Archives quotidiennes :

C’est arrivé un 15 octobre…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 15 octobre 1041 : consécration de la nouvelle abbatiale de Saint-Florent-le-Jeune à Saumur.
  • le 15 octobre 1389 : décès du pape Urbain VI.

Né Bartolemeo Prignano, à Naples en 1318, Urbain VI est le premier pape italien, élu à Rome, depuis le retour du Saint-Siège dans cette ville, le 17 janvier 1377. Élu pape au printemps 1378, il se rend tellement odieux auprès des cardinaux français que ceux-ci, six mois plus tard, élisent un pape «avignonnais», Clément VII. C'est le début du Grand Schisme d'Occident. Urbain VI meurt à Rome en 1389.

Voir les chroniques du 17 janvier, du 8 avril du 20 septembre.

  • le 15 octobre 1529 : le sultan turc Soliman Ier lève le siège de Vienne.

Le Turc y subit sa première grande défaite face aux Chrétiens. Le Siège a commencé le 27 septembre, voir la chronique du jour.

  • le 15 octobre 1582 : entrée en vigueur du calendrier grégorien.


Réunion de la Commission Papale

Voir la chronique du 4 octobre. Le calendrier Julien était décalé par rapport à l'année solaire, il avançait de 11 minutes et 14 secondes. C'est pour annuler ce décalage que la réforme du Pape entre en vigueur. L'écart entre l'année solaire et le calendrier est réduit à 25,9 secondes. La France adopte le calendrier grégorien deux mois après son instauration. Voir les chroniques des 9, 11 et 20 décembre.

Lire la suite de l'article

Donald Trump : arrêtons les attaques contre les valeurs chrétiennes

Le président américain Donald Trump a vanté vendredi son gouvernement pour avoir mis fin aux attaques contre les valeurs judéo-chrétiennes. Lors d'une conférence avec des conservateurs, il a déclaré :

"Arrêtons les attaques contre les valeurs judéo-chrétiennes".

Puis il a fustigé ceux qui ne disent pas "Joyeux Noël".

"Ils n'utilisent pas le mot Noël parce que ce n'est pas politiquement correct".

"Vous allez dans un grand magasin. Quand avez-vous vu" Joyeux Noël "pour la dernière fois ? Vous ne le voyez plus."

"L'Amérique est un pays de croyants, et ensemble nous sommes fortifiés par le pouvoir de la prière…"

Lire la suite de l'article

Un couple sauvé grâce à la neuvaine à “Marie qui refait les couples”

Voici le témoignage parvenu à Life Europe :

"La neuvaine à "Marie qui refait les couples" nous a aidé à sortir d'une ornière très difficile. Nous ne savions pas comment avancer. Un conseiller conjugal, un autre, et pas de progrès notable. Juste un sentiment de déception qui s'est accru, spécialement lorsque notre dernier entretien s'est achevé, sans promesse de réveil. Nous étions secs intérieurement, l'un et l'autre, murés en nous-mêmes. Nous n'échangions que des propos plats et avions peur de retomber dans des scènes de ménage. Émotionnellement, cela aurait été trop dur à supporter. Pour nous, mais aussi pour nos enfants. Le fossé se creusait et le risque qu'il soit infranchissable était réel.

C'est par une amie que nous avons découvert cette neuvaine. Au début on s'est dit que les bondieuseries n'allaient pas résoudre des problèmes structurels. Que nous avions déjà fait des prières pour aller mieux, sans résultat apparent. On s'est tout de même lancé car au fond chacun de nous deux voulait sortir d'une manière ou d'une autre de l'impasse. Chaque jour, le soir quand les enfants dormaient, nous suivions le déroulement de la neuvaine. Peu à peu, comme un traitement antibiotique qui commence à faire son effet, notre communication a retrouvé des couleurs, nos regards aussi. A l'intérieur chacun, sans trop se le dire, sentait qu'il se passait quelque chose.

Nous avions trop connu de crises pour prendre le risque d'être déçu à nouveau. Mais là, nous nous découvrions des ressources nouvelles pour faire face lorsque un

Lire la suite de l'article

20 octobre : Retraite spirituelle pour les femmes avec Béatrice Dufour

Après le succès de la retraite pour les femmes vécue à l'Evangile de la Vie en octobre 2016, Béatrice Dufour y prêchera une nouvelle retraite spirituelle pour les femmes, vendredi 20 octobre 2017.

Thème : "La femme, prophète de l’Espérance, cette beauté dont le monde a besoin."

Lieu : l'Evangile de la Vie.

Entrée pour l'accueil à 8h30 :  32 Cours de la République — Entrée après 9h : à la chapelle, rue du Saint Sacrement

Horaires : de 8h30 à 15h15

Pour s'inscrire. Attention, places limitées. Participation aux frais de 10€ sur place.

Lire la suite de l'article

29 octobre – 1er novembre : Session jeunes sur Humanae Vitae

La Famille Missionnaire de Notre-Dame invite les jeunes qui le désirent à une session importante du 29 octobre au 1er novembre 2017 afin de mieux comprendre les défis auxquels nous sommes affrontés en vue de l’édification de la civilisation de l’amour dans la vérité. L’un de ces premiers défis est l’éducation au bel amour dans la vérité.

Le 25 juillet 2018, nous commémorerons le 50e anniversaire de l’Encyclique prophétique “Humanae Vitae” de Paul VI du 25 juillet 1968. Ce Bienheureux Pape a eu le courage d’aller à contre-courant en promulguant cette Encyclique, qui a été contestée à l’intérieur et à l’extérieur de l’Eglise. Saint Jean-Paul II n’a pas eu peur de rappeler aux jeunes qu’il était leur ami exigeant comme Jésus est exigeant. Il a conquis la génération Jean-Paul II parce qu’il l’a appelée à l’amour dans la vérité. Cette génération Jean-Paul II s’est levée avec la manif pour tous pour dire son ferme refus à la déconstruction du mariage et à la défiguration de la famille dans le plan de Dieu. Le Bienheureux Paul VI avait bien perçu le danger de la contraception artificielle. Les jeunes de notre temps ont besoin de connaître la vérité sur l’Encyclique prophétique Humanae Vitae. Puisse cette Session éclairer leur conscience et leur permettre de comprendre le plan de Dieu sur l’homme et sur la femme et sur l’amour dans la vérité.

Tout homme de bonne volonté reconnaîtra le bien-fondé de ces prophéties de Paul VI, le 25 juillet 1968 :

Graves conséquences des méthodes de régulation artificielle de la natalité 17. Les hommes droits

Lire la suite de l'article

L’Afghanistan a été consacré au Cœur immaculé de Marie

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

WP_20170921_16_30_14_Pro 1"Vendredi 13 octobre, jour du 100e anniversaire de la dernière apparition de Fatima, l’Afghanistan a été consacré au Cœur immaculé de Marie, à Kaboul, par le P. Giovanni Scalese.

Il y a une seule église catholique en Afghanistan, c’est la chapelle de l’ambassade d’Italie. Le P. Scalese est le « supérieur » de la « mission sui juris » d’Afghanistan, érigée en 2002 (il est supérieur de lui-même et de quelques religieuses). Il s’agit bien du même Père Scalese dont les billets sur son blog ne sont pas tendres pour François, c’est le moins qu’on puisse dire (voir les nombreuses traductions sur Benoît et moi). C’est sans doute pourquoi François l’a envoyé en Afghanistan, dans une chapelle invisible d'un pays où il n'y a aucun catholique autochtone. Mais il réussit quand même à faire parler de lui…

La consécration de l'Afghanistan « cœur de l'Asie martyre » au Cœur immaculé de Marie a eu lieu à 18h locales après le rosaire et la messe. Il y avait là notamment l’aumônier catholique de la base de l’OTAN (un dominicain tchèque) et quelques militaires, le premier conseiller de l’ambassade d’Italie, les sœurs de la mission, et quelques fidèles venus des ambassades et autres institutions internationales."

Lire la suite de l'article

Variation sur le thème de la souveraineté nationale : Pétroyuan contre Pétrodollar

Les explications précises et captivantes de Charles Sannat. Où l'on retrouve les méfaits de l'empire, et l'exemple chinois à suivre pour s'en prémunir… Et bien d'autres informations…

 

Lire la suite de l'article

Deux vies, un message. Marcel Van, Cardinal Van Thuân

Lu sur Info catho :

"L’un vient d’une famille riche, l’autre d’une famille pauvre. L’un a reçu une solide formation, l’autre n’a jamais pu étudier. L’un est Cardinal, l’autre apôtre caché de l’amour. Et pourtant tout les rassemble : Voici l’histoire de deux hommes vietnamiens qui ont consacré toute leur vie à Dieu même dans les pires conditions de captivité et de souffrance. Aujourd’hui, leurs procès en Béatification sont ouverts pour faire reconnaître la sainteté de ces hommes au même message : Celui de l’espérance qui ne déçoit pas au cœur même de l’expérience douloureuse de l’Amour. Il est apparu important à AMIS DE VAN EDITIONS de partager ce parallèle entre Thuân et Van dont les destins, par la force des choses mêlés, et les héritages spirituels suscitent un fort intérêt chez de nombreuses personnes. Porteur d’un message profond d’Espérance et de Confiance ce livre va renforcer la foi des lecteurs dans un monde en perte de repères à la lumière des enseignements offerts par ces deux hommes choisis par Dieu."

Commander le livre

Lire la suite de l'article