Archives quotidiennes :

Les enfants issus de la PMA de confort en sauront plus sur ce qu’ils mangent que sur leur propre origine

Du Président d'une association familiale :

"Avec l'avis rendu par le CCNE, la PMA "de confort" met fin au culte du droit à la transparence et à la tracabilite exigée par les citoyens et les consommateurs. Il sera plus facile de connaitre l'origine, la provenance de son steack haché que celle des gamètes mâles qui auront permis son arrivée sur terre. La fabrique des orphelins de père est une bénédiction financière pour les psychologues, pedopsychiatres et autres psychanalistes: ils auront des générations à soigner du manque et de l'absence de père. "leur souffrance" sera palliée par des repères masculins ? Pas beaucoup dans l'éducation nationale ou la proportion d'enseignants masculins est largement minoritaire. Dans la famille ? Vu l'éclatement et la mobilité géographique des familles, ces enfants ne verront pas souvent leurs cousins, tontons, ou papis.

Ces enfants risquent d'en vouloir à beaucoup de monde à l'adolescence: à leur mère célibataire, à leur couple de mères et à la société qui aura permis ce "progrès sociétal". L'avis du CCNE ouvre la porte à de futurs enfants en souffrance psychologique, qu'il faudra rassurer à grandes doses d'antidépresseurs ou d'anxiolitiques, ou présentant des risques de comportement violents ou associaux.

Les élites et les experts pourront se pencher sur ce nouveau "problème" social.

Il suffit de connaitre les résultats scolaires des enfants vivant en famille monoparentale pour deviner ce qu'il va advenir de cette généralisation de la privation du père. "Né, nourri, élevé en France" disent les étiquettes de nos steacks hachés. Les

Lire la suite de l'article

Simone Veil a sa place au Panthéon, en compagnie du raciste et misogyne Voltaire, et des grandes figures de la Révolution et de sa Terreur

De Jeanne Smits, vice-présidente de l'AGRIF :

"Simone Veil, « santa subito » ! Le décès de celle qui a porté la loi portant massacre légal des innocents a donné lieu à une avalanche de louanges, jusque de la part de la Conférence des évêques de France qui a salué « sa volonté de bâtir une Europe fraternelle, sa conviction que l'avortement est toujours un drame ».

L’AGRIF ne se joint pas à ce concert, et si elle s’associe à la demande de panthéonisation de Simone Veil, c’est uniquement pour qu’elle y soit en compagnie du grand raciste et du misogyne indécrottable, Voltaire, et des grandes figures de la Révolution française et de sa Terreur, matrice de tous les génocides contemporains.

Simone Veil a survécu à l’abominable génocide des Juifs, et l’AGRIF veut croire que c’est par aveuglement ou par inconscience qu’elle a ouvert en France les portes à un massacre légal. Le nombre de victimes se compte à ce jour par millions. Mais elle ne l’a jamais publiquement regretté…

Pour une association antiraciste comme la nôtre, force est de constater que Simone Veil a – en compagnie de Valéry Giscard d’Estaing et de Jacques Chirac, sous l’impulsion des forces de la maçonnerie qui revendiquent cela comme une victoire – rendu possible la forme ultime du racisme, celle qui autorise, organise, finance l’élimination de petits d’homme parce qu’ils gênent ou parce qu’ils ne sont pas conformes à un minimum d’exigence génétique.

Elle a rendu légale la décision d’une femme de tuer son propre enfant. C’est

Lire la suite de l'article

Les débats qui auraient pu faire gagner la droite ont été interdits

Gilles-William Goldnadel appelle la droite "à méditer ses fautes qui sont à l’origine de sa déconfiture" et la supplie "d’entamer une bataille médiatique et culturelle qu’elle n’aura jamais eue l’intelligence ou le courage de mener" :

"[…] La droite culturelle avait gagné dans les têtes, la droite politique a été incapable de transformer ses essais en succès.

Cette semaine, un sondage diffusé par Europe 1 révèle que les Français sont plus préoccupés par la question de la montée de l’islam politique que par celle du chômage. Peut-être que la droite aurait été bien inspirée d’en faire un thème électoral.

Le JDD, après le Canard enchaîné, révèle les soucis de Madame Pénicaud concernant le congrès de Las Vegas organisé sans souci des dépenses au bénéfice du ministre économe. J’aurais été l’un des seuls, pendant la campagne électorale, alors que le Parquet National Financier s’était saisi en un temps record d’une certaine affaire d’emplois fictifs de m’étonner qu’un sort procédural identique en vélocité ne soit pas réservé en suite des articles publiés à l’encontre de tous les impliqués.

Enfin et surtout, la privatisation par la gauche du service public audiovisuel et sa domination impériale sur les autres médias aurait pu constituer un thème fédérateur. Mais autant crier dans le désert, la droite libérale mais aussi l’autre ayant capitalisé uniquement sur l’économie.

Qu’on juge cette semaine combien les territoires occultés de l’information ne sont pas une chimère. L’exemple du traitement réservé à Donald Trump et quel que soit le regard que l’on est libre de

Lire la suite de l'article

Le concept de citoyenneté dans les pays à majorité musulmane

Samedi 1er juillet a eu lieu en l’Université Notre-Dame de Louaïzé au Liban, un colloque qui approfondit la question cruciale de la compatibilité entre les principes de citoyenneté et de pluralisme et l’organisation sociale et politique des pays à majorité musulmane reconnaissant la loi islamique comme source de leurs propres ordonnancements constitutionnels.

L’initiative accueillie par cette Université catholique libanaise et réalisée avec le patronage du Patriarcat d’Antioche des Maronites, reprend les questions clefs affrontées dans le cadre du grand colloque dédié aux thèmes de la citoyenneté et du pluralisme organisé en février dernier par l’Université a-Azhar du Caire, plus important des centres universitaires de l’islam sunnite. A la conférence de ce jour, prennent part des représentants des communautés islamiques et chrétiennes libanaises, ainsi que le cheick Abbas Shuman, adjoint du grand imam d’al-Azhar.

Dans une volonté explicite de donner le plus grand impact politique à la déclaration d'al-Azhar des 28 févier-1er mars derniers sur la citoyenneté, la déclaration finale dite « déclaration de Louaïzé » a apporté sa pleine adhésion au document d'al-Azhar.

« Le congrès de Notre Dame de Louaïzé salue et appuie la déclaration d'al-Azhar comme un appel sincère de la part de la plus haute institution religieuse arabe et islamique à un partenariat complet dans tous les pays arabes, au sein d'un État national constitutionnel civil distinguant entre la religion et l'État, et reposant sur l'égalité entre tous les membres d'un même pays ; un pays qui valorise la diversité et la pluralité culturelle et religieuse, et remplace

Lire la suite de l'article

Donald Trump propose son aide aux parents de Charlie Gard

Donald Trump a offert aujourd'hui d'aider les parents de Charlie Gard, ce bébé britannique de dix mois atteint d'une maladie génétique rare et dont la justice a autorisé la fin du maintien en vie.

"Si nous pouvons aider le petit #CharlieGard, comme le demandent nos amis britanniques et le pape, nous serions ravis de le faire".

Lire la suite de l'article

De Simone Veil à la PMA

Philippe Maxence rapproche deux évènements récents :

"Ce début d’été a associé deux événements que l’on n’a peut-être pas assez rapprochés. Le premier est l’annonce de l’extension du domaine de la procréation médicalement assistée (PMA). Le second est le décès de Simone Veil, personnalité morale du système dans lequel nous vivons. À l’occasion de sa disparition, les grands médias et l’ensemble de la classe politique ont rendu des hommages appuyés à Simone Veil, vantant principalement son action en faveur de l’avortement. C’est à elle que revint, en effet, au début du septennat de Valery Giscard d’Estaing, comme ministre de la Santé, de porter devant l’Assemblée nationale la loi dépénalisant l’avortement, qui fut adoptée le 29 novembre 1974 avant d’entrer en vigueur le 17 janvier 1975.

Des hommages paradoxaux

À l’annonce de sa mort, les réseaux sociaux ont bruissé dans tous les sens à propos de Simone Veil. Nombre de défenseurs de la vie et quelques personnalités de droite ont souligné que pour l’ancienne ministre de la Santé, l’avortement « restera toujours un drame » et que sa loi, bien qu’elle le dépénalise, « ne crée aucun droit à l’avortement ». Dans le même sens, son opposition à la loi Taubira a été rappelée pour montrer qu’il n’était pas si simple de classer celle qui avait porté la terrible loi qui porte désormais son nom. À ce sujet, il est vrai que nous sommes devant une certaine injustice. Plutôt que « loi Veil », ce texte dépénalisant l’avortement, devrait porter le nom de tous

Lire la suite de l'article

Les pourritures terrestres

Lu sur Délit d'images :

DDfJJf3XsAA1I9j-1"Officiellement, la France commente et s’esbaudit devant la nouvelle photo présidentielle. Les experts en tout décryptent les symboles…

Les communicants du  Macronix Imperator  ont annoncé, haut et fort, qu’il a choisi avec soin chacun des objets: l’horloge, les deux téléphones et les trois livres. Une vidéo a d’ailleurs été tournée le montrant entrain de procéder à ce qui s’appelle en “art”  contemporain: une installation.

Avec Les Mémoires du général, l’on saisit immédiatement les motivations.

Le Rouge et le Noir de Stendhal ? Un grand classique qui narre l’histoire de Julien Sorel,  trop sensible et surtout,  trop ambitieux, pour suivre l’humble carrière de son père dans la scierie d’une petite ville de province. Il  nourrit une fascination pour Bonaparte et ses mémoires compilées dans Mémorial de Saint-Hélène de Las Cases, rêvant à une ascension similaire à celle de l’empereur. Julien trouve une place de précepteur dans la maison d’un maire, monsieur de Reynal, et a une liaison avec son épouse. Chassé lorsque cette idylle est découverte, il rentre au séminaire de Besançon. Puis, il monte à Paris et devient le secrétaire du marquis de la Mole, dont il séduira la fille Mathilde, pour finir guillotiné après bien des péripéties. Si Macron ne lui a pas préféré La chartreuse de Parme, c’est que cet ouvrage doit lui parler davantage et qu’il tenait à nous le faire savoir.

Le troisième livre turlupine beaucoup de gens mais étrangement, pas un seul journaliste n’en parle clairement, c’est: Les nourritures terrestres de

Lire la suite de l'article

Messe d’été à Luçon

Une messe selon la forme extraordinaire sera célébrée cet été, en juillet et août (à partir du dimanche 2 juillet), tous les dimanches à la Cathédrale de Luçon à 18 h 30 par un prêtre de la Fraternité Saint Pierre.

Cela offrira aux fidèles et aux vacanciers présents dans ce secteur la possibilité d'assister régulièrement pendant cette période estivale à la messe dominicale célébrée dans cette forme.

Lire la suite de l'article

Des combattants de Boko Haram se font passer pour des réfugiés

Selon l'AFP, des combattants du groupe jihadiste Boko Haram ont été découverts parmi des réfugiés qui venaient de passer du Cameroun au Nigeria. Selon Ahmed Satomi, chef du Borno State Emergency Management Agency,

"au moins neuf insurgés de Boko Haram et 100 complices ont été trouvés parmi 920 réfugiés nigérians qui sont revenus mercredi de Marwa (Cameroun)". "Ils ont été arrêtés pendant des vérifications par le personnel de sécurité sur les personnes qui revenaient à la ville-frontière (nigériane) de Banki."

Selon l'ONU (par l'UNHCR), 10,1% des migrants arrivés par la Méditerranée depuis le 1/1/2017 sont des Nigérians.

Lire la suite de l'article