Archives quotidiennes :

Encore une nouvelle pro-vie des Etats-Unis

Lue sur le blog d'Yves Daoudal :

Unknown-12"A la veille de la Marche pour la Vie de Washington, à laquelle s’adressera pour la première fois le président en exercice des Etats-Unis, le gouvernement américain a annoncé la création d’une « division pour la liberté de conscience et religieuse » au sein du ministère de la Santé. Son rôle sera de protéger les personnels de santé qui ne veulent pas participer à des avortements ou aux soins des transgenres, ou autres services médicaux contraires à leur conscience.

« Le président Trump a promis au peuple américain que son gouvernement défendrait énergiquement les droits de la conscience et la liberté religieuse. Cette promesse est tenue aujourd'hui », a déclaré Eric Hargan, le ministre de la Santé.

Hurlements des lobbies LGBT et de la culture de mort. Le zombie de service du Planning familial répète en boucle : « Personne ne devrait se voir refuser des soins, y compris un avortement sûr et légal. »

Le nouvel organisme sera dirigé par l'avocat Roger Severino, qui était depuis près d'un an le directeur du bureau pour les droits civils au ministère de la Santé, et qui est connu comme un « militant anti-LGBT »…"

Lire la suite de l'article

La Marche pour la vie recherche 10 chauffeurs avec monospace

Le recrutement des bénévoles pour la Marche pour la vie est presque terminé. Il manque encore 10 hommes équipés de voitures de type monospace

Inscription à benevoles2018@enmarchepourlavie.fr

Il serait utile de s'inscrire avant vendredi 10h.

Capture d’écran 2018-01-18 à 19.30.13

Lire la suite de l'article

Sommet franco-britannique : il y a donc une vie après le Brexit…

Alors que les européistes avaient promis un isolement du Royaume-Uni avec le Brexit, il semblerait que le pragmatisme l'emporte. Emmanuel Macron est accusé par certains opposant de Thérésa May d'en profiter mais un accord bilatéral, en général, bénéficie aux deux pays signataires :

"Le 35e sommet franco-britannique s'est ouvert jeudi à l'Académie militaire royale de Sandhurst où la Première ministre britannique Theresa May et le président français Emmanuel Macron devaient s'entretenir de questions liées à l'immigration clandestine et à la défense (…) Pour ce premier sommet bilatéral depuis le vote du Brexit, Londres devrait chercher à renforcer les liens avec Paris

Downing Street a ainsi fait part de son intention d'augmenter de 44,5 millions de livres (50,5 millions d'euros) sa contribution financière au contrôle de la frontière à Calais, en réponse à une attente exprimée par la France.

"Cet argent doit être investi dans l'amélioration de la sécurité à la frontière", a déclaré un porte-parole de l'exécutif britannique. "Tout comme nous investissons pour nos frontières dans le reste du Royaume-Uni, il est normal de surveiller en permanence si nous pouvons renforcer les contrôles en France et en Belgique, pour s'assurer qu'ils soient aussi sécurisés que possible", a-t-il ajouté (…)" [Source]

Le sommet comportera également un large aspect défense. Le gouvernement britannique a annoncé mercredi l'envoi de trois hélicoptères de la Royal Air Force pour épauler les forces françaises dans la région du Sahel, ainsi qu'un renforcement de l'aide financière versée à la région.

Lire la suite de l'article

Il reste des places en car au départ de l’Anjou pour la Marche pour la Vie

Inscriptions en ligne : https://enmarchepourlavie.lepotcommun.fr/billet/ywr12kc0

  • Départ en car de CHOLET (7h),  SAUMUR (8h) et ANGERS (9h).   Retour prévu vers 22h45(Angers), 23h45 (Saumur) et 00h45 (Cholet).
  • Départ en car de Candé (7h),  Segré (7h30),  Le Lion d'Angers (7h45),  Châteauneuf-sur-Sarthe (8h15). Retour prévu vers 22h45 (Châteauneuf-sur-Sarthe), 23h15 (Le Lion d'Angers), 23h30(Segré) et 23h45 (Candé) 

Vous ne pouvez pas venir, mais vous voulez nous aider ?  Faites un don : Dons en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/mcxk8xmz

Lire la suite de l'article

Au théâtre pour soutenir une école hors-contrat

LOGO BCdFL'Association éducative Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles a le plaisir de vous inviter au théâtre pour soutenir l'école et le collège :

La troupe “Le Poulailler”composée de comédiens amateurs, monte tous les deux ans une pièce de théâtre au profit de diverses associations.

La pièce de cette année, "Je veux voir Mioussov", est un "vaudeville soviétique" de Valentin Kataïev, et sera jouée à plusieurs reprises jusqu'au 3 février au théâtre Saint-Léon, 11 place du Cardinal Amette, Paris XVe. Le vendredi 26 janvier 2018, le Poulailler jouera au profit de l’École et du Collège Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles.

Venez nombreux soutenir notre école en passant une bonne soirée avec vos amis !

Prenez vos billets sur la billetterie en ligne, et n'oubliez pas de mentionner que vous soutenez l’École/Collège Bienheureux Charles de Foucauld, même si vous choisissez une autre date de représentation que celle proposée ci-dessus!

Plus vous serez nombreux à aller au théâtre, plus importante sera la somme que nous récolterons ! Alors n'hésitez pas à faire connaître l'évènement autour de vous. Vous trouverez également tous les renseignements nécessaires sur la page Facebook de l'évènement.

D'avance, merci !

“Pour avoir l'autorisation de pénétrer dans une maison de repos et dans le but de retrouver un certain Mioussov, un homme se fait passer pour le mari d'une jeune femme célèbre. Cette supercherie va déclencher une cascade de quiproquos, de poursuites et de substitutions de personnages qui vont transformer l'établissement en un véritable théâtre.”

Mioussov

Lire la suite de l'article

Bioéthique : La Manif Pour Tous invite le gouvernement à la plus grande prudence

Communiqué de La Manif Pour Tous :

"La Procréation Médicalement Assistée sans père, c'est à dire pour une femme seule ou pour deux femmes, s'annonce comme le sujet phare des Etats généraux de la bioéthique qui s'ouvrent aujourd'hui. Ce très controversé projet ne figure pas dans le programme officiel du candidat Emmanuel Macron à la présidence de la République. Ce dernier s'y est déclaré favorable à titre personnel et a conditionné tout projet à la construction effective d'un large consensus et d'un débat apaisé. Or pour le moment, ce consensus n'existe ni au sein du gouvernement et de la majorité, ni au sein de la communauté scientifique. L'avis du CCNE rendu en juin dernier n'a pas été adopté à l'unanimité. On en est manifestement loin d'un consensus au sein de la société puisqu'un sondage exclusif Ifop pour La Manif Pour Tous montre que moins d'1 Français sur 4 (24%) pense qu'un débat serein et apaisé sur la PMA sans père est possible dès maintenant. Ils sont 50% (et 55% des femmes) à considérer qu'un débat serein pourra se tenir dans quelques années. Un peu plus d'un quart estime qu'il ne pourra jamais voir le jour. Cet état d'esprit de l'opinion devrait inciter le gouvernement à la plus grande prudence et à éviter soigneusement tout passage en force sur de tels sujets sociétaux qui touchent aux convictions intimes, comme l'ont très justement affirmé à plusieurs reprises Emmanuel Macron et Edouard Philippe.

Thumbnail

Les Français sont d'ailleurs conscients de la menace de

Lire la suite de l'article

Un chef de service de soins palliatifs : “Si l’euthanasie devient ‘la solution’, qui voudra améliorer les soins palliatifs ?”

Tout est dit et explicite dans ce reportage réalisé dans un service de soins palliatifs :

"Le mouroir, c'est fini !" Dans l'unité de soins palliatifs de l'hôpital d'Argenteuil (Val-d'Oise), les murs sont colorés, le soleil entre par les fenêtres, les portes des chambres des patients sont ouvertes et on peut entendre des rires s'échapper de la salle de transmission, où le personnel soignant se réunit. Rien d'étonnant pour ceux qui sont tous, sans exception, volontaires pour travailler au sein de ce service qui accueille des patients en fin de vie : "On chante, on sourit car nos patients ne sont pas des mourants, ce sont des vivants !", explique Frédéric, aide-soignant.  (…)

Au total, 186 personnes sont décédées dans le service, quand d'autres patients ont rejoint leur domicile ou un service alternatif. Il n'est pas rare aujourd'hui qu'un malade, s'il est atteint d'une maladie grave et incurable, puisse rentrer chez lui, une fois sa douleur prise en charge (…) Toutefois, "il y a toujours plus de demandes que de places", regrette le Dr Anne de la Tour, qui préside la Société française d'accompagnement et de soins palliatifs. Au total, il existe 157 unités de soins palliatifs en France et 426 équipes mobiles. La cheffe du service déplore aussi une offre "pas assez diversifiée" : "On devrait pouvoir proposer une hospitalisation de jour." Un manque de moyens financiers et humains qui entraîne de "fortes disparités" entre les patients, regrette Anne de la Tour : "On continue de mal mourir." (…)

Très souvent ce malade,

Lire la suite de l'article

Décès de Pierre Jeanson, cofondateur du Centre d’Etudes des Entreprises

Image001Retour à Dieu de Pierre Jeanson, le 14 janvier 2018 à l’âge de 94 ans. Officier de la Légion d’Honneur, Médaille militaire et Croix de Guerre 1939-1945.

Entré dans la résistance dans les réseaux de l'ORA, il sera vendu aux allemands par le passeur qui devait lui faire franchir les Pyrénées avant de rejoindre l'Angleterre et s'engager dans la Royal Air Force. Refusant de livrer ses camarades lors de son interrogatoire, il sera alors déporté à Buchenwald, puis au camp de Dora ou l'on fabriquait alors les V1 et les V2. Rescapé à trois reprises de la mort, il sera le seul survivant de son kommando de 50 personnes à la libération du camp. Cette expérience radicale lui donnera une compréhension des ressorts ultimes de la nature humaine, ce qui imprégnera profondément sa vie ultérieure.

Après la guerre, il rejoint son frère aîné à la direction du groupe familial spécialisé dans la fabrication de composants électroniques. Il renouvelle totalement la politique sociale de l'entreprise, notamment par la remise en cause du taylorisme omniprésent à l'époque dans le monde industriel. Les effets visibles de ces changements attireront des milliers de visiteurs curieux de comprendre les bases d'une paix sociale et d'un dynamisme économique considérés alors comme utopiques.

Parallèlement, il co-fonde avec Jean de Saint-Chamas le Centre d'Etudes des Entreprises dont le rayonnement s'appuiera dès l'origine sur la fécondité des lignes directrices déployées dans le groupe familial.

Pendant toutes ces années, Pierre Jeanson s'est particulièrement intéressé aux jeunes, soit en leur proposant des stages de longue durée

Lire la suite de l'article

20 janvier : chapelet pour la France à Toulouse

Le Groupe de Prière Toulousain “ Saint Louis de France” vous invite à un CHAPELET pour la FRANCE le Samedi 20 janvier de 14h30 à 15h30, au bâtiment paroissial Mac Carthy (28, rue de La Dalbade), paroisse Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse.

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.

Lire la suite de l'article

Mgr Bernard Ginoux soutient la Marche pour la Vie

L'évêque de Montauban écrit dans un communiqué :

Image_preview"Ce dimanche 21 janvier une MARCHE POUR LA VIE va rassembler à Paris beaucoup de personnes conscientes de la valeur unique de toute vie humaine, de sa conception à sa fin naturelle. Retenu par des obligations pastorales je ne peux que m’y associer par ma prière et mes encouragements. Il n’est pas besoin de religion pour être d’accord avec le principe d’humanité présent en chaque vie et donc intouchable.

Il y a quelques semaines l’adieu à Johny Hallyday nous faisait entendre la voix de Sandrine Kiberlain lisant la prière de Mère Térésa « la vie est la vie ». Cette louange à la vie rejoint tout être humain. La « Marche pour la vie » est l’appel d’hommes et de femmes pour que notre société prenne conscience de la nécessité de respecter, protéger, promouvoir toute vie. De grand cœur je prie le Seigneur de vous accorder sa bénédiction !"

A noter également ce tweet de soutien de Mgr Benoit-Gonnin, évêque de Beauvais, Noyon et Senlis:

Et celui de Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon :

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron : Les gens ne croient plus ce qu’on dit

Au-delà de la pertinence ou non du projet d'aéroport à Notre-Dame des Landes, voilà la parole politique encore décrédibilisée :

Commentaires (3)

Correction: je n'ai jamais cru ce que macron disait .

Rédigé par : Verdier | 18 jan 2018 08:19:35
____________________________________

" L'art " de mentir, sorry de falsifier, d'orienter la vérité n'est-il pas enseigné à l'ENA dès les premières années ????

Rédigé par : J.EFF | 18 jan 2018 10:06:41
____________________________________

Il ont le ministère de l'image, et non le pouvoir. Le pouvoir agit, non en fonction de l'image, mais c'est l'action menée ou pas qui dans tous les cas donne une image.

donc ces gens là n'ont pas le pouvoir, ils sont mis en avant, par d'autres.

ce monsieur n'est rien sans son élection, un grand homme d'état est déjà considérable avant son accession au pouvoir, pendant et encore après.

ceci dit la construction d'un nouvel aéroport au milieu de la nature était une très mauvaise idée, vu de chez moi. l'extension de ces installations est toujours un problème de toutes les façons, vivre à côté est une source d'ennuis très importants. Et cela en dit long sur l'état d'un pays qui ne possède plus assez d'atouts apparemment, puisque partir et revenir de fort loin devient semble-t-il une obligation.

l'économie doit être lamarkienne, la fonction crée l'organe, l'aéroport fabrique les conditions économiques, et non l'inverse. à trop vouloir "mondialiser", on finit par croire que ce sont des entreprises du coin qui font les aéroports et qui ont

Lire la suite de l'article