Archives quotidiennes :

Devenez bénévole à la Marche pour la vie

B

La Marche Pour La Vie revient le 21 janvier 2018 et sans bénévoles pas de Marche !

Venez nous aider et faites partie des 1000 bénévoles de la Marche au sein des différentes équipes :

  • Accueil : pour orienter les marcheurs,
  • Logistique : pour que la Marche puisse avoir lieu,
  • Circulation : pour accompagner les marcheurs,
  • Sécurité : pour que la Marche se déroule en toute sérénité,

Vous voulez vous inscrire en groupe ? Contactez directement benevoles2018@enmarchepourlavie.fr

Pour faciliter l’organisation, inscrivez-vous le plus tôt possible et invitez vos amis à s’inscrire !

Lire la suite de l'article

La Révolution française a remplacé l’intelligence de l’action, qui s’enrayait, par l’intelligence des idées, qui la paralyse

De François Bert sur Causeur :

Tvl"Ovni de la politique, Emmanuel Macron a eu un double mérite, celui de mettre à terre le système des partis et « en même temps » de faire la démonstration par les faits qu’il n’avait pas non plus les dispositions adéquates pour être en capacité de gouverner.

La fin d’un monde

Son instinct narcissique lui a fait repérer, non sans l’aide d’alliés intéressés, que se jouait dans une politique française à bout de souffle une opportunité historique de changer le modèle pour prendre le relais. L’élection reste une vente et, comme dans les négociations où le bagout des vendeurs prédomine, rien ne garantit la prestation future. Et c’est là que le phénomène Macron s’enlise et s’arrête : les défilés médiatiques sont à la politique ce que les défilés militaires sont à la guerre : plus on leur consacre d’argent et d’attention plus il est à craindre qu’ils cachent une sérieuse difficulté à passer à la pratique. Alors que nos élites phosphorent en tous sens pour ressusciter les partis, dont ils croient qu’ils traversent seulement une déconvenue, l’heure est au bilan et à l’écoute d’un authentique renouvellement.

Les bouffons préférés aux rois

Ce qui s’est passé lors de cette élection présidentielle est loin d’être conjoncturel. C’est un cycle de deux siècles qui arrive soudainement à son terme, après avoir indéfiniment cherché les variations pour subsister. La Révolution française a remplacé l’intelligence de l’action, qui s’enrayait, par l’intelligence des idées, qui la paralyse. Pendant cent cinquante ans, les régimes

Lire la suite de l'article

Dites NON au faux œcuménisme

Seat_of_wisdom_4L'archidiocèse d'Ottawa planifie une cérémonie de « Prière commune à l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme» le samedi, 25 novembre à 12h à la cathédrale Notre-Dame. La rencontre s’inspirera du guide liturgique Prière commune du groupe de travail liturgique de la Commission luthéro-catholique pour l’Unité.

Cette « liturgie » n’est qu’une éloge de la réforme protestante et de Luther, tandis que la doctrine Catholique et ses saints sont passés sous silence. L’emphase est mise sur ce qui unit, mais les doctrines qui nous séparent sont escamotées, doctrines que tant de martyrs catholiques ont défendu avec leurs vies.

Les catholiques canadiens, mais aussi les autres, sont invités à signer une pétition contre ce faux oecuménisme sur CitizenGo.

Lire la suite de l'article

Contre le harcèlement, développer l’éducation affective et sexuelle

Communiqué des AFC :

P"Depuis plusieurs semaines, à la suite du scandale de la révélation des agressions sexuelles commises par un producteur américain, des campagnes de dénonciation se sont succédées sur les réseaux sociaux. Cela témoigne du comportement inadmissible de certains hommes et de l’impunité dont ils ont pu bénéficier. La libération de la parole ne peut cependant pas se confondre avec la dénonciation nominative publique.

Pour les Associations Familiales Catholiques, l’indignation ni même l’évolution législative ne suffisent devant la banalisation de ce type de comportements prédateurs fortement encouragés par l’intense diffusion de la pornographie qui occupe aujourd’hui un tiers du continent numérique.

Aussi, les AFC appellent les pouvoirs publics à une prise de conscience pour :

1) développer une véritable éducation affective, relationnelle et sexuelle qui ne soit pas simplement technique et médicale mais qui invite à un égal respect de l’homme et de la femme, à une meilleure connaissance mutuelle, au respect de leurs différences et du corps de l’autre qui n’est pas un objet

2) lutter de manière efficace contre la pornographie en développant des dispositifs qui en réduisent l’accès sur internet, en particulier à destination des mineurs

3) et dans ce but, éclairer les parents et les éducateurs sur la gravité du problème, sur leur responsabilité et les encourager à brider les accès en direction des sites pornographiques des écrans auxquels les enfants peuvent avoir accès Ces mesures de moyen terme sont seules susceptibles de faire évoluer en profondeur l’hypersexualisation de notre société occidentale

Lire la suite de l'article

La Commission européenne viole le droit de l’UE

Le député polonais au Parlement européen Marek Jurek, ancien maréchal (président) de la Diète, membre du groupe Conservateurs et réformistes européens, est interrogé par Olivier Bault dans Présent sur le vote, mercredi matin, par le Parlement européen d'une résolution condamnant le gouvernement de Beata Szydło. Extrait :

Unknown-10"Plus encore que les autres fois, ce débat était contre la société polonaise. En effet, les actions comme l’initiative citoyenne visant à interdire les avortements eugéniques ou la Marche de l’indépendance viennent de la société civile. Et l’on a parlé au Parlement européen de violation du « droit des femmes à disposer de leur corps » et de fascisme en Pologne. […]

Officiellement, le principal objet de cette résolution, c’était la réforme de la justice en Pologne, alors que cette réforme est encore en débat au Parlement polonais.

Le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans a déclaré publiquement que la Commission analysait même les projets de loi polonais, ce qui veut dire qu’elle s’arroge des droits qu’elle n’a pas vis-à-vis des États membres. Bien entendu, cette attitude ne concerne que la Pologne et la Hongrie parce que leur politique déplaît à la Commission et au Parlement.

Dans une lettre à Timmermans publiée sur le site Visegrád Post, vous lui reprochez de violer le droit européen. Que peut faire la Pologne s’il a la majorité du PE et des États membres derrière lui ?

Si une majorité de gouvernements nationaux choisissent, au sein du Conseil, de fermer les yeux sur les abus de la Commission, c’est que

Lire la suite de l'article

Bruno Mégret : “Le clivage droite-gauche est donc plus actuel que jamais et il porte cette fois sur l’essentiel”

Le site Polémia a interrogé Bruno Mégret sur les perspectives d'une refondation de la droite :

BM-112017-polemia-588x330Qu’est-ce que la droite pour vous ?

Pour moi, la droite c’est d’abord une vision du monde. C’est prendre en compte le monde tel qu’il est, croire qu’il n’y a pas de déterminisme, que l’histoire est aussi le fruit de la volonté des hommes. C’est voir en chaque personne un être libre et donc responsable de lui-même et de ses actes. C’est aussi savoir que les hommes n’existent pas seuls. Ils ne s’épanouissentqu’au sein de communautés qui leur donnent une place dans l’espace et le temps. Être de droite c’est donc aussi croire à l’importance des racines, des traditions et de l’héritage. C’est être attaché à la notion de peuple et de civilisation. C’est aussi être porté par une volonté de dépassement qui a d’ailleurs toujours été l’apanage de la civilisation européenne.

Mais, aujourd’hui, la droite, c’est aussi un combat parce que ce sont les valeurs de droite qui sont attaquées par la nouvelle gauche maintenant au pouvoir avec monsieur Macron. Cette nouvelle gauche est en effet internationaliste, favorable aussi bien à l’ultralibéralisme qu’à l’immigrationnisme et, à ce titre, elle représente un danger majeur pour notre identité. Elle est aussi « libertaire », adepte de la déconstruction sociétale, et constitue de ce fait une menace pour nos valeurs.

Le clivage droite gauche est donc plus actuel que jamais et il porte cette fois sur l’essentiel. Car si la droite ne sauve pas notre identité et

Lire la suite de l'article

Les Français et La Manif pour tous, 5 ans après sa création

Capture d’écran 2017-11-17 à 07.00.51Selon l'enquête réalisée par IFOP les 14 et 15 novembre 2017, un Français sur deux (49%) considère que La Manif Pour Tous s'est imposée comme un acteur-clé du débat sur les questions liées à la famille et à la filiation. Cette reconnaissance du poids politique du mouvement est particulièrement prononcée chez les jeunes avec les deux tiers des 18-24 ans (64%).

Autre enseignement, malgré le vote de la loi sur le mariage et l'adoption par les couples de même sexe, plus de 4 Français sur 10 (41%) estiment que La Manif Pour Tous a remporté au moins une victoire au cours des 5 dernières années. Cette proportion est même majoritaire chez les sympathisants de droite (52%) et parmi les Français qui reconnaissent le poids de La Manif Pour Tous dans le débat public. Ce sont surtout les victoires sur la filiation qui sont saluées :

  • avoir empêché la PMA sans père (16%, et 23% chez les sympathisants de droite),
  • avoir fait comprendre que la GPA est un scandale (14%, et 22% chez les sympathisants de droite et même 28% chez ceux du Modem)
  • avoir obtenu le retrait du projet de loi Famille de Dominique Bertinotti et le retrait d'un projet autorisant l'adoption plénière aux couples pacsés et concubins.

Chez les jeunes de 18-24 ans, c'est le fait d'avoir créé et entretenu un état d'esprit favorable au respect des droits de l'enfant et à la famille qui est souligné (22%, soit 7 points de plus que

Lire la suite de l'article

Madeleine de Jessey : “On dénonce les porcs sans dénoncer la porcherie”

Lors d'une de ses premières interventions médiatiques, la nouvelle présidente de Sens Commun, Madeleine de Jessey, a condamné avec justesse et courage la pornographie dans le contexte du harcèlement sexuel :

7790968044_madeleine-de-jessey-etait-l-invitee-de-rtl-du-15-novembre"J’ai beaucoup de mal avec ce hashtag [#BalanceTonPorc, ndlr]. Je trouve formidable les révélations qui ont permis de libérer la parole, d’inciter des femmes à aller porter plainte d’agressions passées mais je préfère livrer les personnes incriminées à la justice plutôt qu’à l’hystérie collective sur les médias sociaux (…)

On dénonce les porcs sans dénoncer la porcherie (…) La fabrique de porcs elle continue de tourner à plein. On ne s'interroge pas sur la question de la pornographie et notamment les ravages que ça fait sur les plus jeunes, la conflictualisation des rapports garçons-filles que ça entraîne. La pornographie, c’est un univers où il y a un rapport hiérarchique dominant-dominé et où les femmes sont considérées comme des choses […] On ne s'interroge pas sur les publicités sexistes qui utilisent les femmes pour attiser les pulsions consuméristes des hommes. Il faut s'interroger sur les causes"

Lire la suite de l'article

Cartographie des veillées pour la vie

On me signale l’arrivée du nouveau système de cartographie du site des Veillées pour la Vie ! A vous de le prendre en main pour annoncer votre veillée pour la Vie dans votre paroisse… Si elle n’est pas encore prévu, il est encore temps de l’organiser !

Capture d’écran 2017-11-17 à 07.09.53

Ces développements demande du temps aux bénévoles mais surtout de l’argent car avec le développement des Veillées pour la Vie, le système se perfectionne : n’hésitez pas à les aider par un don déductible d’impôt !

Lire la suite de l'article

Réminiscence et civilisation : comment restaurer la chrétienté au Canada français

Dominique Boily, président de l’école Notre-Dame du Mont Carmel à Ottawa, fut le troisième conférencier d'un colloque de Campagne Québec-Vie, tenu le 4 novembre à Montréal. Intitulée « Réminiscence et civilisation », sa présentation visait à répondre à deux questions : « Comment peut-on travailler efficacement pour mettre fin à une culture barbare dont les crimes s’accumulent? » et « Comment apprendre des erreurs tactiques des 50 dernières années? »

Monsieur Boily affirme qu’il faut travailler en marge du régime pro-avortement, pro-euthanasie que nous subissons aujourd’hui pour remplacer ce régime. Selon Monsieur Boily, le Québécois a besoin de se souvenir de ce qu’il est pour sortir des eaux tumultueuses dans lesquelles il baigne, et cette réminiscence doit s’opérer par le beau et le vrai. Il prône la formation des jeunes et la transmission des idées, pour faire fleurir une chrétienté future au Québec.

Lire la suite de l'article