Archives quotidiennes :

Tolérer la tolérance ?

Extraits d'une analyse intéressante :

"Lors des attentats à Paris de novembre 2015, après qu’on eut découvert que tout avait été pensé et préparé en Belgique, un psy expliquait dans le journal Sud-Ouest que c’est « un pays de très grande tolérance », allant jusqu’à tolérer des groupes islamiques radicaux. La question se pose donc : faut-il encore tolérer la tolérance ? […]

  1. La tolérance est la vertu qui permet d’accepter un mal
    a. en vue d’un bien ultérieur,
    b. ou pour éviter pire.
  2. On tolère momentanément (même si on ne sait pas combien de temps cela va durer)

  3. Elle est à inventer constamment, puisqu’elle est un équilibre entre le laxisme et l’intolérance.

  4. Elle est un choix = elle n’est pas subie. Autrement dit, elle n’est ni une défaite, ni une démission, ni une résignation.

  5. Elle n’est qu’un minimum requis pour vivre ensemble, elle ne suffit pas à créer des liens durables.

Tolérance dans la société moderne

Voici une définition donnée par le Robert :

Attitude qui consiste à admettre chez autrui une manière de penser ou d’agir différente de celle qu’on adopte soi-même. Voir : Compréhension, indulgence (cf. avoir l’esprit large).

Quelle est la grande nouveauté avec ce qui précède ? C’est qu’il n’y a plus d’appréciation morale de ce qui est toléré. Auparavant, on tolérait un mal. Dans cette nouvelle approche, on tolère une manière de penser ou d’agir différente de la sienne. Il n’y a plus de jugement de valeur sur ce que l’on tolère. Ce que l’on tolère est peut-être bon, mais

Lire la suite de l'article

Mon Dieu, est-ce si difficile de prier chaque jour ensemble quand on est marié ?

Capture d’écran 2017-07-20 à 22.43.34Vu de l’extérieur, on pourrait se dire que non… Et pourtant ce n’est pas si dur de se mettre à genoux ensemble sous le regard de Dieu. C’est même terriblement intéressant et avantageux : plus je prie avec mon conjoint, plus je cimente mon couple et plus je consolide ses fondements. Certains diront : elle (ou il) est plus pieux (se) que moi. Chacun son rythme… D’autres préfèreront prier chacun de son côté… Il y a une troisième catégorie qui se dit que l’on peut aussi prier ensemble.

Pour aider les couples, L’Institut pour la Famille en Europe (lien) publie un livret dont l’objectif est d’aider les époux à s’y mettre, en douceur, et pour un plus grand amour.

Le livre est destiné aux époux qui souhaitent vivre ensemble une prière quotidienne où « tout est dit ». Cette prière se décline sur le même mode chaque jour de la semaine. Elle est composée d’un acte d’abandon à la miséricorde, d’un temps d’action de grâces, d’une lecture de la Parole de Dieu, et enfin d’une méditation originale pour chaque jour consacrée à un thème qui parle aux époux… le tout sous le regard de Notre-Dame, protectrice du foyer.

A faire connaître … disponible en librairie (prix 4,90 euros) ou sur commande par ici.

Extraits :

« O Marie, qui aimez chacun de vos enfants de manière unique, nous vous confions notre croissance intérieure. Aidez-nous à nous accueillir dans nos différences de rythmes, d’histoire personnelle. »

« Très sainte Vierge, faites de notre vie

Lire la suite de l'article

Opération Fleurir nos Croix pour le 15 août

L'association Caridad met en place une grande action pour l'Assomption :

"L'opération Fleurir nos Croix est belle et toute simple. Nous voulons revaloriser nos très nombreux calvaires en les fleurissant, en les nettoyant. C'est gratuit et c'est beau et bon.

Par cette action nous voulons que chacun puisse honorer le Christ par l'intercession de la Vierge Marie en ce jour de fête."

À la suite de l'opération tous les participants peuvent envoyer des photos de leur action avec le lieu. Ils pourront les partager sur l'évènement Facebook ou par mail à contact@caridad.fr.

20116831_1961343094100743_2353544230880978971_o

Lire la suite de l'article

26 juillet : Pèlerinage de Carnac à Sainte-Anne d’Auray

Image003Mercredi 26 juillet, l'A.F.C. de la Baie de Quiberon et du Pays d'Auray organise une marche-pèlerinage de Carnac à Sainte-Anne d’Auray à destination de nos familles, nos enfants et petits-enfants.

Le départ est prévu à 6h00 du matin à la chapelle de Kergroix sur la route d'Auray. Plusieurs haltes sont prévues sur le chemin.

Se munir d’un pique-nique, pour l'arrivée, après la Messe à la Basilique de Sainte Anne d'Auray. Un prêtre sera présent tout le long du pelerinage. Prévoir les tenues adaptées en fonction de la météo. 

Merci de vous inscrire au 06 79 28 75 99 ou à : gabergerat@hotmail.fr

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 23 juillet…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 23 juillet 684 : élection du pape Jean V.
  • le 23 juillet 1242 : victoire de Sainte.

A Saintes, près d'Angoulême, l'armée du Roi de France Saint Louis prend le dessus sur une coalition de féodaux, alliée au roi d'Angleterre Henri III, qu'il a déjà défait deux jours plus tôt à Taillebourg. La victoire française est totale. Voir la chronique du 21 juillet.

Voici ce qu'écrit Guillaume de Nangis dans sa Vie de Saint Louis :

« Il y eut une merveilleuse et forte bataille (…), âpre et dure, mais à la fin, les Anglais ne purent soutenir les assauts des Français et se mirent à fuir… La nuit du jour de cette bataille, le Roi d'Angleterre et le Comte de la Marche s'enfuirent avec tout le reste de leurs gens et évacuèrent la cité et le château de Saintes. Le lendemain matin, les citoyens de Saintes vinrent remettre au Roi Louis les clés du château de la cité. »

  • le 23 juillet 1649 : naissance de Gian francesco Albani, futur pape sous le nom de Clément XI.
  • le 23 juillet 1712 : début de la bataille de Denain.

Voir la chronique du 24 juillet.

  • le 23 juillet 1790 : le Roi Louis XVI reçoit la lettre de Pie VI, où ce dernier s'oppose à la CCC.
  • le 23 juillet 1920 : la loi, condamnant la

Lire la suite de l'article