Archives quotidiennes :

Feux d’artifice du 14 juillet : 897 voitures ont été brûlées

Rien ne change :

"En 2017, le ministère de l'Intérieur a comptabilisé pas moins de 897 véhicules brûlés lors des deux dernières nuits. En outre, 368 personnes ont été placées en garde à vue. Un chiffre en très légère hausse par rapport à l'année 2016. L'an passé, 855 véhicules avaient pris feu quand 577 personnes avaient été placées en garde à vue. Le ministère estime, dans son communiqué, que l'importante mobilisation des forces de l'ordre a permis de limiter le nombre d'incidents."

Lire la suite de l'article

Sevran : un policier attaqué à la barre de fer a dû tirer

Une soirée comme une autre dans une banlieue occupée :

"Dans la soirée, des poubelles ont été incendiées près du collège, et les policiers arrivés sur place accueillis à jets de pierre. Débordés, les fonctionnaires ont dû appeler des renforts. Un peu plus loin, explique Le Parisien, deux motards de la police sont attaqués. L'un d'eux tombe à terre, avant d'être roué de coup. Des riverains ont aperçu dans le quartier des jeunes gens armés de barres de fer. Le policier roué de coups aurait alors fait usage de son arme pour se défendre. Un jeune a été blessé au bas-ventre, probablement par un tir, croit savoir Le Parisien. Hospitalisé, son pronostic vital n'est pas engagé, a rapporté une source proche de l'affaire, citée par le quotidien local."

Lire la suite de l'article

Le président LREM de la commission de la défense de l’Assemblée défend le chef d’Etat-major des Armées

Unknown-5Après le chef d'état-major Pierre de Villiers, c'est au tour de Jean-Jacques Bridey de faire connaître son profond désaccord avec les coupes budgétaires imposées aux armées en 2017. Le président LREM de la commission de la défense de l'Assemblée, et conseiller défense d'Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, "regrette" le "choix" d'imposer 850 millions d'euros d'économies au ministère de la Défense en 2017.

"C'est un choix. Personnellement, je le regrette, surtout quand je vois l'explication qui a été donnée par Bercy, puisqu'on nous dit qu'il faut faire 4 et quelques milliards d'économies mais que dans le même temps, on ouvre 1,5 milliard d'ouverture de crédit pour la capitalisation d'Areva."

La veille, Emmanuel Macron avait tenté de trancher le débat dans une déclaration sèche devant les militaires :

"Je considère qu'il n'est pas digne d'étaler certains débats sur la place publique. J'ai pris des engagements. Je suis votre chef. Les engagements que je prends devant nos concitoyens et devant les armées, je sais les tenir. Et je n'ai à cet égard besoin de nulle pression et de nul commentaire".

De nombreux militaires ont jugé le moment de remontrances du président de la République "douloureux" et le propos "excessif" voire "humiliant".

Jean-Jacques Bridey avait déjà pris la défense du général de Villiers, à l'issue de l'audition du général par la commission de la défense :

"Quand le chef d'état-major dit qu'il faut des moyens, ce n'est pas du chantage. Si

Lire la suite de l'article

Le contrôle continu : une menace pour les écoles libres

Le nouveau ministre de l'Education nationale, J.-M. Blanquer, propose de réformer l'épreuve du Bac en diminuant le nombre d’épreuves à 4 matières fondamentales ainsi qu’en donnant une plus grande importance au contrôle continu. Même si le contrôle continu est une notation intéressante car plus fidèle au niveau de l’élève tout en prenant en compte ses progrès, celle-ci mettrait pour de bon les écoles indépendantes de côté.

"En effet, pour que le contrôle continu puisse s’appliquer, il faut un système d’évaluation avec un même barème de notation, permettant de généraliser son application dans toutes les régions du monde proposant aux élèves de passer le bac. Or, par définition, les lycées indépendants, dès lors qu’ils sont libres de choisir leur programme au travers de la pédagogie choisie, ne peuvent pas faire reconnaître un contrôle continu en tant qu’ils n’ont pas les mêmes repères. Le baccalauréat a donc à lui seul la clé d’entrée dans l’enseignement supérieur. Il oblige à passer par lui en tant qu’il est le seul passage permettant d’accéder aux études supérieures. Il a donc une influence non négligeable sur les programmes des lycées indépendants qui doivent s’adapter à celui de l’Education nationale."

Lire la suite de l'article

Pendant qu’il rabote le budget des Armées, Macron en donne à sa femme

Dotée d'un véritable statut, son épouse Brigitte devrait avoir un budget officiel, contrairement à toutes celles qui l'ont précédée. Son importance reste toutefois difficile à évaluer, même si Capital s'est risqué à l'exercice.

"[…] Actuellement, la femme du président peut compter sur une équipe de trois collaborateurs pour l’aider à gérer ses dossiers et de deux personnes pour assurer sa sécurité dès sa sortie de l’Elysée. Quelle est l’enveloppe allouée pour rémunérer tout ce beau monde ? Mystère à ce stade. A titre de comparaison, Valérie Trierweiler s’était entourée de cinq collaborateurs qui avaient coûté 396.900 euros brut sur l’année 2013 aux contribuables, selon un rapport de la Cour des comptes. De plus, quatre officiers assuraient sa sécurité. […] Pour les dépenses liées à son rôle, Brigitte Macron, comme celles ses prédécesseures , pourra faire appel à “un service rattaché au cabinet du président”, rappelle Pierre-Olivier Costa. Déplacements, cadeaux, réceptions… Toutes ces dépenses seront prélevées sur le budget de l’Elysée. Et c’est là où son directeur de cabinet promet de la transparence et d’”expliquer le plus clairement possible aux Français ce qu’elle fait, comment et pourquoi”. […]"

Lire la suite de l'article

Alcuin ou la renaissance carolingienne

L’historien Christophe Dickès propose, sur la webTV Storia Voce, une émission passionnante à la découverte d’Alcuin, grande figure de l’érudition européenne, qui domina la période si riche de la Renaissance carolingienne, en tant que proche conseiller et ami de Charlemagne.

Originaire d’Angleterre, il parcourut l’Europe, d’Aix-la-Chapelle à Rome en passant par Tours ou Francfort. On lui doit notamment la diffusion de l’écriture caroline, exceptionnelle par sa modernité et sa lisibilité.

Biographe de Charlemagne (Bernard Giovanangeli éditeur), le médiéviste Olivier Hanne présente Alcuin, la grande réforme intellectuelle et culturel dont il fut à l'origine, le rôle des religieux, le cursus des études de l'époque mais aussi les limites de cette renaissance.

Lire la suite de l'article

Suaire de Turin, une nouvelle étude démontre la présence de sang d’un homme torturé et tué

Shor-kx2E-U1100358584444292D-1024x576@LaStampa.itDes chercheurs italiens ont probablement résolu le mystère du suaire de Turin, signale La Stampa. Ils ont découvert que le tissu de l'artefact comprenait des nanoparticules de créatinine avec des éléments endommagés de ferrihydrite (ocre ferreuse), inhérente à la ferritine, une protéine qui permet le stockage du fer dans le corps. Selon le professeur Giulio Fanti de l'Université de Padoue, ce fait a montré que la «structure particulière, la taille et la répartition des nanoparticules ne pouvaient pas être dues à des artefacts apposés au fil des siècles sur le tissu du suaire». Le chef d'étude Elvio Carlino, professeur à l'Institut de Cristallographie de Bari, explique :

«À l'aide des microscopes électroniques et microscopes grand angle à rayons X, nous avons réalisé une analyse de microscopie atomique du suaire. Grâce à cela, nous avons pu examiner pour la première fois les propriétés nanométriques des fibres de bois provenant du suaire de Turin».

Selon Elvio Carlino, les nanoparticules attachées à la fibre de lin prouvent que la personne qui a été enveloppée dans le suaire souffrait beaucoup.

Lire la suite de l'article

Et dire qu’ils les éliminent dès le sein de leur mère

183720627-60ceca7d-d8fb-411f-8823-0d31dbc83f8fUn garçon de 17 ans atteint de syndrome de Down (trisomie 21) et champion de natation, a sauvé de la noyade une petite fille de 10 ans !

Applaudissements des baigneurs, compliments de la part de tous les présents sauf de la part de mère de la petite fille….qui s'en est allée sans rien dire!

Lire la suite de l'article

L’église de Jussy-le-Chaudrier peut éviter la démolition

EgLu ici

"La démolition de l’église de Jussy-le-Chaudrier n’est plus à l’ordre du jour, pour le moment. Le conseil municipal a donné son feu vert à une étude sur des travaux de consolidation.

La démolition de l’église de Jussy-le-Chaudrier, votée en décembre dernier par le conseil municipal, n’est plus à l’ordre du jour. Du moins « pour l’instant », précise le maire, Jean-François Pasqué. Des travaux de consolidation de l’église, évalués à 200.000 euros, sont à l’étude.

Depuis le 5 avril 2011, un arrêté municipal interdit l’accès à l’église pour des raisons de sécurité.  Le mur méridional penche dangereusement vers l’est, de nombreuses fissures parsèment la voûte, dans la partie située près du clocher" (suite).

Lire la suite de l'article

La session 2017 de l’épreuve anticipée de français du baccalauréat ne va pas sans poser problème

De Gauvin Buriss, professeur de lettres en région parisienne :

"[…] La formulation de la question de corpus a laissé les correcteurs perplexes :  » Les personnages de ces romans sont-ils touchés de la même manière par l’univers fictif qu’ils découvrent ? «  Il s’agissait de la lanterne magique dans la chambre du jeune narrateur de Du Côté de Chez Swann de Marcel Proust, et d’une séance de cinéma vécue par Suzanne dans Barrage contre le Pacifique de Duras et par le jeune Jacques Cormery dans Le Premier Homme d’Albert Camus. Une agrégation et un doctorat en poche, après 15 ans d’enseignement dans le supérieur et le secondaire, je reste muet devant cette question, et ne vois pas comment y apporter une réponse intelligente et construite, autre chose qu’un simple relevé des émotions – d’ailleurs vagues – ressenties par les personnages et évoquées dans les textes. Cela n’a en soi aucun intérêt et n’est qu’une façon de faire perdre du temps aux candidats, à qui l’on pourrait par bien d’autres moyens demander de prouver leurs compétences réflexives et leur culture. Ce simple relevé des émotions est toutefois la seule chose qui soit, selon le corrigé national, « à la portée des candidats ». Il propose cependant de valoriser ceux qui auront vu qu’ « on oscille à des degrés variables entre immersion dans l’illusion romanesque et distance voire dérision à l’égard de son aspect attendu et convenu. Le jeune narrateur du roman de Proust est sensible au caractère sombre du personnage de Golo (…)

Lire la suite de l'article

L’Association populaire d’éducation de l’Institut Saint-Gabriel à Presly (18) recrute

L'Association populaire d'éducation de l'Institut Saint-Gabriel à Presly (APESGP, 18380) recherche, pour son école hors-contrat, dès la rentrée 2017 :

  • Un professeur d'anglais à plein temps ;
  • Un professeur de sport et surveillant à plein temps.
  • Un professeur d'allemand et surveillant à plein temps.

Merci d'adresser votre CV et votre lettre de motivation par mail à l'adresse : ape.stgabriel.presly@gmail.com

Lire la suite de l'article