Archives quotidiennes :

Les retraites à la poubelle ?

ImagesL'ancien ministre chiraquien Jean-Paul Delevoye (70 ans), ancien président du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) qui avait mis à la poubelle la pétition aux 700 000 signatures de La Manif Pour Tous, devenu proche d'Emmanuel Macron, a été nommé jeudi en Conseil des ministres Haut-commissaire à la réforme des retraites.

Les retraités ont du souci à se faire.

Lire la suite de l'article

PMA : le calendrier de la loi bioéthique

Puisque nous sommes partis pour combattre l’extension de la fécondation in vitro, à défaut de demander l’abrogation de la loi Taubira, il est bon de connaître le calendrier de la prochaine loi de bioéthique, annoncé par le président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) :

  • les débats régionaux impliquant scientifiques, juristes, sociologues et société civile donneront lieu à des propositions d’ici juin 2018.
  • Ces propositions seront suivies d’un projet de loi examiné par le Parlement à l’automne 2018
  • Ce projet de loi sera voté au premier trimestre 2019.

👉 Signer la pétition : “Mobilisons-nous, préparons la prochaine loi de bioéthique 📝…

Lire la suite de l'article

La grande distribution et le gommage systématique des croix

Une enquête de Daniel Hamiche sur cet aspect de la christianophobie :

"Le 6 mars dernier, L’Observatoire de la Christianophobie, un blogue signalant depuis mai 2010 les actes antichrétiens perpétrés en France et dans le monde, publiait un courriel reçu de l’un de ses lecteurs :

« Je suis un Franco-Grec. Je suis tombé sur un produit importé par la société Chirag dont l'emballage m'a scandalisé. Il s'agit de yogourt grec de marque “Lynos” qu'on trouve chez Carrefour et dans d'autres grandes surfaces en pots plastiques. L'importateur a choisi d'y faire figurer la fameuse église qu'on voit sur toutes les cartes postales de Santorin, mais a pris soin de supprimer les deux croix, celle du clocher et du celle du dôme. Évidemment chacun a le droit d’illustrer les produits qu'il vend avec les images qui lui plaisent, mais je trouve cela particulièrement indécent quand dans le même moment, les fanatiques islamistes font subir exactement la même chose, mais pour de vrai, aux églises de nos frères d'Orient. (…) Celui qui ne veut pas montrer nos églises sur les produits qu'il importe de Grèce, à l'embarras du choix : il y a des ruines antiques, des plages, des paysages naturels, des animaux sauvages, des voiliers de plaisance, des baigneuses à moitié nues, tout ce que les publicitaires adorent associer à leurs marchandises. Si le choix s'est porté sur cette église pourquoi la tronquer de ses croix ? ».

L’image en question était celle de l’église orthodoxe de l’Anastasis (Résurrection) située dans le village d’Oia sur

Lire la suite de l'article

De la PMA à la traite des femmes

Maître de conférence en droit privé, spécialiste du droit de la famille, Aude Mirkovic est une battante et une combattante contre la PMA et la GPA. Elle vient de publier un roman d’une actualité brûlante :”En rouge et noir”. Les deux héroïnes du livre affrontent ensemble une société américaine venue monnayer en France des gestations pour autrui réalisées aux Etats-Unis. On suit avec intérêt le combat de ces deux femmes contre les commerçants d’enfants. Au-delà de l’ouvrage, Aude Mirkovic veut mettre en garde les Français pour le respect des droits de l’enfant.

👉 Signer la pétition : “Mobilisons-nous, préparons la prochaine loi de bioéthique 📝…

Lire la suite de l'article

Pour lutter contre la maladie du “Pater Privationisme”

Dominique Boily, dont la célébrité dépasse les frontières du Canada, a donné une conférence sur le rôle du père dans l'éducation. Il tient des propos à donner une syncope à Marlène Schiappa et à toutes les féministes. Rafraichissant :

Lire la suite de l'article

« PMA pour toutes » : l’intérêt supérieur de l’enfant à nouveau menacé

Communiqué de Louis Aliot (député FN) :

“Mardi 12 septembre, Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, a confirmé sur RMC que son gouvernement souhaite ouvrir la PMA (procréation médicalement assistée) aux femmes célibataires et aux couples lesbiens dès 2018. Il s’agit d’une nouvelle étape, particulièrement inquiétante, dans la déconstruction de la famille et de la filiation. Suite logique du « mariage pour tous » (qui ouvre le droit à l’adoption plénière), ce projet est un véritable dévoiement de la PMA : celle-ci a été conçue pour aider les couples infertiles et non pour satisfaire les revendications de certains lobbies.

Le Front National s’oppose fermement à cette extension de la PMA car elle conduirait à concevoir des enfants délibérément privés de leur père. L’Etat, garant du bien commun, ne doit pas encourager de telles pratiques car elles contreviennent gravement à l’intérêt fondamental de l’enfant mais aussi à l’éthique médicale. En outre, cette extension de la PMA aux femmes seules et aux couples lesbiens servira à coup sûr de justification à la légalisation des mères porteuses.

Au nom d’une vision biaisée de l’égalité, Mme Schiappa souhaite donc accélérer la déconstruction de la filiation en France. Cette attaque en règle de nos repères anthropologiques fondamentaux participe du projet libéral-libertaire d’Emmanuel Macron où les exigences communautaristes et la loi du marché ne connaissent plus aucune limite. Le Front National récuse cette philosophie individualiste du « droit à l’enfant ». Aux côtés de Marine Le Pen, nous préconisons au

Lire la suite de l'article

La Croix et le Célibat sacerdotal

Voici une tribune de l'abbé François-Marie Blaïn du Poët, prêtre du diocèse d'Orléans, pour les lecteurs du Salon Beige :

En ce jour où la Sainte Eglise célèbre la Croix glorieuse, il me semble judicieux de rapprocher de ce grand mystère de notre foi celui si beau, et parfois si décrié de nos jours, du célibat sacerdotal.

Célébrer la Croix glorieuse peut sembler paradoxal. Comment la Croix, synonyme de souffrances atroces, peut-elle être glorieuse ? C’est le paradoxe de l’Evangile, celui des Béatitudes. La Croix sur laquelle le Christ, Fils de Dieu, est mort est certes un instrument de torture, mais elle est devenue, par la présence du divin supplicié, le signe du salut. De symbole de mort elle est devenue symbole de vie, et de Vie éternelle. Par sa mort sur la Croix, le Fils de Dieu a offert à son Père le seul sacrifice capable de réparer la faute originelle qui nous avait séparés de Dieu. Et par sa Résurrection, c’est-à-dire sa victoire sur la mort, Il nous a prouvé non seulement qu’Il était Dieu (seul Dieu peut ressusciter) mais également qu’Il a vaincu Satan sur le bois de la Croix en offrant sa vie sans prix pour nous libérer de son emprise et du mal du péché. Sans le sceau de la Résurrection, la Croix serait restée un scandale. « Si le Christ n’est pas ressuscité, nous dit St Paul, notre foi est vaine ». Oui, la Croix est vraiment glorieuse et elle est et sera toujours le signe par

Lire la suite de l'article

16 septembre : projection de La Rébellion cachée à Bournezeau (85)

La Rébellion cachée sera projetée à la Ricotière, Bournezeau, le 16 septembre à 19h. Venez nombreux ! Pour organiser une projection de ce « docufilm que les catholiques attendaient » dans votre paroisse, contactez rebellion.rabourdin@gmail.com

Vous pouvez vous procurer le DVD ici.

Capture

Lire la suite de l'article