Archives quotidiennes :

Et quand Airbus tombera aux mains des Etats-Unis, que nous diront les européistes?

Marianne livre l'information

"Airbus risque de tomber aux mains des Américains. Sous le coup d’affaires de corruption, le groupe aéronautique a lancé depuis deux ans une enquête sur ses agents commerciaux en utilisant un cabinet d’avocats new-yorkais. Au risque de mettre en péril l’entreprise".

Lire la suite de l'article

Le patron de Frontex accuse les ONG de tenir le rôle de passeurs pour les “migrants”

Eh oui, l'idéologie est bien présente chez ses humanitaires du dimanche : 

"L’accusation a été formulée hier par le patron de Frontex, la mission européenne en charge de la surveillance des frontières extérieures de l’Union. Selon le responsable de cette mission, Fabrice Leggeri, 40 % des secours sont apportés par des bateaux privés et non par des navires l’agence européenne. Les ONG opéreraient en outre de plus en plus prés des côtes libyennes et coopèrent mal avec les gardes-frontières (…)

Ce n’est pas la première fois que le patron de Frontex critique l’action des ONG en Méditerranée. En décembre, Médecin sans Frontières lui avait déjà répondu que l’action humanitaire n‘était pas la cause, mais une réponse à la crise des migrants, rappelant l‘échec de l’Union européenne à réduire le nombre de morts en mer".
 

Lire la suite de l'article

Non, la France ne va pas mieux : dégradation du déficit commercial au premier semestre

Lu sur les Echos :

"Il atteint 34,35 milliards d'euros. La hausse de la facture énergétique et de moindres livraisons dans le secteur aéronautique ont pesé sur les échanges extérieurs de l'Hexagone.

Double mauvaise nouvelle sur le front du commerce extérieur de la France qui est de longue date  Non seulement les Douanes ont annoncé ce mardi une nouvelle dégradation du déficit au mois de juin, mais de plus la situation est loin d'être encourageante au regard des résultats engrangés sur l'ensemble du premier semestre. après un mois de mai finalement moins mauvais qu'annoncé : le déficit a en effet été revu à 4,4 milliards d'euros".

 

Lire la suite de l'article

En marche vers l’entourloupe : pas de statut de première dame, mais une “charte de la transparence” (sic)

Malgré toute la retenue dont il faut faire preuve sur notre blog préféré, un jour viendra durant ce quinquennat où la phrase va jaillir dans son intégralité : "Macron nous prend vraiment pour des c…". Quid de cette "charte de la transparence" ?

"Il n'y aura pas de statut officiel pour la Première dame: selon nos informations, c'est une "charte de la transparence" sur son rôle qui sera publiée très prochainement. Cette information intervient alors qu'une pétition sur Internet contre la création d'un statut de la Première dame a déjà rassemblé 220.000 signatures. L'idée d'un statut officiel de la Première dame a bien traversé l'esprit du président de la République mais celui-ci s'est ravisé. Il aurait fallu, pour mener à bien cette possibilité, rassembler le Congrès pour modifier la constitution. Finalement, la Première dame n'apparaîtra pas dans cette dernière et ne verra pas ses attributions définies par un décret. 

Cette "charte de la transparence" concernant la Première dame, Brigitte Macron, doit être dévoilée au public dans les jours à venir. Pour l'Elysée, il s'agit de "stopper l'hypocrisie" et de "clarifier la situation". Au centre des clarifications attendues, doivent notamment figurer le nombre de ses collaborateurs. Actuellement, la Première dame dispose d'un chef de cabinet, d'un attaché de presse, de deux secrétaires ainsi que de gardes du corps. Des informations plus précises sur le coût de la Première dame pour le contribuable français seront aussi consignées dans ce texte". 

Et on peut lire dans Valeurs Actuelles

"“Avec un tel

Lire la suite de l'article

La face cachée de celui qui “aide les migrants” mais qui en fait viole la loi

Valeurs actuelles nous en dépeint le portrait de celui qui a été condamné en appel : 

"C’est précisément parce que la justice le soupçonne d’organiser une filière d’immigration clandestine que l’homme fait parler de lui. On lui reproche d’aller chercher des migrants derrière la frontière italienne et de les choisir lui-même, pour les faire passer en France à bord de sa camionnette. Sa ferme est repérée depuis plusieurs mois comme un point de collecte de vêtements et de denrées au profit des migrants.

S’il est établi qu’il ne s’enrichit pas à travers cette activité, il est aujourd’hui clairement identifié par les autorités comme un passeur. Il est reproché à ce militant assumé d’extrême gauche de 37 ans d’avoir organisé un système illégal d’« aide à l’entrée, à la circulation et au séjour d’étrangers en situation irrégulière ». L’agriculteur bio, qui vend ses oeufs sur les marchés de la région, est aussi poursuivi pour « occupation illégale de locaux privés », après avoir installé un camp de migrants dans des locaux appartenant à la SNCF. Jugé le 4 janvier dernier à Nice, le procureur a requis huit mois de prison avec sursis. L’homme a reconnu être allé chercher les migrants en Italie et non les avoir trouvés le long du chemin. Le jugement sera rendu le 10 février (…)

Impliqué dans les milieux No Borders, particulièrement actifs à Notre- Dame-des-Landes où ceux-ci se livrent à des attaques violentes contre les forces de l’ordre, ou encore à Sivens,

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 8 août…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 8 août : fête de saint Dominique de Guzmán, le fondateur de l'Ordre des Dominicains.
  • le 8 août 1838: le plan maçonnique de perversion de l'humanité.

Dans une lettre datée du 8 août 1838, adressée par Vindice à Nubius, noms de guerre de deux chefs de la Haute Vente italienne :

«Le catholicisme n'a pas plus peur d'un stylet bien acéré que les monarchies ; mais ces deux bases de l'ordre de la société peuvent crouler sous la corruption ; ne nous lassons donc jamais de corrompre.

Tertullien disait avec raison que le sang de martyrs enfantait des chrétiens. Il est décidé dans nos conseils que nous ne voulons plus de chrétiens ; ne faisons donc pas des martyrs mais popularisons le vice dans les multitudes. Qu'elles le respirent par les cinq sens, qu'elles le boivent, qu'elles s'en saturent ; et cette terre où l'Aretin a semé est toujours disposée à recevoir de lubriques enseignements. Faites des cœurs vicieux et vous n'aurez plus de catholiques. Eloignez le prêtre du travail de l'autel et de la vertu ; cherchez adroitement à occuper autrement ses pensées et ses heures ; rendez-le oisif, gourmand et patriote, il deviendra ambitieux, intrigant et pervers. »

Cité par François Marie Algoud dans Histoire de la volonté de perversion de l'intelligence et des mœurs (Editions de Chiré, pages 100 et 101)

  • le 8 août 449 : ouverture du « Brigandage d'Éphèse

Lire la suite de l'article