saturnin.

  • St Outrille (Austrégisile) évêque de Bourges († v. 624)

À Bourges, vers 624, saint Outrille (Austrégisile), évêque, qui se montra ministre de la charité, surtout pour les pauvres, les orphelins, les malades et les condamnés à mort.

  • St Baudile, martyr († IIIe s.)

Saint Baudile est le patron principal de la ville de Nîmes. Il vint s'installer à Nîmes avec sa femme. La ville n'avait pas encore d'Église constituée ni d'évêque. Des païens voulurent l'obliger à participer à un culte. Baudile s'y refusa malgré leurs coups. Jugé sur le champ et condamné à mort, il fut décapité hors des remparts. Son martyre eut lieu vers la fin du IIIe siècle. Son tombeau devint le lieu saint de la cité. Dans la suite, un monastère s'éleva à l'endroit où reposait son corps. Ce monastère fut détruit en 1563, au début de la réforme protestante à Nîmes. Ses reliques furent profanées et dispersées.

Beaucoup de paroisses en France et hors de France sont dédiées à Saint Baudile.

  • le 20 mai 325 : Constantin Ier réunit à Nicée le premier concile œcuménique de l'Histoire.

L'Empereur Constantin convoque le tout premier concile œcuménique à Nicée, dans le

Lire la suite de l'article

Camp d’été en Bavière avec le Chapitre Sainte Madeleine

RectoSéjour itinérant en Bavière du 30 juillet au 16 août 2018.

Prix : 350€, au départ de Lyon

Le Chapitre Sainte Madeleine (association catholique de jeunesse) propose à tous les jeunes de 15 à 20 ans de découvrir le sud de l'Allemagne.

Infos & inscriptions : baviere.chapitre-sainte-madeleine.fr 06 62 22 66 80 chapitresaintemadeleine@gmail.com

Lire la suite de l'article

Le diocèse de Bayonne lance un concours vidéo pour les jeunes à l’occasion de “Diocèse en fête”

Les organisateurs de cette journée ont proposé un concours vidéo pour les jeunes de 12 à 16 ans. Par équipe de 2 à 4, ils ont réalisé un film au format 3 minutes sur des sujets imposés : l'évangélisation, le Christ, la joie, la fraternité. Dans le contenu on veut entendre : Le Christ est ma Joie ! Les gagnantes sont deux jeunes filles de la Paroisse de Navarrenx : Alaïa et Anna-Rita. Un rayon de joie et de fraîcheur pour la journée  :

Lire la suite de l'article

La vérité exprimée dans Humanæ vitæ ne change pas

Mgr Athanasius Schneider me fait parvenir la lettre pastorale publiée par la conférence épiscopale du Kazakhstan à l'occasion du 50e anniversaire d'Humanae vitae, pour en marquer l'actualité et rappeler la vérité. C'est très volontiers que j'en reproduis ci-dessous le texte intégral :

Lettre pastorale à l'occasion du 50ème anniversaire de l’encyclique Humanæ vitæ  

Unknown-18Loué soit Jésus Christ ! Chers frères et sœurs en Christ ! L’année en cours est marquée par l'événement mémorable du 50ème anniversaire de l´encyclique Humanae vitae, avec laquelle le Bienheureux Paul VI a confirmé la doctrine du Magistère constant de l´Église au sujet de la transmission de la vie humaine. Les Évêques et les Ordinaires du Kazakhstan veulent saisir l’occasion propice pour honorer la mémoire et la pérenne importance de cette encyclique.

Pendant la dernière réunion de tous nos prêtres et sœurs religieuses à Almaty il y eut des débats approfondis sur le thème de la préparation des jeunes au sacrement du mariage. Il a été proposé de transmettre aux jeunes les vérités les plus importantes du Magistère de l´Église concernant le mariage chrétien et la sainteté de la vie humaine dès le moment de sa conception.

Nous proclamons avec la voix du Magistère de l´Église – comme nous pouvons la percevoir dans l’encyclique Humanæ vitæ et dans les documents des autres Pontifes Romains – les vérités exigeantes suivantes du “doux joug et du fardeau léger” (Mt 11, 30) du Christ :

  • “L'Église, rappelant les hommes à l'observation de la loi naturelle, interprétée par sa

Lire la suite de l'article