Archives quotidiennes :

12 mars à Paris : Formation au management respectueux des personnes

Dans le cadre du groupe de Formation à un Management respectueux des personnes de Notre Dame de la Salette, Marc Pierre du Centre de Perfectionnement des Entreprises, viendra lundi 12 mars à 20h30 salle saint Vincent de Paul, 27 rue de Dantzig, 75015 Paris.

Marc Pierre viendra faire part de son expérience à tous les étudiants, jeunes professionnels et cadres désireux de se former à un management respectueux des personnes, notamment au regard des questions concernant la hiérarchie dans l'entreprise : rapport autorité-liberté – légitimité et valeur du commandement – quelle valeur ajoutée peut apporter un chef ? – quelles sont les sources du pouvoir, etc…

Lire la suite de l'article

Un catholique poignardé dans une église

Lu ici :

"Un jeune d’une quinzaine d’années qui était en train de prier à l’église Notre-Dame à Niort, s’est fait agresser vers 18 h 30, hier soir. Il aurait vu arriver deux hommes encagoulés le sommant de se déshabiller. Face à son refus, le jeune aurait reçu un coup de couteau au niveau de la jambe. Blessé, il a été transporté au centre hospitalier de Niort par les sapeurs-pompiers."

Lire la suite de l'article

263 bébés sauvés de l’avortement

40-days-a-manhattan-copieLa coordination internationale des 40 Days for Life informe qu'au samedi 10 mars, 263 bébés à naître ont été sauvés de l’avortement !

Shawn Carney, président des 40 Days for Life, raconte cette belle histoire qui montre que ces 40 jours pour la vie sont aussi 40 jours de miracles :

"Il y a une bonne raison pour que la prière et le jeûne soient les fondements des 40 Days for Life : c’est le combat spirituel. L’avortement est un mal. C’est une attaque barbare à la fois sur le corps et l’âme de tous ceux qui y sont impliqués. Nous ne parlons pas très souvent des choses telles que celle que vous allez lire, mais nous avons connaissance de bien des cas ou des protestataires sont venus [contrer les vigiles des 40 Days for Life] avec des images sataniques et ont même invoqué le démon. 

Après qu’un homme et une femme eurent déposé une de leurs amies devant un Planned Parenthood en vue d’un avortement, place Margaret Sanger à Manhattan, ils s’en prirent aux participants à vigile et les insultèrent. Ils dirent même qu’ils allaient leur jeter un sort.

Alors qu’ils continuaient à jurer, une femme quitta Planned Parenthood et se dirigea droit vers l’un des volontaires [de la vigile]. « Avez-vous des informations pour les gens qui veulent garder leurs bébés ? », demanda-t-elle. « Je veux garder mon bébé. Je hais cet endroit. Je veux mon bébé ! ». Évidemment, les participants à la vigile proposèrent immédiatement leur aide et mirent la jeune femme

Lire la suite de l'article

Le Front National deviendrait le Rassemblement National

Finalement, Jean-Marie Le Pen est toujours présent, sinon physiquement, au moins en pensée…

DYBR01XW4AA0Ii6

Le parti conservera son symbole : la flamme. Cela évitera de trop désorienter les électeurs… En période de marasme, il n'est jamais très bon de changer de nom.

Pour Marine Le Pen

"Ce XVIème Congrès doit marquer notre volonté d’ouverture et de rassemblement, la Nation toujours au cœur."

Le FN se dit ouvert à des alliances. Les alliances, ce n'est pas un événement ponctuel et médiatique, c'est un processus qui implique une pédagogie progressive vis-à-vis des électorats, et une co-évolution à la fois du FN et de LR (car on ne voit pas beaucoup d'autres alliances). Un FN qui s'inscrit dans une démarche d'alliances à droite, ce ne sera plus le même FN. Et pareil pour LR.

Le bureau exécutif sera composé, outre la présidente du parti, de Louis Aliot, Nicolas Bay, Jean-François Jalkh, Bruno Bilde, David Rachline, Sébastien Chenu, Steeve Briois, qui sera le seul vice-président du parti, et Wallerand de Saint-Just, qui reste trésorier.

Le bureau national (ex bureau politique) sera fort de 40 membres. On y trouve d’anciens cadres, comme Bruno Gollnisch, Alain et France Jamet, Thibault de la Tocnaye, Joëlle Melin, Huguette Fatna ou Jean-Michel Dubois; des ralliés venus de la droite, comme Sébastien Chenu, député du Nord (ex LR), Laurent Jacobelli (ancien de Debout la France), Jérôme Rivière (ex député LR). Des très proches de Marine Le Pen en sont membres, comme Philippe

Lire la suite de l'article

La secte LGBT refuse que l’on aide les personnes homosexuelles. Les députés FN votent contre

L'Union européenne a condamné les thérapies pour aider les personnes ayant des tendances homosexuelles. C'est une vieille revendication de la secte LGBT : comme toute secte, elle refuse que ses membres puissent aller sous d'autres cieux. Mgr Aillet en a fait récemment les frais avec 2 conférences de l'association Courage, association destinée à aider les personnes ayant des tendances contre-nature à se corriger.

Le 1er mars, lors du vote d'un texte sur la situation des droits fondamentaux dans l'UE, les eurodéputés ont eu à se prononcer sur deux amendements (8 et 11). Ceux-ci précisent :

«(Le Parlement européen) se félicite des initiatives interdisant les thérapies de conversion pour les personnes LGBTI et la pathologisation des identités transsexuelles ; prie instamment tous les États membres d’adopter des mesures similaires qui respectent et défendent le droit à l’identité de genre et l’expression de genre.»

Le texte a été adopté à une large majorité (435 voix pour, 109 voix contre et 70 abstentions), mais heureusement, il n'a pas de valeur contraignante. 34 eurodéputés français du Front national (FN), des Républicains (LR), des centristes de l'UDI, ou indépendants ont préféré s'abstenir ou voter contre cet amendement (mais Florian Philippot et Sophie Montel ont corrigé leur vote ensuite). Les voici :

DXc6FmWXcAA7VBp

Les 19 eurodéputés LR, dont Rachida Dati et Nadine Morano, se sont majoritairement abstenus. Seuls trois d'entre eux ont voté «pour» l'interdiction des thérapies de conversion, comme l'indique le compte rendu de vote. Aucun n'a voté contre. Brice Hortefeux, qui a d'abord

Lire la suite de l'article

Marine Le Pen réélue présidente du Front national avec 100 % des suffrages exprimés

Marine Le Pen, seule candidate à sa succession, a été réélue présidente du Front national, avec 100 % des suffrages exprimés, à l’issue d’un vote par correspondance dont les résultats ont été proclamés dimanche 11 mars lors du congrès du parti à Lille.

Les militants ont également voté pour élire les 100 membres du nouveau conseil national (ex-comité central), le « parlement » du parti. Bruno Gollnisch et Marie-Christine Arnautu sont parmi les 10 premiers élus. On me dit que parmi ces 100 élus, il faut compter pas moins de 47 catholiques convaincus, ce qui est de bonne augure.

L'évènement de ce congrès fut la présence de Steve Bannon, fondateur de Breitbart et organisateur de la campagne de Donald Trump, qui s'est exprimé en anglais durant une trentaine de minutes :

"Pourquoi vous insultent-ils de racistes, fascistes, xénophobes, homophobes ? Parce qu'ils sont incapables de répondre à la plus simple des questions sociétales que vous leur posez" !

Les résultats de la consultation interne ont été dévoilés hier. La loi Taubira demeure rejetée :

« Une majorité de nos adhérents sont d'accord pour que le mariage reste le contrat d'union d'un homme et d'une femme. »

Avec cette intervention du député Collard :

Lire la suite de l'article