Archives quotidiennes :

800 000 manifestants à la Marche pour la vie au Pérou

DceMxcEWsAARA9XHier, 800 000 Péruviens ont participé à Lima à une grande marche contre l'avortement, un événement organisé depuis six ans par le cardinal péruvien Juan Luis Cipriani. Le président du Congrès Luis Galarreta, des religieux catholiques et évangéliques, des politiques, des familles, des militants pro-vie ainsi que des membres d'établissements scolaires privés liés à l'Eglise ont participé à cette marche, en musique et au son des tambours sous des banderoles proclamant "Unis pour la vie".

L'édition 2017 de cette marche annuelle avait été suspendue en signe de solidarité avec les centaines de victimes des inondations au Pérou.

le cardinal et archevêque de Lima, Mgr Juan Luis Cipriani, a précisé :

"Ce n'est pas une célébration organisée contre quelqu'un, c'est une célébration pour la vie".

"Si vous n'êtes pas d'accord avec la vie, supprimez la vôtre", a répondu le cardinal péruvien aux activistes pro-choix lors de son émission radiophonique du samedi avant de participer à la marche.

Cette marche est la plus grande manifestation au Pérou. Retrouvez ici le fil twitter de cette marche.

WzgP7bTt

DceviiwXUAAStyA

Au Pérou, l'avortement est légal en cas de malformation grave du foetus ou lorsque la vie de la mère est en danger.

Lire la suite de l'article

Des églises en Arabie Saoudite ?

C'est ce qu'on lit ici et :

Unknown"Pour la première fois de son histoire, l’Arabie Saoudite a signé un accord de coopération avec le Vatican pour construire des églises pour les citoyens chrétiens résidant dans le royaume.

L'accord, qui vise à inciter à la tolérance religieuse prévoit également la création d'un comité mixte de coordination composé de deux représentants des deux parties pour organiser les prochaines réunions. Le comité devrait avoir lieu une fois tous les deux ans et ses réunions seront alternées entre Rome et une ville choisie par la Ligue islamique mondiale, selon la presse saoudienne.

Cet accord a été signé par le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, Cheikh Mohammed Ben Abdel Karim Al-Issa et le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux au Vatican et le cardinal français de l'Église catholique Jean-Louis Tauran. Il a été conclu lors de la visite effectuée par le cardinal Tauran à Riyad du 13 au 20 avril."

Lire la suite de l'article

Robert Ménard a été agressé en présence d’élus locaux

Suite à son agression, Robert Ménard a été interrogé sur Boulevard Voltaire.

"J’arrivais à cette réunion un quart d’heure avant pour préparer mon intervention. Il y avait quelques dizaines de ces personnes qui se définissent comme des antifas. Ce sont en réalité des fascistes de gauche. Ils ont commencé à m’insulter, à me donner des coups, des coups à la tête, me faire tomber, continuer à me taper dessus et taper sur les gens qui m’accompagnaient. Il s’agit de véritables comportements de voyous. De surcroît, tout cela s’est passé en présence d’élus locaux. Ils n’ont pas bronché. Ni eux, ni même les forces de l’ordre ne sont intervenus. Je suis pourtant un élu de la République. Au final, cet incident montre qu’un élu de la République peut se faire taper dessus, renverser, se faire rouer de coups sur la tête sans que ni les élus locaux, de la majorité locale, ni même les forces de l’ordre considèrent qu’il faut intervenir immédiatement. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Avez-vous l’impression d’être un élu de seconde zone ?

Je ne sais pas. Je ne veux pas porter d’accusations, mais je constate les faits. Avant même ma venue, certaines personnes du PS local, du MoDem, des écologistes et de la République en marche avaient appelé à manifester. Ils avaient fait des déclarations prétendant que j’avais développé des milices à Béziers. Vous m’entendez, on me reproche d’avoir monté des milices ! Quelle folie ! Il n’y a évidemment rien de tout cela à Béziers.

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 6 mai…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 06 mai : saints du jour français ou en France.
    • St Justin, prêtre (IVème siècle)

La Bigorre ayant été la région la plus tardivement évangélisée de Novempopulanie (actuelle Aquitaine), la christianisation est venue d'Eauze par le prêtre Justin dans la seconde moitié du IVème siècle.

Il vécut à Tarbes. Il fut vraisemblablement l'archiprêtre du diocèse naissant et aurait eu, vers 385, maille à partir avec les partisans de l'hérésie priscillienne. Grégoire de Tours dans son "De Gloria Confessorum" (594-595), mentionne au chapitre 49 la dormition du saint prêtre Justinus dans les limites du diocèse de Bigorre, au bourg de Sexciacum
Il célèbre ses nombreuses vertus et parle des "énergumènes braillards" (sans doute des épileptiques) purifiés au contact de son tombeau. Le martyrologe "de saint Jérôme", dans sa version la plus ancienne (vers 700) signale la fête, le 1er mai, de la déposition de saint Justin dans le diocèse de Bigorre. Une étude récente concernant la localisation exacte de Sexciacum semble indiquer qu'il s'agit de Saux (Lourdes-Nord) et non de Sers (dans la vallée de Barèges). Il est fêté le 6 mai.

  • St Pierre Nolasque, prêtre et fondateur de l'Ordre :« Notre-Dame de la Merci » (1189-1256)

Pierre Nolasque naquit d'une illustre famille, près de Carcassonne, en France, à la fin du XIIe siècle (± 1189). Il excella, toute sa

Lire la suite de l'article