Archives quotidiennes :

Connaissez-vous Espérance Ruralités ?

Logo-cours-Clovis-vectorisé-226x300La fondation Espérance Ruralités est la petite soeur de la fondation Espérance Banlieues. Commencée dans le même esprit, elle est pour l'instant d'ampleur plus modeste, mais le besoin est tout aussi important, si ce n'est plus tant elle s'adresse, encore davantage que des banlieues sous perfusion sociale de l'État, à une France périphérique oubliée de tous.

Elle n'attend que notre aide pour pouvoir prendre un essort indispensable et salvateur.

Plus d'infos sur le site, qui présente ainsi la mission de cette fondation.

Aujourd’hui, les jeunes ruraux font face à trois défis majeurs :

1° un décrochage scolaire considérable moins pris en charge que dans les villes du fait du faible maillage associatif

2° un mal-être culturel lié à une absence de représentation dans le paysage artistique, médiatique et culturel.

3° des difficultés d’accès à l’emploi qui les mettent souvent face à un dilemme : quitter leur territoire d’origine pour trouver un travail dans une métropole ou être au chômage chez eux.

Créée en mars 2017, la Fondation Espérance Ruralités s’est donnée pour mission de participer à la redynamisation de la France périphérique en développant un nouveau modèle de collège-lycée adapté aux besoins des territoires ruraux. Ce modèle pédagogique est élaboré au collège-pilote Espérance Ruralités de la Fère (Aisne) depuis la rentrée 2017-2018 et sera formalisé au terme de l’année scolaire 2018-2019. Il servira ensuite de guide à l’ouverture d’autres établissements Espérance Ruralités partout en France, à partir de la rentrée scolaire 2019-2020.

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 12 décembre…

“A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines.” Léon XIII, Rerum Novarum

Rappelons-nous :

  • le 12 décembre : saints du jour français ou en France.
    • St Corentin, 1er évêque de Quimper (Ve s.)

Corentin n’est pas venu d’Angleterre en Bretagne, comme la plupart des premiers Saints de cette province de Cornouailles. On met sa naissance au commencement du IVe siècle, époque où la Foi de Jésus-Christ, étant devenue maîtresse de l’empire romain, avait déjà pénétré dans les pays les plus barbares de l’Occident et du Nord.

Ayant été élevé dans la piété, il embrasse l’état ecclésiastique et est promu aux Ordres Sacrés. Puis il se retire dans un ermitage, en la paroisse de Plouvodien, où Dieu fait de grands miracles pour sa nourriture. Il contracte une étroite amitié avec saint Primel, qui était aussi un solitaire d’une très grande piété ; et il fait sourdre une fontaine à son ermitage, pour l’exempter d’aller chercher de l’eau en un endroit fort éloigné.

Souvent il nourrit des hôtes, venus le voir, par des multiplications surnaturelles, trouvant même du poisson où il n’y en avait point auparavant. Entre autres, il fait un festin à un prince nommé Grallon et à des chasseurs de sa compagnie, avec un morceau de poisson qui n’aurait pas suffi pour rassasier un de ces hommes affamés. Ce prince, en reconnaissance, lui donne un grand espace de terre, où il fait bâtir un monastère qui est bientôt rempli de

Lire la suite de l'article

Evangélisation de rue à Bourges samedi 16 décembre

BPour la troisième année consécutive, la communauté de Notre-Dame de Bourges (FSSP) organise samedi 16 décembre, de 15h à 18h, une opération d’évangélisation de rue, l’Opération "Bougies de Noël".

A la sortie de la rue Mirebeau et de ses boutiques, nous proposons au passant une petite bougie à déposer devant la crèche de l’église Notre-Dame, à 100 m de là. Nous en profitons pour lui rappeler le sens profond de la fête de Noël, l’Incarnation du Verbe éternel, la naissance de Jésus.

Nous qui connaissons l’amour de Dieu, qui savons que notre vie a un sens, pouvons-nous garder ce trésor inépuisable pour nous ? Sommes-nous conscients de l’immense soif de Dieu de nos contemporains ? Aidons-les à ne pas se laissez étourdir par la société de consommation qui règne à Noël !  Ne laissez pas Noël au père Noël, rendez-le à Jésus !

Venez nous rejoindre ! Une heure, deux heures ou les trois ! Chacun de nous alternera entre la prière dans l’église, la présence dans la rue et l’accueil devant la crèche. Inutile d'être docteur en théologie ou professionnel du marketing, le bon sens catholique et l'amour du prochain suffiront !

Pour tout renseignement ou pour indiquer votre venue : 02.48.67.87.00.

Dieu vous le rendra ! ​

Plus d'information sur fsspbourges.fr

Lire la suite de l'article

L’écologie est profondément une attitude de droite

Extrait d'un entretien de Philippe de Villiers à Eugénie Bastié dans Le Figarovox :

"Non seulement j'ai la fibre écologiste, mais je ne comprends pas pourquoi la droite ne s'empare pas du sujet de l'écologie. L'écologie est profondément une attitude de droite. Car qu'est-ce que la mission de la droite, si ce n'est l'enracinement, la préservation de nos paysages intimes? Comment la droite peut-elle défendre le glyphosate? Dans mon livre «Quand les abeilles meurent, les jours de l'homme sont comptés» (NDLR: Albin Michel, 2004) je militais pour l'interdiction du Gaucho et du Régent, deux insecticides ultra-puissants tueurs d'abeilles. A l'époque toute la droite était contre moi. La droite pense qu'on ne peut pas défendre en même temps la liberté du marché et l'écologie. Je suis pour la liberté d'entreprendre, le Puy-du-Fou en est la preuve, mais aussi pour la préservation des écosystèmes. Le drame de la droite, c'est qu'elle a abandonné la culture, l'éducation et l'écologie à la gauche."

Commentaires (1)

Bonjour,
L'écologie est une valeur de droite : c'est pour cela qu'il faut, quand on est de la vraie droite, être opposée au projet d'aéroport à Notre-Dame des Landes. Je crois d'ailleurs que Philippe de Villiers y est très opposé lui-même.

Rédigé par : Pierre | 12 déc 2017 17:06:58
____________________________________

Lire la suite de l'article

Québec : silence on tue dans les hôpitaux

Le 10 décembre 2015, l’euthanasie a été légalisée au Québec. La loi prévoyait « des balises de sécurité pour empêcher les abus » et des « critères "très stricts" »…

Le Québec a évoqué la première année « une centaine de demandes », alors qu’en réalité « 469 personnes sont mortes par euthanasie en 2015-2016 ».

L’année suivante, 638 sont décédées.

Les "balises de protection" sont inopérantes puisque le même médecin suit toutes les phases du processus.

La Commission sur les soins de fin de vie avait repéré « 21 cas d'abus durant la première année, puis 31 nouveaux cas d'abus l'année suivante ». Cependant, le Collège des médecins a jugé qu’« aucun [de ces] cas ne justifie de mesure punitive »…

Dans ce contexte, cette mesure d'exception pourrait devenir une solution à promouvoir…Aucun suivi effectif sur l'accès aux soins palliatifs n’a été fait ces deux dernières années. Et au lieu de chercher à remédier à cette défaillance, le gouvernement du Québec préconise plutôt d'étudier les refus d'euthanasie ! 

Lire la suite de l'article

La crèche de Noël ne prive personne de rien, elle n’exclut personne

Discours de Robert Ménard, maire de Béziers pour l'inauguration de la crèche dans sa mairie lundi 4 décembre :

B« Merci infiniment d’être là, tous ensemble.
De n’être là contre personne, bien sûr, mais simplement, ensemble, tous ensemble.
Cette crèche de Noël, c’est un hommage à une famille, à la famille.
À une famille brinquebalée.
À une famille pauvre.
À une famille qui s’aime.
À une famille qui attend un enfant, le plus bel événement qu’on puisse espérer quand on est une famille.
Cette famille va transformer le monde.
Qu’on la croit marquée du doigt de Dieu ou qu’on n’y croit pas, elle a façonné notre culture, notre civilisation, notre morale.
Elle a fait ce que nous sommes.
Elle a inspiré nos artistes, modelé nos villes, nos paysages. Elle est au cœur aujourd’hui de plus d’un milliard d’hommes et de femmes.
Et les autres me direz-vous. Ceux qui ont choisi d’autres croyances, ou ceux qui ne croient en rien. Mais ils sont là. Vous êtes tous là : chrétiens, musulmans, juifs, agnostiques !
Parce que, nous le savons tous, notre pays est le produit de cette histoire, le produit, au fond, de cette famille.
Parce qu’elle est notre héritage commun. Parce que nous l’avons reçue en héritage.
C’est bien pourquoi sa place est ici, au cœur de cet hôtel de ville, notre maison commune.
Elle nous rassemble. Elle nous réunit. Elle nous donne l’occasion – si rare – de nous interroger sur ce que nous sommes, sur ce qui nous

Lire la suite de l'article

Soutien à Valérie Pécresse, qui a osé faire une bénédiction

P

Commentaires (3)

Ce sera sans moi,
Elle a porté l'endettement de la France à des records, +600 milliards en 5 ans.
Non, vraiment, désolé. Sans moi.

Rédigé par : A.F | 12 déc 2017 16:22:44
____________________________________

Pauvre monde ! On n’a pas autre chose à faire qu’à lancer ce genre de pétition ? Arrêtons d’instrumentaliser tout cela …. ! Et messieurs les lanceurs de pétitions , priez pour Johnny …. le reste ne vaut rien vu de La Haut !

Rédigé par : Chris | 12 déc 2017 16:24:11
____________________________________

Vous êtes naïfs… J'ai appris par expériences et la force des choses, à ne pas me fier aux apparences.
Cette femme a reçu une formation de Young leader du gouvernement mondial, tout comme Juppé, Rachida Dati, Hollande, Macron, etc.
De plus, je n'ai pas le temps de rechercher sur inter net… mais vous le trouverez facilement : cette femme qui se donne des airs "bien-comme-il-faut" a affirmé qu'elle ne remettrait pas en cause la Loi Taubira.
Ce qui n'a rien d'étonnant.
Donc, pour ce qu'il me concerne : cette femme fait partie des ennemis de notre Pays, de notre civilisation, de notre religion… et du genre humain. Elle est particulièrement cynique.
Je ne serais pas étonnée qu'elle soit FM ou affiliée.
Bref, je n'ai aucune confiance dans ce geste, ni dans aucun autre de sa part.
Voyez-vous : j'ai compris que nous étions "gouvernés" par des bandits à cols blancs sans foi ni loi.
Je n'attends rien de ces gens

Lire la suite de l'article