Archives quotidiennes :

Bruno Gollnisch : “C’est beaucoup plus facile d’être candidat à l’élection présidentielle à Moscou qu’à Paris”

Bruno Gollnisch rappelle à juste titre que la présence de Jean-Marie Le Pen aux présidentielles n’a pas toujours été acquise en raison des pressions sur les maires pour la quête des 500 signatures et ce, malgré les millions d’électeurs que représentaient le FN. Il aurait pu également évoquer le refus des banques françaises de prêter de l’argent eu FN pour la présidentielle de Marine Le Pen en 2017…

Le débat de l’émission ça vous regarde sera en ligne dès demain.

Lire la suite de l'article

Bioéthique : des participants foncièrement contre la PMA

La Manif Pour Tous tire un premier bilan à mi-parcours :

  • Forte participation dans les « débats-citoyens » malgré les dysfonctionnements constatés dans l'organisation
  • Un thème omniprésent : le débat sur la procréation (PMA sans père et GPA) qui occupe plus de la moitié des réunions publiques
  • Forte expression, aux quatre coins de la France, de l'attachement citoyen aux droits des enfants d'avoir un père et une mère
  • Affirmation claire et largement partagée du rôle irremplaçable du père et de l'injustice pour l'enfant d'être sciemment privé d'amour paternel
  • Outre les droits de l'enfant, les motifs de réserve et d'opposition claire à la PMA sans père et à la GPA développés par les participants dans les réunions publiques sont très divers (besoins affectifs et éducatifs des enfants, conséquences sociales, risque de marchandisation de la procréation, détournement de la médecine, éthique…)

Conclusion : on est très loin de ce qu'annonçaient les partisans de la PMA sans père qui affirmaient que ce n'était même plus un sujet de débat pour les Français. Si un consensus tend à se dégager, c'est en fait en faveur de la prise en compte et du respect des besoins et droits de l'enfant : le rôle de l'Etat est de garantir aux enfants nés par PMA le droit d'avoir un père et une mère. Professionnels de santé et de l'éducation, observateurs, associations et journalistes partagent ce constat, comme en témoignent de récents articles de la presse régionale ou d'investigation. (Lire

Lire la suite de l'article

Un chef d’oeuvre de désinformation

La chaine Arte a récemment diffusé un reportage intitulé "Guerre de l'info : au coeur de la machine russe", bien évidemment à charge contre la Russie. Christian Harbulot, l'un des experts français les plus compétents sur le sujet de la guerre de l'information, démontre en quoi ce reportage est un bijou en terme de désinformation, et donc de malhonnêteté journalistique. Nul doute que le régime Macron se saisisse prochainement de l'affaire pour dénoncer cette vilenie…

Notons au passage que M. Harbulot n'adopte pas pour autant une position pro-russe, puisqu'il évoque le cas avéré de mensonge des autorités russes au sujet du sous-marin Koursk. Dans la même approche objective de son décryptage, il mentionne une étude réalisée par l'École de guerre économique sur les influences étrangères lors des élections russes de 2012, téléchargeable ici. L'objectivité en matière de guerre de l'information repose fondamentalement sur une analyse globale et à 360°des jeux d'influence, et non sur une marteau thérapie à cible unique. À défaut, toute évocation de la guerre de l'information devient en soi un outil de désinformation…

La chaîne Arte a diffusé récemment un long documentaire sur la guerre de l’information que la Russie orchestre depuis plusieurs années dans le monde occidental et en particulier en France. Son auteur Paul Moreira instruit un dossier à charge contre la Russie. La faiblesse principale de sa démarche est de jouer sur l’ambiguïté. Il plante le décor de la guerre de l’information sans en expliquer le cadre, ni les parties prenantes. Il

Lire la suite de l'article

Démission du père abbé de Kergonan

5dom_philippe_pironSuite à la visite canonique de 2017, le Père Abbé de Kergonan, Dom Philipe Piron, en charge depuis 16 ans, a présenté sa démission au Père Abbé Dom Philippe Dupont, Président de la Congrégation de Solesmes.

Après mûre réflexion et en accord avec la communauté, celui-ci a jugé opportun de l'accepter le 17 Mars.

Conformément aux constitutions de l'abbaye, le Père Prieur Dom Eric de Reviers assure actuellement le gouvernement ordinaire de l’abbaye.

Lire la suite de l'article

Jean-Marie Le Pen met en garde le gouvernement contre l’immigration massive qui vient

Invité surprise de l'Emission politique jeudi dernier sur France 2 face à Gérard Darmanin, Jean-Marie le Pen a exposé calmement et sans être interrompu les graves dangers liés à l'immigration massive qui menacent la France et l'Europe toute entière.

Quel dommage que Marine Le Pen n'ait pas disposé d'une page blanche durant son duel face à Macron pour faire de même

Croyant le déstabiliser, Gérard Darmanin a choisi de montrer la photo de son grand-père, tirailleur algérien et harki ayant fait le choix de la France en 1962. Sait-il seulement que Jean-Marie Le Pen est sans doute un des seuls hommes politiques encore vivant ayant défendu l'honneur des harkis et des soldats perdus qui, en 1961 et 1962, ont justement désobéi aux ordres du pouvoir gaulliste qui interdisait le retour de ces harkis en France ?

Commentaires (1)

elle ne vient pas elle est là depuis 40ans ce qui se traduit par 35% de bébés d'origine étrangère à 2 ou 3 générations, générations à intégration variable et quasi non assimilation
constituant une société étrangère mondialiste parallèle en cohabitation avec la société française.

Rédigé par : azerty | 19 mar 2018 15:37:51
____________________________________

Lire la suite de l'article

Ghouta : la vérité s’impose d’elle-même aux “journalistes” français

Lire la suite de l'article

Mgr Aupetit : “Une partie de nos concitoyens, y compris des catholiques, ne prennent pas la mesure des changements de société qui peuvent nous impacter”

Arton45589-0d92fAfin d’appeler le plus grand nombre à se former et s’informer sur la bioéthique, le diocèse de Paris diffuse une synthèse du livert de bioéthique de la CEF. Ce livret de 56 pages regroupe 11 fiches synthétiques pour chaque thème, afin d’inviter ensuite le lecteur à accéder aux 11 fiches complètes. ce livret-synthèse est téléchargeable facilement sur le site du diocèse de Paris.

Mgr Aupetit, archevêque de Paris, a préfacé ce livret :

"Pour préparer la révision programmée des lois de bioéthique, le gouvernement a lancé une consultation large des Français sous la forme d’« États généraux ». La question posée « Quelle société voulons-nous ? » est très ajustée aux enjeux qui se profilent.

Si nous croyons profondément à la vocation d’amour de toute personne humaine à l’image de Dieu, l’étude de l’évolution des sociétés humaines nous a pareillement appris qu’il n’y a pas de sens inéluctable de l’histoire.

Le progressisme affirmé par certains n’est qu’une adaptation aux désirs individuels qu’il faudrait servir avec plus ou moins de complaisance, les avancées techniques servant d’alibi. Nous croyons aux bienfaits des progrès de la connaissance et de la science. Nous sommes conscients que certains espèrent trouver dans des lois nouvelles la possibilité de surmonter des causes de souffrance. Mais nous croyons aussi que la réflexion et le discernement sur le bon usage des nouvelles découvertes fondent la capacité de l’humanité à bâtir une société toujours plus humaine au service des plus vulnérables et des plus faibles.

Il semble qu’une partie

Lire la suite de l'article