Archives quotidiennes :

Pas d’accord pour les législatives entre le FN et DLF

Aujourd'hui devait avoir lieu un conseil national FN élargi aux candidats aux législatives de Debout la France. Nicolas Dupont-Aignan devrait annoncer qu'il n'y aura pas d'alliance pour cette élection. Debout la France présentera des candidats dans les 577 circonscriptions.

Lors de cette réunion, plusieurs cadres se sont montrés favorables à un accord qui prévoyait que chaque parti retire mutuellement des candidats dans plusieurs circonscriptions pour favoriser les candidats de l'autre. Mais les conditions de l'accord proposé par le FN auraient été revues à la baisse :

« Au début, on parlait en interne de 120 candidats, puis finalement 50. Et maintenant, le FN n'arrive plus à trouver les circo ». « Au FN, on considère que les accords ou ébauches d'accords passés il y a quelques jours ne correspondent plus à la réalité. Ils ne proposent plus autant de circonscriptions gagnables que Nicolas Dupont-Aignan le voulait ».

Le FN aurait aussi exigé que les candidats de Debout la France se présentent avec une double étiquette FN et DLF. Nicolas Dupont-Aignan s'est montré fermement opposé à cette condition.

Lire la suite de l'article

En Marche cafouille sur la 9e circonscription des Français de l’étranger

La séquence d'Em Marche sur la 9e circonscription des Français de l'étranger mérite d'être contée.

Episode 1. En Marche investit Augustin Augier (le fils de Marielle de Sarnez, vice-présidente du MODEM) en lieu et place de M'jid El Guerrab, qui avait pourtant lancé sa campagne sur cette circonscription il y a plus d'un an et avait rejoint En Marche en décembre.

Episode 2. Marielle de Sarnez, qui n'est pas investie à Paris, pique une crise, ainsi que François Bayrou, s'estimant lésé dans l'accord (qui n'existait pas) entre EM et le Modem.

Episode 3. Sur ordre de sa mère, Augustin Augier dément être candidat EM sur la 9e circonscription des Français de l'étranger :

Capture d’écran 2017-05-13 à 18.17.47

Episode 4. En Marche décide donc d'investir la sénatrice ex-EELV ralliée au Modem Leïla Aïchi.

Episode 5. Cette nomination déclenche cette fois la colère du… Maroc. Cette circonscription comprend seize pays d’Afrique dont les pays du Maghreb. Leïla Aïchi, franco-algérienne, est un soutien indéfectible de la cause du peuple sahraoui.

Nous attendons donc l'épisode 6 de cette séquence. Si Leïla Aïchi perd son investiture, En Marche pourrait se rabattre sur… le mari de Mazarine Pingeot, Didier Le Bret (investi par le PS), ou le juppéiste Erwan Davoux (investi par LR).

Lire la suite de l'article

Le mariage, union d’un homme et d’une femme, inscrit dans la Constitution roumaine

Lu sur Orthodoxie :

"La Chambre des députés de Roumanie, chambre basse du Parlement roumain, a voté à une majorité écrasante en faveur de l’amendement de la Constitution nationale, définissant explicitement le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme. Son vote, par 232 voix sur 270, incluait également le renforcement des droits parentaux. Ce vote a eu lieu suite à la récolte de 3,1 millions de signatures sur l’initiative du mouvement « Coalition pour la famille », alors que seulement 500.000 signatures sont requises pour soumettre un projet législatif au parlement. « C’est un moment historique » a déclaré Mihai Gheorghiu, l’un des leaders de cette initiative, laquelle était soutenue par l’Église. « C’est une manifestation de solidarité sans précédent. Trois millions de Roumains ont signé l’amendement proposé », a-t-il ajouté.

L’amendement concerné modifie l’article 48,1 de la Constitution roumaine qui dispose dans sa nouvelle rédaction : « La famille est fondée sur le mariage librement consenti entre un homme et une femme, leur pleine égalité et le droit et le devoir des parents d’assurer l’éducation et l’instruction des enfants ». La Cour constitutionnelle de Roumanie a approuvé la proposition législative de révision de la Constitution initiée par la Coalition pour la Famille le 20 juillet 2016, mentionnant que celle-ci était conforme à toutes les exigences constitutionnelles. L’initiative a trouvé un large soutien auprès de l’Église orthodoxe roumaine, les Églises catholique-romaine et évangélique, de même que des groupes juridiques internationaux comme ADF International, Liberty Counsel et European Center for Law and Justice. Toutefois, afin que l’amendement

Lire la suite de l'article

Karim Ouchikh : “Il est temps que la direction du FN se réveille !”

Après son appel à entrer en résistance, Karim Ouchikh pousse un coup de gueule en raison de l'absence de volonté du FN de dialoguer avec le SIEL comme il le fait avec le parti de Nicolas Dupont-Aignan : 

C_qHhTyWsAMolX-

Commentaires (2)

Karim Ouchikh n'a pas encore compris que ce n'est pas Marine Le Pen, divorcée deux fois, vivant maintenant avec un compagnon lui-même divorcé, qui va défendre réellement le christianisme.

Même si contrairement à beaucoup de têtes de file européennes, elle s'est permise de créer une famille. Car n'est-il pas étonnant de constater que :
Emmanuel Macron, le nouveau président français, n’a pas d’enfants
La chancelière allemande Angela Merkel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre britannique Theresa may n’a pas d’enfants
Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni n’a pas d’enfants
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte n’a pas d’enfants
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven n’a pas d’enfants
Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon n’a pas d’enfants
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker n’a pas d’enfants….

L'Europe n'est-elle pas devenue un continent décadent ? Sans enfant, peut-on survivre ? D'où la politique migratoire mise en place ? Celle-ci permettra de palier celle pro-LGBT qui elle-aussi est mortifère.

Rédigé par : Line | 13 mai 2017 15:50:27
____________________________________

Michel Onfray déglingue Macron, Le Pen, Melenchon…. avec beaucoup de justesse !
https://www.youtube.com/watch?v=nxFCcXTZvv4
Le FN sert bien d'outil pour le système pour garder le pouvoir. Asselineau l'avait lui aussi très bien compris.

Lire la suite de l'article

Sous la protection de Marie, nous sommes, dans le monde, des sentinelles du matin

Homélie du Pape François pour la canonisation de François et Jacinthe :

Cq5dam.web.800.800-4"« Apparut dans le ciel une femme ayant le soleil pour manteau » atteste le voyant de Patmos dans l’Apocalypse (12,1), faisant aussi observer qu’elle est sur le point de donner naissance à un fils. Puis, dans l’Evangile, nous avons entendu Jésus dire au disciple : « Voici ta mère » (Jn 19, 26-27). Nous avons une Mère ! Une “Dame très belle“, comme disaient entre eux les voyants de Fatima sur la route de la maison, en ce jour béni du 13 mai, il y a cent ans. Et, le soir, Jacinthe ne réussit pas à se retenir, et elle révèle le secret à sa maman : « Aujourd’hui j’ai vu la Vierge ». Ils avaient vu la Mère du ciel. Le regard d’un grand nombre s’est dirigé dans la direction que suivaient leurs yeux, mais… ils ne l’ont pas vue. La Vierge Mère n’est pas venue ici pour que nous la voyions : pour cela nous aurons toute l’éternité, si nous allons au ciel, bien entendu.

Mais elle, présageant et nous mettant en garde contre le risque de l’enfer où mène la vie – souvent proposée et imposée – sans Dieu et qui profane Dieu dans ses créatures, elle est venue nous rappeler la lumière de Dieu qui demeure en nous et qui nous couvre, car, comme nous l’avons entendu dans la première lecture, « l’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu » (Ap 12, 5). Et, selon les paroles de Lucie, les trois privilégiés se trouvaient dans

Lire la suite de l'article

Le collège libre St Jean- Paul II à Saumur recrute

Le collège hors contrat St Jean-Paul II à Saumur recrute pour la rentrée 2017 un professeur de français. 15 heures de cours hebdomadaires soit 5 heures par niveau (6°, 5°, 4°).

Pour tout renseignement , contacter : 07 50 94 69 96, secretariat.jp2saumur@gmail.com

Capture d’écran 2017-05-09 à 19.38.53

Lire la suite de l'article