Archives quotidiennes :

Vidéo sur l’immigration du gouvernement polonais

Traduction :

Le gouvernement PiS s’est retiré de la décision nuisible du gouvernement PO-PSL de faire venir des immigrants du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord en Pologne. Nous avons été les premiers à dire que tous les immigrants ne sont pas des réfugiés, mais seulement quelques-uns fuient la guerre et la terreur. Deux ans après l’opposition du gouvernement polonais à l’admission des immigrants illégaux, les dirigeants européens commencent à comprendre l’absurde politique de réinstallation forcée des réfugiés.

Lire la suite de l'article

Enorme baisse d’impôts

Aux Etats-Unis :

Unknown-40"Alors que l’Union européenne (UE) fixait fièrement sa nouvelle liste des paradis fiscaux, une déflagration se produisait sous ses yeux : son premier partenaire commercial, les Etats-Unis, est en train d’organiser un big bang fiscal et de baisser les impôts de 1 400 milliards de dollars (près de 1 185 milliards d’euros) sur dix ans.

Les Européens sont concernés à trois titres : les Américains s’apprêtent à baisser massivement le taux de l’impôt sur les sociétés (IS), qui va passer de 35 % à une fourchette comprise entre 20 % et 22 % (ce taux n’est pas définitif, la réforme devant faire l’objet d’un compromis entre le Sénat et la Chambre des représentants avant Noël). Ensuite, ils vont pratiquer une amnistie déguisée, en taxant à un taux d’environ 14 % les 2 900 milliards de profits des multinationales logés à l’étranger. Enfin, ils vont mettre en place toute une série de mesures pour éviter l’évasion fiscale et forcer les multinationales à payer un impôt minimal au fisc américain.

Le Vieux Continent craint que cette révolution ne provoque une guerre fiscale avec les Américains, mais aussi entre Européens. Logiquement, le ministre français des finances, Bruno Le Maire, et son homologue allemand, Peter Altmaier, avaient demandé que le sujet soit mis à l’ordre du jour de l’Ecofin, la réunion des ministres des finances de l’UE, de mardi 5 décembre. Les Européens cherchent à se rassurer : les mesures américaines constituent un énorme stimulus budgétaire, qui devrait doper la consommation et les importations et conduire à une remontée du dollar avec l’afflux des capitaux

Lire la suite de l'article

Rémy Prud’homme : Le Mythe des énergies renouvelables

Alors que le ministre de l’écologie Nicolas Hulot revient sur de plus en plus de promesses, le poids du politiquement correct sur les questions écologiques pèsent toujours lourd sur les mentalités.

Ancien directeur adjoint de l’environnement à l’OCDE, Rémy Prud’homme publie “Le mythe des énergies renouvelables”. Un ouvrage documenté et sans concession qui a le mérite de faire entendre un souffle nouveau sur les modes de productions énergétiques alternatifs.

Lire la suite de l'article

Marée humaine pour la marche pour la vie au Costa Rica le 3 décembre

Dimanche 3 décembre avait lieu au Costa Rica la marche pour la vie, contre la dénaturation du mariage, contre l’avortement qui pour l’instant sont interdits et la théorie du genre, qui vient d’être incluse dans les programmes scolaires pour la rentrée prochaine. Voici une vidéo qui vous permet d’apprécier la marée humaine, dans ce pays qui ne compte que 5 millions d’habitants.

A deux mois de l'élection présidentielle, plusieurs candidats de la mouvance catholique et chrétienne étaient présents. Des pancartes contre l’Onu ont fleuri.

Marcha1-1

Lire la suite de l'article

Organisez un car pour venir à la Marche pour la vie

Nous étions 50 000 à la Marche Pour La Vie de 2017 ! Et en 2018, combien ? Nous avons besoin de VOTRE investissement pour être encore plus nombreux dans les rues de Paris le 21 janvier prochain !

Des cars sont organisés partant de :

NANTES (8h) -La Roche Sur Yon (6h45) – Montaigu (7h15). Inscriptions >>http://www.afc-44.org/mplv2018/

VANNES (7h). Inscriptions >> https://www.weezevent.com/marche-pour-la-vie

ANGERS (9h) Saumur (8h). Inscriptions >> marchepourlavie.angers@gmail.com

Organisez un car au départ de votre ville pour venir marcher pour la vie à Paris le 21 janvier :

Cliquez ici :

VENIR-EN-CAR-1024x612

Lire la suite de l'article

François et les Rohingyas

De l'abbé Pagès :

64003_513855_799192_highres"Il y a quelques jours le Pape a demandé pardon aux Rohingyas au nom de tous ceux qui les ont persécutés et leur ont fait du mal.

Je me demande si les Rohingyas se sont satisfaits de cette demande de pardon… Est-ce que le pape avait demandé et obtenu la permission de faire, au nom des méchants Birmans, cette demande ? S’il ne l’avait pas obtenue, dans quels quiproquo, confusion et déception supplémentaires ne risque-t-il pas de les avoir plongés… Et surtout, toute demande de pardon, pour être sincère, implique une réparation à la mesure du préjudice. Or, quelle réparation à la mesure des maux endurés le Pape a-t-il pu offrir aux Rohingyas ? Enfin, n’a-t-il pas pris le risque que ― pour cette raison ―, son geste soit interprété comme un moyen de s’acheter à bon compte, et qui plus est sur le dos de ces malheureux, une réputation d’homme charitable ?

Plutôt que d’offrir une telle demande de pardon ― qui accusait en fait le peuple birman et de ce fait l’indisposait à l’égard de l’Église ―, n’aurait-il pas été préférable que François demandât aux Rohingyas de pardonner eux-mêmes à leurs persécuteurs ? Car Jésus ne commande pas seulement de demander pardon à notre prochain lorsque nous l’avons offensé (Mt 5.24), et de réparer pour autant que possible le mal commis (Lc 12.59 ; 19.8), mais encore de pardonner « du fond du cœur » à tous ceux qui nous ont offensés (Mt 18.35)… Est-ce que l’Évangile n’aurait pas alors

Lire la suite de l'article

Une exposition de crèches à l’Office de tourisme de La Ferté-Macé fait trembler les laïcards

1Afin d’animer le hall d’accueil, l’Office de tourisme de La Ferté-Macé organise régulièrement des expositions : peinture, sculpture, photographie, ou bien encore collection de fèves, et prochainement en janvier, philatélie. Pour cette fin d’année, le président Yves Jeanne a prévu de proposer une exposition de crèches.

« J’ai cette idée depuis un an, confie le responsable de la structure. Quand je suis allé au Salon multicollection d’Ecouché, j’ai rencontré le maire de La Courbe, qui est lui-même collectionneur de fèves. Il connaît quelqu’un qui a une collection de crèches et qui va nous en prêter ».

Afin d’enrichir l’exposition, Yves Jeanne a également utilisé les réseaux sociaux pour lancer un appel à des personnes pouvant en prêter. Il était loin d’imaginer les réactions hostiles :

Comment un lieu financé par des fonds publics peut-il accueillir une telle exposition ?

Il y a en France une loi datant de 1905 qui a séparé l’Eglise et l’Etat. Le rappel à la loi sur la laïcité est on ne peut plus d’actualité. Or, faire une crèche est un acte religieux qui n’a pas sa place dans un lieu public. Pourquoi ne pas faire cette expo à l’église de la Ferté ? ».

« des représentations d’un évènement religieux dans un espace accueillant tout public, cela me gêne.

Qu’il y en ait une seule ou une collection, cela ne change pas la symbolique de la crèche : c’est une mise en scène de la Nativité, c’est-à-dire de la naissance de Jésus de Nazareth, avec en premier lieu la Sainte Famille et

Lire la suite de l'article

Des collégiens de 5e apprennent une chanson en arabe

ELe collège François Rabelais à l’Escarène (06) est au centre d’une polémique : une enseignante a fait apprendre à ses élèves d’une classe de 5e un chant en arabe, « Lamma bada yatathanna ».

Des parents d’élèves ont attiré l’attention de l’association de parents d’élèves (la FCPE) en notifiant que le répertoire de musiques européennes était suffisamment vaste et large pour qu’on ait à puiser dans un répertoire étranger à notre culture.

La FCPE a prévenu la Principale du collège Mme Salima Boussehaba de la cabale qui s’installait, laquelle a répondu en s’appuyant sur les textes officiels de l’Éducation Nationale pour défendre le choix de sa prof de musique. La Fédération des Conseils de Parents d’Élèves s’est alors fendue d’un communiqué distribué aux parents dans lequel elle déplore la tournure qu’ont pris les événements, tout en défendant le choix du collège.

Cette histoire n’est pas sans rappeler ce qui s’était passé en Corse en 2016 où des parents avaient refusé que leurs enfants chantent en arabe la chanson « Imagine » de John Lennon.

Lire la suite de l'article

L’Intérieur donne son accord aux islamistes pour la réouverture de la mosquée de Stains

SL’Intérieur accepte la réouverture de la mosquée de Stains, fermée depuis novembre 2016 car repérée comme un lieu influent de la mouvance salafiste. Or, l’interlocuteur qui a obtenu cette faveur est le secrétaire général de l’UAM93 qui fédère les principales mosquées du département, M’Hammed Henniche. Dans l'enquête Mosquées Radicales (DMM,2016), Joachim Véliocas, de l'Observatoire de l'islamisation, exposait les prises de positions ultra-radicales de cette association, qui, sur son site Internet officiel, défend le port du niqab et élève la Charia au dessus des lois de la république, le tout avec une tonalité très agressive :

Le principal contributeur des contenus du site de l’UAM93 se nomme Daniel Youssef Leclerc. Converti à l’islam en 1984 par le mouvement Tabligh, il créa l’association Intégrité. Leclerc, vieux routier de l’islamisme hexagonal, fut désigné membre permanent de la Ligue islamique mondiale (LIM) en 1999, instrument de l’Arabie Saoudite. Interrogé en 1992 par Jean-Paul Mari, un journaliste du Nouvel Observateur, Leclerc alors président de la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF, intégrée au CFCM), avait déclaré que

« Si demain on avait une majorité dans ce pays, pourquoi est-ce qu’on imposerait pas la Charia progressivement ? Ca vous dérange? Tant pis ! »

Lire la suite de l'article

Il y a beaucoup de dirigeants politiques qui se disent catholiques, qui souvent démontrent peu de cohérence avec les convictions catholiques

Dans un message vidéo adressé aux participants d’une rencontre d’hommes politiques catholiques à Bogota (1er -3 décembre), le pape François a appelé les chrétiens à s'engager dans la cité. Extraits cités par Chrétiens dans la cité :

F"Depuis le pape Pie XII jusqu’à ce jour, les pontifes qui se sont succédé ont toujours fait référence à la politique comme une forme élevée de charité. On pourrait aussi traduire comme un service inestimable de dévouement pour l’accomplissement du bien commun de la société. […] Ce qui est clair, c’est qu’il y a besoin de dirigeants politiques qui vivent avec passion leur service aux populations, qui vibrent avec les fibres intimes de leurs ethos et de leur culture, solidaires avec leurs souffrances et leurs espérances ; des hommes politiques qui mettent en avant le bien commun par rapport à leurs intérêts privés, qui ne se laissent pas intimider par les grands pouvoirs financiers et médiatiques, qui soient compétents face aux problèmes complexes, qui soient ouverts pour écouter et apprendre dans le dialogue démocratique, qui conjuguent la recherche de la justice avec la miséricorde et la réconciliation. 

Il y en a beaucoup qui se disent catholiques – et il ne nous est pas donné de juger leurs consciences, mais leurs actes si –, qui souvent démontrent peu de cohérence avec les convictions éthiques et religieuses du magistère catholique. Nous ne savons pas ce qu’il advient dans leurs consciences, nous ne pouvons la juger, mais regardons leurs actes. Il y

Lire la suite de l'article