Archives quotidiennes :

Notre Dame de France

 

Notre Dame de France propose de vous inscrire et recevoir gracieusement par mail la préparation à la Consécration
“à Jésus par le Cœur Immaculé de Marie”

   

  • Le 8 septembre, la Nativité de la Vierge Marie, pour les enfants et leurs familles, préparée par L’Association Marie Reine “Tout à Jésus par Marie”
  • Le 15 septembre, Notre Dame des Douleurs, préparée tout spécialement pour offrir nos souffrances à Jésus et Marie pour qu’Ils prennent soin de nous.

Le Père Fernando Correira du Diocèse de Moulins

 

  • Le 7 octobre, Notre Dame du Rosaire, préparation par la Famille Missionnaire de Notre Dame

   

Pour vous inscrire : www.notre-dame-de-france.com

Lire la suite de l'article

Marie-France Lorho remplace Jacques Bompard

Marie-France Lorho est depuis le 29 août député de la 4ème circonscription de Vaucluse, en remplacement de Jacques Bompard.

Capture d’écran 2017-09-01 à 20.25.34Dans un communiqué, elle écrit :

"Notre civilisation est usée par la pression migratoire et par les attentats islamistes. Son indépendance alimentaire disparait du fait d’une concurrence mondiale déloyale qui tue nos paysans et notre agriculture. Ses forces économiques quittent notre pays à cause d’une pression fiscale trop forte. Les déserts médicaux et l’émergence d’une médecine à deux vitesses apparaissent, rejetons d’une grave carence dans la création et la formation des professionnels de santé. Face à cela, il n’est proposé comme alternative aux français que la vacuité et les intérêts partisans des partis politiques institutionnels.

J’aurai donc à cœur, en tant que député, de rappeler aux français qui désespèrent que rien n’est perdu. Notre pays est certes en déclin mais il peut être redressé."

Lire la suite de l'article

Davis Rachline : “La Mère Patrie est désormais attaquée jusque dans sa chair par la barbarie ignoble et lâche de la vermine islamiste”

A l'occasion de la célébration des combats de Bazeilles, fête des Troupes de Marine, dans les arènes de Fréjus vendredi 31 août au soir, David Rachline, sénateur-maire de la ville, a prononcé un discours devant les autorités politiques et militaires, discours vivement applaudi par le public. En voici de larges extraits :

Rachline"Soldats de l’infanterie de Marine, Soldats de France,

Fréjus est cette année encore honorée de vous accueillir entre ses murs romains ! Vous les officiers, sous-officiers, les caporaux, les marsouins et les bigors ; vous qui héritez, 147 ans après, de la gloire éternelle d’une division mythique et héroïque. Vous les héritiers de la Division bleue, la division Marine, qui ardeur au cœur et courage à la baïonnette, a tenu à 1 contre 10 la ligne que la patrie lui avait demandé de tenir.

Je vois ici des soldats, des hommes solides, des frères d’armes qui du Mali à l’Afghanistan, du Kosovo aux rues de nos villes françaises, assurent et assument les missions qui sont les leurs. Protéger et servir, croche et tient ! Dans les déserts du Mali, dans les montagnes afghanes, au bord des routes kosovares ou en faction devant nos églises et nos monuments, vous démontrez au quotidien votre immense dignité et votre infaillible courage.

Vous avez appris à prendre exemple sur ceux qui sont passés avant vous dans cet uniforme sacré. Vous avez appris les exploits du fier commandant Arsène Lambert et de ses hommes qui défendront leurs positions à Bazeilles jusqu’aux dernières cartouches, jusqu’aux derniers

Lire la suite de l'article

Bruno Roger Petit : le journaliste lèche-bottes à l’Elysée

Emission I-Media, présentée par Jean Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp :

 1:48 Bruno Roger Petit : Le journaliste lèche-bottes à l’Elysée. Les journaliste Bruno Roger Petit nommé porte-parole de la présidence de la république, une récompense pour l’éditorialiste lèche-bottes. Portrait d’un ex journaliste de « qualité » roulant pour la censure et le sectarisme.

12:05 Le zapping d’I-Média

19:00 Politiciens éditorialistes : tout sauf le Front National Raquel Garrido, Axel Lemaire, Jean Pierre Raffarin, ces professionnels de la politique qui deviennent chroniqueurs médiatiques. L’ensemble de la classe politique est-elle représentée ? Non, l’arrivée de Jean Messiha membre du Front National provoque chez les journalistes une levée de bouclier. Est-ce l’échec de la politique de dédiabolisation ?

28:20 Les tweets de ma semaine.

34:46 Notre Drame de Paris : les médias au secours d’Hidalgo Notre Drame de Paris, l’enquête sur les dossiers noir d’Hidalgo. Une enquête rapidement qualifiée de « raciste et d’homophobe ». Les médias quant eux n’hésitent pas à prendre position et consacrent des tribunes en guise de droit de réponse.

Lire la suite de l'article

Déficit commercial : l’euro n’explique pas tout

Chiffres extraits d'un article de Mylène Troszczynski, député FN européen du groupe ENL :

  • Le déficit commercial s’est fortement creusé au premier semestre à 34,4 milliards d’euros contre 23 milliards un an plus tôt.
  • Le nombre d’entreprises exportatrices qui reste insuffisant : 124.000 en France, contre 300.000 en Allemagne et 200.000 en Italie.
  • Quand nous avons un déficit de 34 milliards d’euros pour un semestre, les Allemands ont un excédent de 120 milliards.
  • Les « petits » pays comme les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne, l’Irlande, la Belgique, la Tchéquie, la Hongrie, la Pologne ou la Slovénie, sont tous excédentaires.
  • En 2015, la zone euro dégageait un excédent de 246 milliards d’euros. L’euro n’explique pas tout : la fiscalité aussi !
  • Sur un euro gagné, l’État, en France, vous prend 56 centimes, au Portugal, 43,9 et en Irlande 27,4 !
  • En termes de dette extérieure, nous sommes 4e, avec un total de 4.500 milliards d’euros.
  • En termes de PIB, nous sommes le 10e pays au monde et non pas le 5e. Derrière la Chine, les États-Unis, l’Inde, le Japon, l’Allemagne, la Russie, le Brésil, l’Indonésie et le Royaume-Uni !
  • En termes de niveau de vie par habitant, nous sommes 39e !
  • Chômage : 119e. 

Commentaires (1)

les propos sont justes, mais les chiffres…?

Rédigé par : bébert | 1 sep 2017 17:32:11
____________________________________

Lire la suite de l'article

Bruno Roger-Petit, un personnage aux propos violents, vindicatifs, caricaturaux et ridicules

Ludovine de La Rochère s'indigne auprès de Boulevard Voltaire de la nomination de Bruno Roger-Petit, un personnage aux propos violents, vindicatifs, caricaturaux et ridicules.

Lire la suite de l'article

« On ap­pelait ma fille “la céfran”… »

Le Monde consacre un article au rejet de la "mixité" scolaire : l'immigration est passée par là.

"Un quartier banal, dans une petite commune des Vosges. Autrefois – il n’y a pas si longtemps, jusqu’au début des années 2010 –, l’école du coin grouillait de toutes sortes d’enfants. Des enfants d’ouvriers et des enfants de ­cadres, des enfants de profs et des ­enfants de chômeurs, des enfants d’ici et d’ailleurs et des enfants plus tout à fait d’ailleurs mais qu’on appelle toujours les « enfants d’immigrés ». En somme, l’école rassemblait tout le monde. Mais, petit à petit, certains l’ont désertée pour les « bonnes » écoles du centre ou l’école privée du quartier, celles fréquentées par des « gens comme il faut ». L’école s’est mise à ressembler aux établissements ghettos, ceux dont on parle dans les journaux, et qu’il faut éviter à tout prix. Florence n’a pas compris. De ses voisins, elle a pensé qu’ils étaient snobs. Elle s’est dit qu’elle ne ferait jamais un truc pareil.

Pourtant, dans quelques jours, ­Baptiste et Maxence, ses deux fils, changeront eux aussi d’école. Fini la REP + ­ (réseau d’éducation prioritaire renforcé) à moins de 500 mètres de la maison. L’aîné entre en sixième dans le collège où ses parents enseignent. Le cadet intègre une « bonne » école.

Au début des années 2000, quand Florence et son compagnon (qui ont souhaité garder l’anonymat) s’installent dans leur nouveau quartier, ils n’ont pas d’enfants, mais la perspective de scolariser ceux qu’ils auront un jour dans un établis­sement près de chez eux

Lire la suite de l'article

Un député En Marche en garde à vue

Unknown-11Le député LREM M'jid El Guerrab, qui s'était comporté comme une racaille en frappant à coup de casque de scooter un responsable socialiste, a été placé en garde à vueL'élu a décidé de renoncer à son immunité parlementaire et de se rendre au commissariat vendredi en début d'après-midi.

"Suite à l'altercation que j'ai eue avec M. Boris Faure, j'ai décidé de me mettre en congé du parti et du groupe parlementaire LREM afin de permettre à l'enquête de se dérouler de la manière la plus sereine possible et de faire toute la lumière sur ce qui s'est passé. Je souhaite naturellement le rétablissement le plus rapide à Monsieur Faure".

Le cadre de la fédération socialiste des Français de l'étranger a dû être opéré en urgence et hospitalisé en soins intensifs. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences aggravées contre le député d'En Marche !

Si vous croisez l'individu en photo à côté de lui, nous vous recommandons la plus grand prudence.

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 1er septembre…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum.

Alors rappelons-nous :

  • le 1er septembre 827 : élection du pape Valentin.
  • le 1er septembre 1181 : élection du pape Lucius III.
  • le 1er septembre 1159 : décès du pape Adrien IV.
  • le 1er septembre 1271 : élection du pape Grégoire X.
  • le 1er septembre 1544 : la Compagnie de Jésus s'installe à Rome.

A Rome, Saint Ignace et ses compagnons prennent possession de la maison de Notre-Dame de la Route, qui devient la première Maison professe de la Compagnie de Jésus. Ils l'ont construite à côté une maison achetée le 15 août 1540. Le pape Paul III leur a confié la Chapelle de Notre-Dame de la Route, après avoir approuvé leur Constitution le 27 septembre 1540. De nos jours, ces lieux habités par saint Ignace se visitent toujours. C'est d'ailleurs là qu'il a écrit les Constitutions de la Compagnie. Travail qu'il n'a pas pu finir avant sa mort dans cette maison le 31 juillet 1556.

  • le 1er septembre 1557 : Jacques Cartier meurt à St-Malo.

L'explorateur français Jacques Cartier, découvreur du Canada, s'éteint dans sa ville natale de Saint-Malo. Né en 1491, il est l'auteur de cartes de navigation qui permettent d'aller au Canada, pays qu'il a découvert et baptisé. Successeur de l'explorateur florentin Jean de Verrazane, Jacques Cartier y mène trois expéditions. Il succombe de la peste qui ravage Saint-Malo cette année-là. Voir les chroniques du 20 avril et du 10 mai.

  • le

Lire la suite de l'article

En flânant à travers Téhéran

De retour d'Iran, Thomas Flichy nous livre son témoignage :

1Je fus saisi à ma descente d’avion par cette espèce d’odeur un peu âcre qui me rappelait que j’avais retrouvé Téhéran la miséreuse et son haleine pétrolière. Le temps d’attendre une heure en compagnie d’un acheteur de tapis italien et d’un allemand en mission interlope, je me frayai un chemin dans la rue, égayé par le concert étrange des imperceptibles coups de klaxon qui accompagne le flot anarchique des voitures. L’on circule bien la nuit sous les banderoles à la gloire du régime et il me fallut attendre la chaleur du jour suivant pour examiner la façon dont la ville avait changé. Téhéran est sans doute la capitale du bricolage électrique, les compteurs surchargés de fils sont autant de points d’interrogation au sujet des incendies qui ne se déclenchent pas. Les marchands sont partout, étonnamment jeunes, et vendent à peu près tout, jusqu’au débris rouillés d’une cave que l’on a vidée. Les boutiques entassent un bric-à-brac indescriptible où un oiseau en cage chante parmi des pièces de moteur pour moto. De jeunes iraniens poussent des chariots antiques à bras sur lesquels ils entassent de la pacotille de chine ou des bouteilles de soda. L’on vous propose des noix fraîches, des pistaches ou de petites pêches à chaque coin de rue. Mais il faut acheter vite pour éviter d’être écrasé par la moto qui passe. Quant aux vendeurs de melons, ils entassent leurs denrées dans une petite camionnette et déambulent les

Lire la suite de l'article

Budget des Armées : Emmanuel Macron ne tient pas ses promesses

Dans son entretien au Point, malgré ses formules alambiquées, Emmanuel Macron ne trompe pas les spécialistes de la question militaire :

"[…] Lors de la course à l’Élysée, le président Macron avait promis de porter le budget des Armées à 2% du PIB en 2025, soit, en tenant compte des « hypothèses actuelles de croissance du PIB dans les prochaines années », une enveloppe de « 50 milliards d’euros par an, hors pensions et hors surcoûts opex » en 2025 contre 32 en 2017″. Et il avait ajouté que, à ces yeux, cet effort était « indispensable » et « urgent ».

Dans son entretien donné au Point, et sans attendre le résultat de la revue stratégique qu’il a demandée, M. Macron a assuré que l’armée française « demeurera » la « première d’Europe » et la « seconde du monde libre », ce qui signifie que les capacités militaires de la France dépasseront celles du Royaume-Uni (dont le budget de la Défense est déjà équivalent à 2% du PIB). Comme il ne peut y avoir de stratégie sans objectif à atteindre, l’on pourrait penser que le chef de l’État donnera les moyens d’atteindre cette ambition.

Seulement, sur le plan financier, on sera loin du compte puisqu’il a annoncé une hausse du budget des Armées de « 1,6 milliards par an en plus chaque année, avec comme objectif 2% du PIB à l’horizon 2025 ». Pour lui, c’est un « investissement inédit mais nécessaire pour nos armées ». Nécessaire? Certainement. Suffisant? Non, car on sera bien loin des 50 milliards d’euros (hors pensions et hors opex)

Lire la suite de l'article

Il a un chromosome d’amour en plus

Rachel a découvert la trisomie 21 le jour de la naissance de son fils. Elle témoigne dans Femme Actuelle :

17814315_1377664715627533_4144297411994190340_o"J’ai passé une grossesse sans problème particulier. Même si j’étais évidemment plus fatiguée en raison de la présence de mon fils aîné Antonin qui avait seulement 26 mois à la naissance de son petit frère. Il y a juste eu une petite alerte lors de l’échographie du 3ème trimestre car l’examen a révélé que les cavités du cœur du bébé étaient légèrement déséquilibrées. Nous avons donc consulté un cardio-pédiatre qui a confirmé qu’il n’y avait rien d’anormal mais qu’un contrôle serait effectué à la naissance. Nathanaël est né par césarienne le 22 juin 2016 à 15H45, son papa est resté à mes côtés pendant toute l’intervention. Dès lors qu’on a approché Nathanaël de moi pour un câlin et un bisou j’ai su qu’il y avait quelque chose. Il était plus potelé que son grand frère et avait les oreilles repliées. Je crois qu’Alexandre et moi nous sommes immédiatement posés des questions, même si nous ne les avons pas formulés clairement. Nous étions déjà sous le charme de la bouille de notre fils !

Nous avons été séparés quelques longues minutes le temps de lui faire les soins et que je récupère en salle de réveil. Puis Alexandre est revenu avec Nathanaël dans les bras et j’ai pu lui donner la première tétée. Pendant ce temps je n’ai pas pu m’empêcher de questionner mon compagnon et de lui faire part de mon

Lire la suite de l'article