Archives quotidiennes :

Iran : Mais que veut Trump finalement ?

D'Antoine de Lacoste sur Boulevard Voltaire :

Unknown-14"Trump ose tout, et c’est à ça qu’on le reconnaît. Sept pays ont signé, en 2015, un accord empêchant l’Iran de poursuivre ses recherches nucléaires, en échange d’une levée des sanctions économiques. Le monde entier, excepté Israël, s’en est réjoui. En Iran, le clan des durs était furieux et Rohani, qui veut ouvrir son pays, en était sorti conforté.

Mais tout cela a été balayé par le président américain qui a donc annoncé, le 8 mai, avec quatre jours d’avance sur la date prévue, que les États-Unis se retiraient de l’accord. Israël a bruyamment applaudi, le reste du monde est consterné.

Que va-t-il se passer maintenant ?

L’Iran a réagi avec modération, indiquant qu’il allait consulter les autres signataires afin de savoir si l’accord tenait toujours ou s’il était caduc. Mais il est certain que la position de Rohani est fragilisée. Coincé entre une partie de la population qui ne supporte plus le régime des mollahs et une autre partie, plus religieuse, qui lui reproche d’avoir fait confiance à l’Amérique, il va connaître des heures difficiles.

Pour la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, c’est une déconvenue. Jusqu’au bout, les trois puissances se sont relayées pour faire fléchir Trump. En pure perte. Emmanuel Macron connaît là son premier échec diplomatique, qui est d’autant plus cuisant que ce qu’il croyait être « d’excellentes relations personnelles » avec Trump ne pesaient finalement pas lourd face à la réalité. Les démonstratives embrassades et accolades n’ont servi à rien : c’est comme

Lire la suite de l'article

“Notre fils a aussi besoin d’un père”

Le magazine Parents publie dans sa rubrique « Mon histoire » un article titré « Je suis homo, et j'ai fait un enfant avec ma meilleur amie ».

« Je suis homo, Cathy aussi. Nous étions amis depuis quinze ans quand l'idée est venue : faire un enfant ensemble. »

Mais après l'accouchement, tout ne se passe pas comme prévu… et se termine chez le juge. La conclusion sonne comme un slogan de la Manif pour tous ! Si c'est eux qui le disent :

K26av

Lire la suite de l'article

Italie : Le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue vont former un gouvernement

Dcx9dG_XcAMbEaQSilvio Berlusconi a donné son feu vert à cet accord entre son alliée, la Ligue, et le M5S, en laissant entendre qu'il ne mettra pas son veto. Les deux formations, qui disposent de la majorité au Parlement depuis les élections législatives du 4 mars, doivent s’entendre sur un chef de gouvernement et un programme commun.

Dans un communiqué, mercredi soir, M. Berlusconi a répété que les élus de son parti Forza Italia (FI) ne voteraient jamais la confiance à un gouvernement du M5S, mais

« si une autre force politique de la coalition de droite veut assumer la responsabilité de former un gouvernement avec les 5 étoiles, nous prendrons acte de ce choix avec respect ».

Berlusconi assure qu’un tel choix « ne marquera pas la fin de l’alliance » entre FI et la Ligue, en particulier dans les régions qu’ils dirigent ensemble, dans le nord du pays.

Ensemble, le M5S et la Ligue disposent d’une majorité de sept voix au Sénat et de trente-deux voix à la Chambre des députés, et elles pourraient bénéficier au coup par coup du soutien actif ou au moins d’une abstention bienveillante des partenaires de la coalition de droite, dont Forza Italia. Les deux partis ont en commun un rejet des forces politiques traditionnelles et des promesses voisines en matière de retraites, de lutte contre l’immigration ou de moralisation de la vie politique.

Lire la suite de l'article

Dimanche 13 mai à Paris : hommage national publique à Jeanne d’Arc

Bannières 2000 qui y participe avec des bannières de saints de France convie les fervents de la Sainte et Héroïne de la Patrie à rejoindre dès 9 heures place des Pyramides, rue de Rivoli, les fidèles de cette cérémonie à savoir : les autorités de la République, le délégué de l’Archevêque de Paris, l’Association des Amis de Jeanne d’Arc, la DRAC, les Chevaliers de Notre Dame, le Choeur Montjoie St Denis, les Vosgiens de Paris, l’Union Nationale des Parachutistes.

Au programme dépôt des gerbes, chants et prière pour la France.

J

Lire la suite de l'article

13 mai : Messe pour la France, en la cathédrale de Nîmes

Cid_0737c94b1d5948fbad2f93d1120fc29f@laptopnh0anksdFête nationale de Jeanne d’Arc, sainte de la Patrie, dimanche 13 mai.

Au lendemain du sacrifice du colonel Beltrame, qui rappelle celui de Jeanne, mort en soldat, au service de la Patrie. Nous appelons à nous retrouver, pour honorer la sainte de la Patrie et rappeler à ceux qui ont le destin de la France entre les mains, ces valeurs pour lesquelles ils ont offert leur vie.

“Donner sa vie pour la Patrie ce n’est pas subir la mort, c’est conquérir l’immortalité”

Messe pour la France, en la cathédrale de Nîmes à 10 h

Cérémonies civiles et militaires à 11h45, côté est de l’église saint Baudile, face à la statue.

Lire la suite de l'article

Accord sur le nucléaire iranien : les méthodes de Donald Trump

Analyse de Frédéric Pichon :

Lire la suite de l'article

22 mai : traditionnelle procession dansante de saint Willibrord

Unknown-2La traditionnelle procession dansante de saint Willibrord aura lieu à Echternach (Luxembourg) le mardi 22 mai. Monseigneur Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg, la présidera. Elle sera prêchée cette année par Monseigneur Félix Genn, évêque de Münster (Allemagne). Monseigneur Genn est originaire du land allemand voisin de Rhénanie-Palatinat. Il a été directeur du séminaire de Trèves puis évêque auxiliaire de la ville, qui est voisine d’Echternach d’une trentaine de kilomètres. 

Contrairement aux années antérieures aucun groupe de pèlerins français n’est annoncé.

L’attitude de l’Eglise face aux danses sacrées ne fut pas univoque au cours des temps. D’un côté, les psaumes invitent à la danse pour exprimer la joie, des décisions conciliaires de l’autre interdisent les danses sacrées de provenance païenne par crainte d’abus. Vu certaines caractéristiques celtiques notées dans les anciennes descriptions, on peut admettre que la procession actuelle est la continuation des rites païens christianisés par les missionnaires venus de Grande-Bretagne et d’Irlande.

Le fait est que tout de suite après la mort de St Willibrord le 7 novembre 739, les pèlerins affluèrent en masse vers le tombeau du saint. La plus ancienne mention d’une danse sacrée à Echternach est faite dans une séquence du moine Berno de Prüm, abbé à Reichenau de 1008 à 1048. Cette séquence mentionne le jour de fête où la louange du Christ doit être célébrée par un grand tripudium (danse sacrée) en l’honneur de St Willibrord. Elle vise donc une procession dansante précise qui a lieu un jour précis à Echternach. Cette mention ne

Lire la suite de l'article