Archives quotidiennes :

Aymeric Chauprade ne regrette pas d’avoir quitté le FN

Aymeric Chauprade, qui avait déclarer voter Emmanuel Macron contre Marine Le Pen, a été interrogé dans le dernier numéro de L'Incorrect. Extrait :

Capture d’écran 2018-03-05 à 21.59.12"[…] Vous observerez que je n’ai jamais attaqué la personnalité de la présidente du FN. Marine Le Pen est une femme courageuse que d’aucuns auraient bien tort de tenir pour finie simplement parce qu’elle a raté un débat. Dans son parti, actuellement, je ne vois personne qui ait la carrure pour la remplacer. Son drame est qu’elle manque de confiance en elle, et ceci en dépit de ses grandes capacités intellectuelles. Ce qui fait qu’elle écarte les gens qui lui tiennent tête au profit des courtisans et des médiocres.

Avant d’entrer au FN, je pensais que les médias et le « système », comme on dit au FN, désinformaient les Français à son sujet. C’est à la fois vrai et faux. C’est vrai parce que ses électeurs et une immense majorité de ses cadres ne sont ni des fascistes ni des crétins. C’est faux parce que les journalistes qui ont enquêté sur le système financier du FN avaient parfaitement raison de le faire.

Je ne vous cacherai pas que ce fut une grave déception de constater que les médias avaient raison de dire que le FN est une PME plutôt qu’un parti et que, à 45 ans, je m’étais fait avoir comme un bleu. Quand on désespère de voir son pays s’enfoncer, on finit par se jeter dans les bras de ce que l’on croit

Lire la suite de l'article

Valérie Pécresse court derrière la gauche LGBT, qui ne le lui rend pas

Capture d’écran 2018-03-05 à 19.37.17Toujours cette incapacité des politiques qui se disent de droite à de croire que, parce qu'ils feront des courbettes aux lobbys de gauche, ils seront forcément acceptés par ceux-là. La présidente LR de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a été la cible de commentaires particulièrement acerbes émanant des militants LGBT.

Valérie Pécresse a salué le "carton plein" aux Césars du film célébrant Act Up, en rappelant que "la région Île-de-France [avait] soutenu ce magnifique film grâce à notre fond de soutien au cinéma et à l'audiovisuel". Les militants LGBT lui ont alors rappelé sa politique régionale, sa participation passée à la Manif pour tous ou encore son alliance aux dernières régionales avec Sens Commun.

Auprès de L'Obs, Valérie Pécresse a défendu la sincérité de son soutien tant au film qu'à la cause qu'il défend.

"Je suis personnellement intervenue pour que '120 battements par minute' puisse être subventionné par la région. Il n'avait pas été sélectionné lors de son premier passage en comité de lecture en raison du trop grand nombre de demandes. Il a pu être réexaminé une deuxième fois car on m'avait signalé le caractère exceptionnel du film". 

Mais rien n'y a fait. Conclusion, elle a perdu le soutien de sa droite sans gagner celle de sa gauche.

Lire la suite de l'article

L’armée syrienne progresse dans la Ghouta

Analyse d'Antoine de Lacoste pour les lecteurs du Salon beige :

Carte de Damas et de la GhoutaL’offensive terrestre de l’armée syrienne contre la Ghouta monte en puissance. Appuyés par l’aviation russe, bien que les raids aériens aient beaucoup diminué, plusieurs milliers de soldats ont attaqué par l’Est. Des dizaines de chars ont également été mis en ligne. La zone Est étant largement rurale, la reprise des villages y est plus aisée que par l’Ouest en venant de Damas. La densité urbaine à l’Ouest aurait rendu les premiers combats particulièrement meurtriers, tout en laissant la possibilité aux islamistes de bénéficier de bases arrières. L’affaire ne sera pas simple et, comme à Alep, pourrait prendre plusieurs semaines.

En face, il semble qu’il y ait près de 20 000 combattants aguerris et fanatiques. Ils se répartissent en trois groupes principaux, aux effectifs inégaux. Le plus important est Jaich al-Islam (plus de 10 000 hommes), soutenu par l’Arabie Saoudite. Une grande partie de ses armes vient des Américains, qui ont aidé ce groupe lorsqu’il s’est séparé d’al-Nosra. Le second groupe est Faylak al-Rahman. Il est soutenu par le Qatar et les Frères musulmans (les Turcs ne sont donc pas loin). Lui aussi dispose de près de 10 000 hommes. Le troisième est le successeur d’Al-Nosra, Fatah al-Cham, mais ses effectifs sont beaucoup plus réduits, quelques centaines d’hommes au plus. Malgré leurs divisions, leur objectif était commun : la charia en Syrie.

Pour Damas, comme pour Moscou d’ailleurs, la Ghouta est devenue un objectif prioritaire. La désinformation est totale sur la guerre en Syrie et aucun

Lire la suite de l'article

Blasphème contre Lourdes : la Fédération Pro Europa Christiana gagne son pari

Communiqué de Droit de naître :

Unknown-4"Ce 2 mars la Fédération Pro Europa Christiana a envoyé plus de 25 379 nouvelles signatures au Président de Radio France et au Ministre de la Culture, afin de protester contre les moqueries ignobles visant le pèlerinage de Lourdes qui ont été proférées sur France Inter, par l’humoriste Daniel Morin, le 12 février dernier.

Ces pétitions s’ajoutent aux 25 021 autres qui ont été remises aux mêmes destinataires le 17 février. Au total, ce sont donc 50 400 catholiques qui, en moins de trois semaines, ont manifesté leur colère contre l’offense faite à Notre Dame de Lourdes sur le service public.

Face à l’ampleur et à la rapidité de la réaction, Daniel Morin a été contraint de s’expliquer lors du rendez-vous du médiateur sur France Inter.

Le succès de cette campagne lancée par la Fédération Pro Europa Christiana montre que les catholiques de France n’acceptent plus que soit tourné en dérision ce qu’ils ont de plus sacré et qu’ils sont prêts à le dire haut et fort !

Il s’agit d’une formidable victoire contre l’indifférence et d’un signe très encourageant pour tous ceux qui souhaitent le retour d’une France fidèle aux promesses de son baptême. C’est aussi un avertissement très sérieux pour le service public qui ne doit plus utiliser l’argent du contribuable pour ridiculiser les catholiques."

Lire la suite de l'article

Avortement : un documentaire à charge qui dérive dans le complotisme

Capture d’écran 2018-03-05 à 19.11.19Arte diffuse demain un documentaire intitulé "Avortement, les croisés contre-attaquent", produit par l'agence CAPA, déjà connue pour ses méthodes douteuses, ce film d'Alexandra Jousset et de Andrea Rawlins-Gaston a été réalisé avec le soutien de la Région Île-de-France. Ce documentaire est disponible dès mardi 05 mars sur Libé (en exclusivité).

Note sur le titre : en français, "Avortement, les croisés contre-attaquent". En allemand, "Pro life Abtreibungsgegner auf dem Vormarsch" qui signifie quelque chose comme : "Les opposants à l'avortement de plus en plus nombreux". On remarque le vocabulaire particulièrement neutre en français… 

Le documentaire veut faire la lumière sur les "anti-avortement" et leur "croisade" aujourd'hui. Et prétend, qui plus est, disposer de révélations "sulfureuses" sur le financement de ces affreux jojos. Le ton est d'ores et déjà quelque peu mélodramatique, avec des propos insinuant une menace rampante et une musique adaptée et anxiogène

Capture d’écran 2018-03-05 à 19.11.44Le documentaire s'ouvre sur une séquence qui se passe en Italie, et sur un drame. Une femme attendait deux enfants, et va décéder suite à des complications. Le documentaire donne la parole à la mère de la pauvre femme, et une partie du témoignage se finira en sanglots (ce qui est aisé à comprendre). Suite à quoi la voix off annonce "Mourir, faute de pouvoir avorter, cela rappelle des heures sombres". Réutilisation classique d'une expression bien connue, "les heures sombres". Il s'agit, sur la base d'un fait bien malheureux, d'attiser la sympathie de ceux qui regardent et de leur insinuer qu'il y a quelqu'un, en face, qui

Lire la suite de l'article

Des médecins défendent les méthodes naturelles de régulation des naissances

Des professionnels de santé répondent à la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale (FNCGM), qui dénonçait les méthodes naturelles :

"Nous professionnels de santé, médecins, sages-femmes, pharmaciens, et praticiens de nombreuses autres professions de santé, souhaitons exprimer notre point du vue suite à vos propos sur les méthodes « naturelles » de contraception. Soyons clairs. Tout comme vous, nous déconseillons vivement et explicitement à nos patientes les pratiques dites « naturelles » dont la fiabilité est insuffisante: retrait (ou « coït interrompu »), prévision de la date d’ovulation par « calcul » (cf. méthode Ogino, méthode du calendrier), applications « calendrier » pour smartphone utilisant uniquement un algorithme de prévision, méthode des températures seules, etc.  En effet, il serait anti-déontologique d’encourager des femmes souhaitant éviter une grossesse à utiliser ces pratiques.

En revanche, nous prenons la parole aujourd’hui pour porter à votre attention les Méthodes d’Observation du Cycle (MOC). Non, les "méthodes naturelles" telles que vous les définissez ne sont pas toutes les mêmes. Par exemple, le retrait n'a rien à voir avec les méthodes d'observation du cycle scientifiques récentes. Non, la méthode Ogino n'a rien d'une méthode d'observation du cycle car elle se base sur la longueur des cycles habituels (comme la médecine classique d'ailleurs) et non sur la vie quotidienne, en temps réel, de chaque femme.

Wikipedia-billingsMises au point par des scientifiques entre 1960 et nos jours, les MOC reposent sur une connaissance approfondie de la physiologie gynécologique. Elles utilisent un protocole d’observation et d’analyse quotidienne des signes cliniques de fertilité, bio-marqueurs fiables de l’état d’avancement du

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 5 mars…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 5 mars 524 : martyr de Lucius 1er, 22ème pape.

Immédiatement déporté par l'empereur Trébonien Galle après son élection le 25 juin 253, il meurt martyr, le 5 mars 254.

  • le 5 mars 1626 : le traité de Monzon entre la France et l'Espagne confirme l'indépendance du canton suisse des Grisons.

Il interdit aussi à l'armée espagnole le passage du Valteline, en Italie.

  • le 5 mars 1658 : naissance d'Antoine Laumet de La Mothe Cadillac.

Né le 5 mars 1658 et mort en 1730, Antoine Laumet débarque en Nouvelle-France à 25 ans, et change son nom en de Lamothe-Cadillac. Soldat, explorateur et administrateur français, il fonde la ville de Détroit et le fort Pontchartrain en 1701 et devient, de 1710 à 1716, gouverneur de la Louisiane. C'est en son honneur que la voiture Cadillac a été ainsi nommée.

C'est sur le site de la future ville de Détroit que débarque Lamothe Cadillac, le 24 juin 1701. S'amorce alors la construction du fort de Détroit; le début d'un nouveau foyer de colonisation à l'ouest des Grands Lacs.

  • le 5 mars 1759 : le pape Clément XIII met L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert et De l'esprit d'Helvétius à l'index.

Il suit en cela les sages conseils donnés par le ministre de Louis XV, le cardinal Fleury au pape Clément XII (voir la chronique du

Lire la suite de l'article