Archives quotidiennes :

La ronde 2e du Chesnay cherche d’urgence une cheftaine

la ronde 2e du Chesnay (78150) groupe saint Jean-Paul 2, qui doit partir en camp demain dans le 27, doit trouver d'urgence une cheftaine : une des cheftaines est à l'hôpital depuis hier. 

Le camp doit se tenir dès demain et jusqu'à dimanche prochain (10-16). 

Les personnes à contacter sont les chefs de groupe: 06.63.49.44.14 Alexandre & Clotilde LEMAIRE

Lire la suite de l'article

Diocèse du Puy : que fait Mgr Crépy ?

De Jean Chastel pour les lecteurs du Salon Beige :

Evêque du Puy de 1988 à 2014, Mgr Henri Brincard est remplacé en 2015 par Mgr Luc Crépy. Mgr Brincard laisse un diocèse en assez bonne santé. Les finances sont saines et le clergé relativement jeune : Mgr Brincard a ordonné une petite vingtaine de prêtres. Rappelons que le jour des funérailles de Mgr Brincard, il y avait 300 prêtres et des dizaines d’évêques, supérieurs de congrégations, pères abbés…

Ouvert, Mgr Brincard a bien voulu accueillir des forces vives pour l’aider à annoncer l’Evangile : les Sœurs apostoliques de St Jean, une fraternité monastique située à Sereys, les Oblats de Saint Vincent de Paul et enfin la communauté Saint Martin auquel il confia une grosse paroisse de la ville du Puy en perspective d’un apostolat plus conséquent en lien avec la cathédrale.

Des prêtres jeunes sont aussi venus grossir les rangs du presbytérium et, pour certains, recevoir l’incardination dans le diocèse.

En moins de deux ans, Mgr Crépy renverse la donne. Il commence par en congédier des laïcs influents. S’il est clair que l’évêque peut changer qui il veut dans son diocèse, il apparaît  nettement que Mgr Crépy remplace ceux dont l’orthodoxie est sûre :

  • La déléguée à la pastorale familiale du diocèse, par ailleurs correspondante locale de l’Alliance Vita. Au bout de quelques mois, ne parvenant pas à la remplacer, il décide finalement de la réintégrer à la grande surprise de tous.

  • Le docteur Bernard Dubois, animateur et fondateur des

Lire la suite de l'article

Grand spectacle Son et Lumière sur St Vincent de Paul à Châtillon sur Chalaronne

400 ans après le passage de Monsieur Vincent comme curé de Châtillon en 1617, 400 acteurs et figurants en costumes d'époque dans le cadre des ruines du Vieux Château. Le spectacle commence chaque soir à 22h00, les tribunes ouvrent une heure avant.

Lire la suite de l'article

48h après l’évacuation, 200 nouveaux immigrés installés Porte de la Chapelle

«Il n’aura fallu que 48 heures pour que de nouveaux campements s’installent Porte de la Chapelle. Il y a 2 jours, près de 2 800 étaient évacués au petit matin, la plus importante opération organisée depuis 8 mois. Margot Haddad est retournée sur place pour BFM TV, et déjà 200 nouveaux migrants se sont installés.»

Lire la suite de l'article

Summorum Pontificum : 10 ans après

Quelques chiffres de Paix Liturgique :

Messe08_ominishonor"En février 2013, alors que prenait fin le pontificat de Benoît XVI, nous avions décompté 176 messes dominicales hebdomadaires célébrées en France selon la forme extraordinaire du rite romain, contre 104 en septembre 2007. Au 7 juillet 2017, en nous basant sur l'annuaire du Baptistère (ici) nous en dénombrons 221. Si l'on y ajoute les messes de la Fraternité Saint-Pie X (FSSPX), qui ont légèrement augmenté sur la même période et sont un peu plus de 200, cela représente environ 430 lieux où sanctifier son dimanche avec le missel de saint Jean XXIII. Alors que des lieux de culte « ordinaires » ferment constamment, en raison de la réduction continue du nombre des prêtres diocésains, les lieux « extraordinaires » ne désemplissent pas. 430 sur les 4200 paroisses de France soit prés de 10  %. La marge de progression absolue est donc encore grande…

En ce qui concerne les messes diocésaines ou célébrées par les instituts Ecclesia Dei, il est intéressant de noter que leur croissance est continue et régulière. Le changement de pontificat n'a pas eu d'influence sur la lente mais réelle expansion de la liturgie latine et grégorienne. 

Enfin, comme le montrent cette année encore les statistiques des ordinations sacerdotales – en 2107, en comptant la FSSPX, 22 prêtres « extraordinaires » assimilables à des diocésains, pour 84 diocésains « ordinaires » – entre 15 à 20 % des prêtres diocésains ordonnés en France le sont désormais chaque année dans et pour la forme extraordinaire du rite romain.

Lire la suite de l'article

Selon Macron, le soleil a tapé sur la tête des terroristes…

Le chef de l'Etat (et sa pensée complexe) fait l'amalgame entre réchauffement climatique et terrorisme :

 

Que penser de ces millions d'Africains qui ne sont pas des terroristes ?

Lire la suite de l'article

Dans le Val de Marne, le réchauffement a atteint un policier

Mamadou M. est un policier de la brigade des accidents et délits routiers, apprécié de ses collègues. Sauf qu'il affiche un soutien sans équivoque à l'Etat islamique.

Ce fonctionnaire de 42 ans a été mis en examen samedi 1er juillet pour association de malfaiteurs et escroquerie en lien avec une entreprise terroriste. L'homme est suspecté d'avoir apporté son soutien à son frère, écroué depuis un an pour son implication dans un dossier de filière djihadiste et pour financement du terrorisme.

Ses collègues s'étonnent de n'avoir rien vu de sa radicalisation. Tout juste se souviennent-ils de sa pratique de l'islam.

"On sait tous qu'il est très croyant. Il a une marque au front à force de prier. Mais il n'est pas du genre à parler de religion ouvertement."

Mamadou M. a été interpellé le 27 juin dernier par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) au sein même du commissariat. Des perquisitions ont été menées dans les locaux, à la stupéfaction des policiers. Mamadou M. est en effet également suspecté d'avoir consulté des fichiers de police sans lien avec son poste et d'avoir utilisé de faux papiers. Des collègues du suspect s'inquiètent des informations qu'il aurait pu récolter, comme les noms et adresses des fonctionnaires, et éventuellement transmettre. De récents attentats et tentatives d'attentats ont visé les forces de l'ordre ces dernières années, notamment à Magnanville, où un couple de policiers a été assassiné à son domicile. 

Lire la suite de l'article

Implants contraceptifs : action de groupe contre le laboratoire Bayer HealthCare

Suite à un décès, le réseau Resist va lancer une action de groupe contre le laboratoire Bayer HealthCare qui commercialise des implants contraceptifs depuis 2002.

Christophe a vu mourir son épouse Vanessa, sous les yeux de leurs fils âgés de 17 ans, 13 ans et 22 mois. Il estime que c'est lié au port des implants contraceptifs définitifs Essure

« Dites-moi ce que je dois faire ! Bayer et l’hôpital de (…) ont tué ma femme et me laissent seul avec trois enfants. Elle a contracté une forte allergie au nickel en juillet 2016. Le 14 février, on l’a opérée par cœlioscopie pour lui retirer les [implants] Essure, ainsi que les trompes et l’utérus. Ce 20 février, ma femme est décédée suite à une embolie pulmonaire. Je n’ai pas pu la réanimer, mes enfants me regardaient et les pompiers n’arrivaient pas, et c’était trop tard. Nous avons 40 ans et un petit de 2 ans… SVP je ne veux pas la laisser partir comme cela ! »

Ce n'est pas la première fois que Bayer est soupçonné sur des affaires de contraception.

Lire la suite de l'article

Préparons notre 14 juillet…

Des Hommes adorateurs :

Durant ces vacances, n'oublions pas de prendre des temps d'adoration, je vous propose de dire simplement 1 AVE MARIA les uns pour les autres par jour. Afin de ne pas oublier notre fraternité, d'en dépasser la nature affective pour la rendre effective en priant les uns pour les autres.
Le 14 juillet approche, 
  • date de la pitoyable prise de la Bastille, vieille forteresse médiévale obsolète que Louis XVI envisageait de raser afin d'y créer une place, abritant 7 prisonniers dont les cellules n'étaient même pas fermées, leur permettant d'aller à leur guise dans l'enceinte du bâtiment, et même pouvant bénéficier de "permissions de sortie".
  • date du massacre des pauvres bougres qui gardaient cette vieille dame, Launay – tête coupée à coup de canif, corps déchiqueté par la foule – de 32 Suisses et 82 invalides qui furent pendus, 
  • enfin date sinistre pour la culture puisque les voyous saccagèrent et brûlèrent la riche bibliothèque du chimiste Lavoisier, père de la chimie moderne, qui à l'époque était directeur des poudres et salpêtres. Cette action obscurantiste fut d'ailleurs achevée en 1794 lorsque Lavoisier lui-même fut guillotiné, le président du tribunal lui disant « La République n'a pas besoin de savants ni de chimistes ».

N'oublions donc pas de prier pour notre pays, et en ce 14 juillet, pour le repos des martyrs de la Révolution Française et pour que tout ce sang versé ne l'ait pas été en vain…

N'hésitez pas à prier les 75 Bienheureux martyrs de la

Lire la suite de l'article

Les Chanoines réguliers de la Mère de Dieu parlent de leur projet sur Credofunding

Les Chanoines réguliers de l’abbaye de Lagrasse reviennent sur vos écrans pour vous présenter leur projet sur Credofunding, en partenariat avec Famille Chrétienne. 

En 50 jours seulement, l’Abbaye de Lagrasse a déjà réussi à récolter plus  de 10 000 euros soit 20% de leur jauge. Ce succès vient après la diffusion d’une vidéo, réalisée par webelieve-prod.com, qui avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Elle avait fait sensation auprès des jeunes notamment avec une atmosphère mythique et envoutante. 

Fort de ce succès, les Chanoines ont décidé de sortir une deuxième vidéo plus conventionnelle. Ceux sont 3 chanoines de l’Abbaye : Le TRP Abbé Emmanuel-Marie, le RP Prieur Dominique et le RP Prieur Jean-Baptiste qui ont eu pour mission de passer devant la caméra. Et ils s’en sortent pas trop mal ! 

Le TRP Abbé Emmanuel-Marie et le RP Prieur Dominique vous présentent la communauté 

Même s’ils bénéficient d’une forte notoriété, la véritable vocation des chanoines restent assez peu connue. Le TRP Emmanuel-Marie et le RP Dominique vous présentent la communauté sous un angle nouveau. Ils expliquent que les piliers de leur vie sacerdotale sont la vie fraternelle, le service et la louange.

Le RP Prieur Jean-Baptiste vous fait un peu d’histoire 

Dans cette vidéo, le RP Prieur Jean-Baptiste joue le professeur d’Histoire. Il nous raconte avec passion les différentes époques qui ont marqué le transept. Véritable joyau architectural, l’Eglise abbatiale de Lagrasse a traversé les âges. Aujourd’hui son transept est menacé et

Lire la suite de l'article